« À une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle, une so­lu­tion ex­cep­tion­nelle »

Journal Le Lac St-Jean - - COMMENTAIRE - JACQUES LA HAYE jacques.la­haye@tc.tc

AGRI­CUL­TURE. Le dé­pu­té de Ro­ber­val et pre­mier mi­nistre du Qué­bec, Phi­lippe Couillard, a par­ti­ci­pé à une ren­contre avec quelques-uns des agri­cul­teurs tou­chés par la tem­pête de grêle du 21 juillet der­nier.

Le pre­mier mi­nistre a vi­si­té la Ferme Mo­ri­van du rang 3 à Hé­bert­ville-Sta­tion et a consta­té l'am­pleur des dé­gâts cau­sés par la tem­pête de grêle. Se­lon les der­nières don­nées, quelque 800 acres de terres en culture ont été tou­chées à la Ferme Mo­ri­van.

«Il faut à court terme trou­ver une so­lu­tion pour ai­der ces agri­cul­teurs tou­chés par la tem­pête de grêle du 21 juillet der­nier qui au­ront un pro­blème de li­qui­di­té et qui de­vront ren­con­trer leurs ins­ti­tu­tions ban­caires, des pro­blèmes de clients à ser­vir, des pro­blèmes d'ap­pro­vi­sion­ne­ment. J'ai par­lé avec le mi­nistre de l'Agri­cul­ture, Laurent Lessard. Mal­heu­reu­se­ment, il n'existe pas de pro­grammes pour faire face à une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle, donc, il faut trou­ver une so­lu­tion ex­cep­tion­nelle. On va se mettre au tra­vail la des­sus, en dé­fi­nis­sant bien avec l'UPA c'est quoi une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle», de sou­li­gner le pre­mier mi­nistre Couillard.

Ce der­nier sou­haite que des mo­di­fi­ca­tions soient ap­por­tées aux dif­fé­rents pro­grammes de pro­tec­tion en agri­cul­ture. «À plus long terme, il est clair que l'on constate des chan­ge­ments cli­ma­tiques et qu'il y a des chan­ge­ments dans l'agri­cul­ture qui font en sorte que les pro­grammes ac­tuels ne sont pas tout à fait adap­tés. Il y a de nou­velles cultures, de nou­veaux modes d'ex­ploi­ta­tion qui ne sont pas pré­vus dans les pro­grammes de sta­bi­li­sa­tion. Au­jourd'hui, on fait une éva­lua­tion des dom­mages en terme fi­nan­cier avec l'or­ga­ni­sa­tion de la Fi­nan­cière agri­cole du Qué­bec pour trou­ver une so­lu­tion ra­pi­de­ment pour ai­der la dé­tresse des gens tou­chés par la tem­pête de grêle.»

«On va trou­ver une fa­çon de les ai­der, sans mal­me­ner notre sys­tème en place, mais on va l'ajus­ter aux réa­li­tés des chan­ge­ments cli­ma­tiques et des ca­tas­trophes. Il y ra­re­ment de sys­tème qui couvre 100 % des pertes. Les pre­miers paie­ments de la Fi­nan­cière agri­cole de­vraient se faire dans les pro­chains jours, mais on me dit que 30 % des sur­faces tou­chées n'étaient pas as­su­rées, alors, on va s'oc­cu­per de ça. Le sys­tème nor­mal s'est mis en branle, mais ce n'est pas la fin de l'his­toire», as­sure le pre­mier mi­nistre du Qué­bec.

Le gou­ver­ne­ment du Qué­bec pro­fi­te­ra de la te­nue à l'au­tomne d'un Som­met éco­no­mique sur l'agroa­li­men­taire pour ten­ter d'ap­por­ter des chan­ge­ments plus mo­dernes aux pro­grammes de sta­bi­li­sa­tion pour ne pas dé­cou­ra­ger les jeunes et les moins jeunes à tra­vailler en agri­cul­ture.

«L'agroa­li­men­taire est l'un des sec­teurs les plus im­por­tants de notre éco­no­mie. On veut s'as­su­rer d'être au ren­dez-vous», de conclure le pre­mier mi­nistre du Qué­bec, Phi­lippe Couillard.

Le pre­mier mi­nistre du Qué­bec, Phi­lippe Couillard était de pas­sage à la Ferme Mo­ri­van d'Hé­bert­ville-Sta­tion afin de consta­ter les dé­gâts cau­sés par la tem­pête de grêle du 25 juillet der­nier au Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.

(Pho­to TC Me­dia- Jacques La Haye)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.