Pas de col­lecte aux deux se­maines

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - FRANCE PA­RA­DIS france.pa­ra­dis@tc.tc

DÉ­CHETS. La Ré­gie des ma­tières ré­si­duelles du Lac-St-Jean n’en­tend pas dé­ro­ger à sa fa­çon de faire de­puis le dé­but et suivre le mo­dèle de la MRC du Fjord du Saguenay qui col­lec­te­ra les or­dures aux deux se­maines toute l’an­née. La col­lecte chaque se­maine se­ra main­te­nue au Lac-St-Jean en pé­riode es­ti­vale.

Tout en res­pec­tant la dé­ci­sion de la MRC du Fjord du Saguenay qui, à comp­ter de dé­cembre pro­chain, ne fe­ra plus qu’une col­lecte de dé­chets aux deux se­maines sur son ter­ri­toire, le pré­sident de la Ré­gie des ma­tières ré­si­duelles du Lac-Saint-Jean, Lu­cien Boily, dé­plore que l’on passe aux cô­té d’une belle oc­ca­sion de créer l’har­mo­nie qui au­rait no­tam­ment fa­vo­ri­sé des pu­bli­ci­tés conjointes des or­ga­ni­sa­tions im­pli­quées dans la col­lecte des dé­chets.

Lors de la der­nière réunion des maires de la MRC du Fjord-du-Saguenay, ces der­niers ont vo­té une ré­so­lu­tion qui sti­pule qu’à comp­ter de dé­cembre pro­chain, au mo­ment où les or­dures mé­na­gères se­ront di­ri­gées vers le lieu d’en­fouis­se­ment tech­nique d’Hé­bert­ville-Sta­tion, en ver­tu de la nou­velle en­tente de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles au Saguenay—LacSaint-Jean, cette col­lecte des or­dures mé­na­gères se fe­ra aux deux se­maines toute l’an­née du­rant.

ÉTÉ ET HI­VER

Lors de la créa­tion de la Ré­gie des ma­tières ré­si­duelles au Lac-Saint-Jean, au mi­lieu des an­nées 2000, on avait dé­ci­dé d’éta­blir deux ca­len­driers de col­lecte des dé­chets, soit aux deux se­maines pen­dant la pé­riode de sep­tembre à mai et chaque se­maine en été, de mai à sep­tembre, et ce, pour des ques­tions d’évi­ter les odeurs et de pro­pre­té. No­tam­ment, Ville de Saguenay a éga­le­ment adop­té ce type de ca­len­drier Été/Hi­ver. La MRC de Fjord-du-Saguenay se­ra donc la seule dans la ré­gion à réa­li­ser la col­lecte des or­dures aux deux se­maines toute l’an­née.

Les élus concer­nés se basent no­tam­ment sur le fait que pré­sen­te­ment, les dé­chets sont ache­mi­nés au site de La­ter­rière, mais qu’à comp­ter de dé­cembre, ils se­ront di­ri­gés vers Hé­bert­vil­leS­ta­tion, ce qui oc­ca­sion­ne­ra da­van­tage de dé­penses en frais de trans­port. La dé­ci­sion re­pose donc sur la base de cette éco­no­mie qui se­ra réa­li­sée.

« On au­rait ai­mé qu’ils fassent comme nous autres et comme Saguenay pour avoir le même nombre de se­maines. Pour nous, ça ne cause pas de pro­blème, car ils donnent un man­dat de col­lecte. Ces dé­chets vont abou­tir chez-nous quand même. Mais, on au­rait ai­mé avoir l’uni­for­mi­té au ni­veau de la ré­gion en terme de col­lectes, de fonc­tion­ne­ment et de pu­bli­ci­té. Pour nous, ça va être le même ton­nage, sauf qu’il va ve­nir 26 fois, au lieu de 40 fois en­vi­ron », sou­ligne Lu­cien Boily.

La col­lecte chaque se­maine l’été est là pour res­ter. (Pho­to TC Me­dia – France Pa­ra­dis)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.