Un « sel­fie » payant pour la ré­gion !

Journal Le Lac St-Jean - - COMMENTAIRE -

PORTRAIT. Avant, on di­sait des po­li­ti­ciens qui cour­raient après les ca­mé­ras qu’ils étaient des « Kid Ko­dak ». Au­jourd’hui, le terme « sel­fie » est plus ap­pro­prié et les rôles ont été in­ver­sés : ce sont les gens qui main­te­nant courent après cer­tains po­li­ti­ciens pour un au­to­por­trait en leur com­pa­gnie.

Jus­tin Tru­deau in­carne à mer­veille ce chan­ge­ment. Il a dé­ve­lop­pé cette stra­té­gie et son pas­sage, la se­maine der­nière au Sa­gue­nay—Lac-Saint-Jean, a don­né l’oc­ca­sion à des cen­taines d’ad­mi­ra­teurs de pra­ti­quer la mode du « sel­fie » en sa com­pa­gnie.

Pen­dant que les gens at­ten­daient leur tour pour une pe­tite photo historique en com­pa­gnie du pre­mier mi­nistre du Ca­na­da, je m’amu­sais à re­gar­der les membres de la garde rap­pro­chée de Jus­tin Tru­deau qui, par­fois, ne sa­vaient plus où don­ner de la tête pour as­su­rer sa pro­tec­tion.

Cette ac­ces­si­bi­li­té que Jus­tin Tru­deau donne aux gens pour se lais­ser pho­to­gra­phier en sa com­pa­gnie, ça fait par­tie de son image, de sa jeu­nesse et sur­tout, de son cha­risme.

J’ai eu le pri­vi­lège dans ma car­rière de ren­con­trer à quelques oc­ca­sions son père, Pierre-El­liott Tru­deau, une des fi­gures po­li­tiques les plus im­por­tantes de la 2e moi­tié du 20e siècle. Ce der­nier a été pre­mier mi­nistre d’avril 1968 à juin 1979 et de mars 1980 à juin 1984.

Pierre-El­liott Tru­deau avait un cha­risme dé­bor­dant et il avait ce ta­lent de char­mer les gens sur son pas­sage. Son fils Jus­tin en est son digne suc­ces­seur des temps mo­dernes, avec un pe­tit je ne sais quoi en plus !

Dans notre ré­gion, Jus­tin Tru­deau a dé­pla­cé les foules sur son pas­sage et au-de­là des sel­fies, il a goû­té à notre ré­gion d’une fa­çon très tan­gible en ren­con­trant des vrais gens qui lui ont pré­sen­té les « vrais » pro­blèmes de la ré­gion.

L’un des points mar­quants de cette vi­site de­meure cette ren­contre avec les pro­duc­teurs agri­coles de la ré­gion qui ont ob­te­nu des ré­ponses po­si­tives de Jus­tin Tru­deau concer­nant le main­tien de la ges­tion de l’offre, mais éga­le­ment pour une aide sup­plé­men­taire pour les ré­coltes per­dues.

Plus près de nous, Jus­tin Tru­deau a éga­le­ment ren­con­tré plu­sieurs maires de la MRC Lac-Saint-Jean-Est et des per­son­na­li­tés d’af­faires in­fluentes du sec­teur. Il a dis­cu­té avec eux des en­jeux lo­caux et re­gar­dé les dif­fé­rentes op­por­tu­ni­tés pour les gens, les tra­vailleurs et les en­tre­prises. Il a écou­té les pré­oc­cu­pa­tions et re­cueilli les idées sur la fa­çon dont le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral pour­rait con­ti­nuer à ap­puyer les en­tre­prises dans leur réus­site.

Éga­le­ment, il faut aus­si voir dans le pas­sage de Jus­tin Tru­deau dans notre ré­gion un cô­té po­li­tique très puis­sant.

En ef­fet, l’an­nonce de la retraite po­li­tique de De­nis Le­bel, dé­pu­té Conser­va­teur de Lac-St-Jean, laisse pré­sa­ger une élec­tion par­tielle pro­chaine dans notre com­té.

Certes, ce ne sont pas les Li­bé­raux fé­dé­raux qui ont fait leur marque dans le com­té. No­tam­ment, lors de la der­nière élec­tion, le NPD est ar­ri­vé bon 2e dans plu­sieurs sec­teurs du com­té et si ce n’avait été de la forte per­son­na­li­té de De­nis Le­bel et de son cha­risme au­près des gens, le com­té au­rait très bien pu bas­cu­ler du cô­té Orange.

Les ob­ser­va­teurs de la scène po­li­tique vont suivre avec in­té­rêt cette par­tielle dans Lac-St-Jean pour voir si les gens d’ici vont se dé­ci­der à vo­ter du cô­té du pou­voir.

Jus­tin Tru­deau a mis sa­vam­ment la table en fa­veur des Li­bé­raux.

Reste à voir si le pro­chain sel­fie se­ra « Rouge » !

France Pa­ra­dis

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.