« Ici, on a ven­du le dy­na­misme »

Journal Le Lac St-Jean - - LA UNE - FRANCE PA­RA­DIS france.pa­ra­dis@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Le maire de Des­biens, Ni­co­las Martel, est très fier du dé­ve­lop­pe­ment de sa mu­ni­ci­pa­li­té.

« Ici, on a ven­du le dy­na­misme. Par­tout ailleurs dans la ré­gion, le monde me parle de Des­biens Ex­trême comme de quoi c’est le fun. C’est ça vendre un mi­lieu de vie. La dé­crois­sance dé­mo­gra­phique était par­tie vers le bas et au­jourd’hui, elle est ren­due po­si­tive. Cette an­née, j’ai 17 jeunes à la ma­ter­nelle alors qu’avant, j’en avais quatre ou cinq maxi­mum. C’est ça la dif­fé­rence », lance avec un en­thou­siasme dé­bor­dant le maire de Des­biens, Ni­co­las Martel, pour ex­pli­quer la re­prise en main de la mu­ni­ci­pa­li­té par sa propre po­pu­la­tion.

Un nou­veau ga­rage mu­ni­ci­pal, une nou­velle ca­serne de pom­piers, un nou­vel aré­na cou­vert, un mar­ché pu­blic, la ré­no­va­tion des in­fra­struc­tures de la ma­ri­na, la ré­fec­tion de la rue prin­ci­pale en as­phalte dans son en­semble, la ré­fec­tion de la route me­nant vers le Trou de la Fée, des pro­jets en ma­tu­ra­tion pour l’an­cienne usine de pa­pier : nom­mez-en des pro­jets, il y en a à la tonne à Des­biens.

Ren­con­tré par le Jour­nal Le Lac-St-Jean pour faire le point sur les prin­ci­paux dos­siers de sa mu­ni­ci­pa­li­té, Ni­co­las Martel ne s’est pas gê­né pour mon­trer, aux quatre coins de la ville, les pro­jets qui sont réa­li­sés, qui pro­gressent ou qui sont dé­jà sur la planche à des­sin, à la re­cherche d’aides fi­nan­cières pour les réa­li­ser.

« Quand je suis ar­ri­vé ici, j’ai re­çu une feuille mo­bile écrite au crayon de plomb me don­nant quelques dé­tails. Il n’y avait au­cun pro­jet en cours. On a com­men­cé par les trot­toirs, on a tout ré­no­vé au com­plet à la gran­deur de la mu­ni­ci­pa­li­té. Tout ça, avec un bud­get de 1,4 M$ par an­née. Mon pro­chain point, c’est d’al­ler cher­cher des re­ve­nus de taxa­tion avec l’an­nexion d’une par­tie de Cham­bord et dans des nou­veaux pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment do­mi­ci­liaires comme ce­lui de 200 ter­rains à ve­nir. Je suis ren­du-là dans mon af­faire ! » sou­ligne avec en­thou­siasme le maire Ni­co­las Martel.

Certes, tout ne se réa­li­se­ra pas avant la fin de son man­dat, en no­vembre pro­chain et peut-être même avant s’il dé­cide de se pré­sen­ter à l’élec- tion par­tielle dans le com­té fé­dé­ral de Ro­ber­val—Lac-St-Jean.

Ce­pen­dant, les études sont faites, les pro­jets sont dé­po­sés et tout avance ron­de­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.