D’im­por­tants tra­vaux pré­vus à comp­ter du 21 juillet

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - JACQUES LA HAYE jacques.la­haye@tc.tc

EN­VI­RON­NE­MENT.En juin der­nier la tor­nade qui a frap­pé Hé­bert­ville était pos­si­ble­ment de force 3, se­lon le rap­port des in­gé­nieurs in­dé­pen­dants spé­cia­li­sés en dom­mages de bâ­ti­ment. De­puis l’évé­ne­ment, la mu­ni­ci­pa­li­té a en­tre­pris trois phases de tra­vaux de ré­ha­bi­li­ta­tion du sec­teur.

La phase I qui a été en­tre­prise le jour même de l’évé­ne­ment au­ra été de rou­vrir la route afin de rendre la cir­cu­la­tion pos­sible aux vé­hi­cules d’ur­gence. La phase II au­ra été de sé­cu­ri­ser les en­droits où les arbres étaient tom­bés. La mu­ni­ci­pa­li­té a mis à la dis­po­si­tion des ci­toyens des conte­neurs vi­sant à ra­mas­ser les dé­bris cau­sés par la tor­nade, no­tam­ment pour les dé­bris de ré­si­dences et pour les branches cas­sées. Ces branches cas­sées se­ront par la suite mises en co­peaux.

« La phase III est dé­sor­mais en­clen­chée. Au cours de cette phase, on pro­cè­de­ra au net­toyage gé­né­ral du sec­teur tou­ché par la tor­nade. On a fait pas­ser des in­gé­nieurs fo­res­tiers sur le ter­rain, et on a don­né à for­fait le net­toyage des sen­tiers pé­destres et de vé­lo, l’ar­rière des mai­sons, et ce, prin­ci­pa­le­ment sur le Che­min de la mon­tagne. Ces dé­bris pour­raient être ven­dus par la suite. Des ap­proches ont été faites au­près des dé­pu­tés de la ré­gion, no­tam­ment le dé­pu­té de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, de même que le pre­mier mi­nistre du Qué­bec et dé­pu­té de Ro­ber­val, Phi­lippe Couillard », ex­plique la mai­resse d’Hé­bert­ville, Do­ris La­voie.

La mai­resse a te­nu à pré­ci­ser que les sen­tiers du centre ré­créo­tou­ris­tique du Mont Lac-Vert sont fer­més pour l’ins­tant, étant don­né l’in­sta­bi­li­té des arbres du sec­teur.

« L’ef­fet de la tor­nade a fait en sorte que les arbres se re­trouvent dé­sor­mais pêle-mêle, et non ver­sés sur un seul cô­té comme pour­rait le faire une ra­fale. Cer­tains arbres sont cas­sés et re­posent sur d’autres qui sont en­core sains. Il faut donc tra­vailler le sec­teur avec beau­coup de pré­cau­tions. Ain­si, le sec­teur ouest de la mon­tagne est fer­mé », sou­ligne Do­ris La­voie.

Se­lon la mai­resse d’Hé­bert­ville, plu­sieurs ci­toyens tou­chés par la tor­nade ont com­men­cé des tra­vaux de re­cons­truc­tion de leurs bâ­ti­ments. « On a par­lé à quelques-uns, et se­lon les contrats d’as­su­rance, les tor­nades sont un risque as­su­rable. Par contre, ce qui n’est pas as­su­rable pour la mu­ni­ci­pa­li­té, c’est qu’on perd des re­ve­nus par rap­port aux droits d’ac­cès aux sen­tiers. Les dom­mages au boi­sé tou­ché par la tor­nade ne sont éga­le­ment pas as­su­rables. »

« Les tra­vaux qui dé­bu­te­ront le 21 juillet pro­chain vont se faire de fa­çon in­ten­sive, jour et nuit pour être en me­sure de re­don­ner l’ac­cès du sec­teur aux ci­toyens. Le 26 août pro­chain, une com­pé­ti­tion de Trail LK-50 est pré­vue au centre du Mont Lac vert. Tout est mis en oeuvre pour per­mettre la te­nue de cet évé­ne­ment, quitte à mo­di­fier quelque peu le tra­jet de cette com­pé­ti­tion », de conclure la mai­resse d’Hé­bert­ville.

La tor­nade a tou­ché le sec­teur Ouest du centre ré­créo­tou­ris­tique du Mont Lac-Vert.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.