L’Hô­pi­tal vé­té­ri­naire Car­ca­jou double sa su­per­fi­cie

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - FRANCE PA­RA­DIS france.pa­ra­dis@tc.tc

MO­DER­NI­SA­TION. Trois mois après l’in­cen­die qui a to­ta­le­ment dé­truit le bâ­ti­ment, les pro­prié­taires de l’Hô­pi­tal vé­té­ri­naire Car­ca­jou amorcent la re­cons­truc­tion de leur com­merce sur le même site, au 225 de l’ave­nue du Pont Sud à Al­ma.

Le nou­vel édi­fice au de­si­gn ul­tra­mo­derne of­fri­ra le double d’es­pace et une gamme de nou­veaux ser­vices. Tout de­vrait re­ve­nir à la nor­male d’ici la fin no­vembre, ou du moins, avant Noël. Pour cette re­cons­truc­tion et l’ajout du nou­veau ma­té­riel qui se­ra né­ces­saire, on parle d’un in­ves­tis­se­ment qui de­vrait avoi­si­ner les 3M$. Les pro­prié­taires ont éga­le­ment op­té pour un bâ­ti­ment avec struc­ture en bois afin d’en­cou­ra­ger ce mar­ché dans notre ré­gion.

« On se di­rige vers une construc­tion un peu plus grande que l’on avait. On va avoir 8000 pi2 au rez-de-chaus­sée plus un deuxième étage de 7000 pieds car­rés. On passe donc à 15 000 pieds car­rés. On fait plus que dou­bler », lance avec en­thou­siasme la Doc­teur Hé­lène Ha­mil­ton, co­pro­prié­taire de l’en­tre­prise avec son conjoint, le vé­té­ri­naire Sa­bin Har­vey.

Sur place, on re­trou­ve­ra les mêmes ser­vices et des ajouts. Dans l’an­cien bâ­ti­ment, les quelque 25 em­ployés com­men­çaient à être un peu à l’étroit, mal­gré les agran­dis­se­ments ef­fec­tués ces der­nières an­nées, ce qui li­mi­tait d’au­tant le dé­ve­lop­pe­ment de nou­veaux ser­vices afin de ré­pondre à la de­mande gran­dis­sante de la po­pu­la­tion.

« Le but de l’agran­dis­se­ment est de pou­voir of­frir les ser­vices à plus de clients parce que nous ne pou­vions pas four­nir à la de­mande et aus­si de pou­voir of­frir en­core plus de ser­vices plus spé­cia­li­sés en ré­gion. Nous avons une équipe ex­traor­di­naire et c’était im­por­tant pour nous de conser­ver ces em­plois et même d’en créer des nou­veaux », ex­plique la Dre Hé­lène Ha­mil­ton.

LE DISQUE DUR SAU­VÉ

On se sou­vien­dra que dans la nuit du 16 mars der­nier, un violent in­cen­die, sans doute d’ori­gine élec­trique, avait to­ta­le­ment dé­truit l’édi­fice, je­tant à la rue les 25 em­ployés. Heu­reu­se­ment, tous les ani­maux avaient été sor­tis à temps.

« On a sau­vé la co­pie de sé­cu­ri­té de notre disque dur. C’est le plus im­por­tant. En fait, on a per­du juste une jour­née de nos dos­siers, car la sau­ve­garde n’avait pas été faite. Tous nos dos­siers sont in­for­ma­ti­sés et c’est ce qui nous a per­mis de re­par­tir ra­pi­de­ment. On n’a ab­so­lu­ment rien per­du des don­nées de nos pa­tients », lance avec sou­la­ge­ment Hé­lène Ha­mil­ton.

L’autre coup de chance, c’est que juste de l’autre cô­té de l’ave­nue du Pont, il y avait un im­mense lo­cal à louer.

« On est chan­ceux d’avoir cette place-là. C’est bien di­vi­sé, mais ce n’est pas comme avant. Le len­de­main ma­tin de l’in­cen­die, tous les em­ployés étaient chez nous et on fai­sait dé­jà des com­mandes. Le ven­dre­di, les pre­miers équi­pe­ments ar­ri­vaient et le lun­di, on re­pre­nait les consul­ta­tions », ra­conte la co­pro­prié­taire.

L’en­thou­siasme est de ri­gueur et les pro­prié­taires te­naient à amor­cer la re­cons­truc­tion avant les va­cances.

Le nou­vel édi­fice, avec os­sa­ture en bois, se­ra éri­gé sur deux étages et of­fri­ra 15 000 pieds car­rés d’es­pace au lieu de 7000 pi2 comme au­pa­ra­vant.(Pho­to

(Pho­to TC Media – France Pa­ra­dis)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.