Jean-Ma­rie La­forge : 50 ans de golf

L'Écho de La Tuque - - SPORTS -

Le pro­fes­sion­nel du club de golf de La Tuque, Jean-Ma­rie La­forge, cé­lèbre cette an­née ses 50 ans d’en­sei­gne­ment du golf. Un tour­noi et un souper en son hon­neur ont été mis sur pied le 17 sep­tembre der­nier.

Pour l’oc­ca­sion, 72 joueurs ont par­cou­ru les verts du club de golf de La Tuque. Par­mi les in­vi­tés : Deb­bie Sa­voy, di­rec­trice de golf au Club le Mi­rage et son époux, l’en­traî­neur à la re­traite de la Ligue na­tio­nale de ho­ckey, De­nis Mo­rel. De nom­breux gol­feurs et amis de M. La­forge se sont fait un de­voir de le sa­luer à cette oc­ca­sion.

« 50 ans, 6250 jours de golf. À 8 heures par jour, ça re­pré­sente 50 000 heures. Ça doit faire en­vi­ron 30 000 le­çons de golf », comp­ta­bi­lise ce­lui qui, vi­si­ble­ment, aime en­core au­tant ce sport au­jourd’hui qu’à ses dé­buts.

On ne s’étonne pas d’y re­trou­ver presque quo­ti­dien­ne­ment l’homme de 83 ans, soit par­ti­ci­pant à une bonne par­tie ou don­nant une le­çon de golf.

4708 NOU­VEAUX GOL­FEURS

Une de ses fier­tés des der­nières an­nées : faire dé­cou­vrir le golf aux jeunes. « Dans les 15 der­nières an­nées, de 2003 à 2017, j’ai en­sei­gné le golf en mi­lieu sco­laire. Toutes les écoles ont des bâ­tons de golf et les cours sont don­nés aux élèves », ex­prime fiè­re­ment le pro­fes­sion­nel.

Il pense qu’ils sont de 20 à 30 % davantage de jeunes qui viennent frap­per des balles sur les verts du club de La Tuque. Voi­là de quoi contri­buer à ren­ver­ser une ten­dance qui veut que le nombre de membres dans les clubs de golf est en di­mi­nu­tion de­puis quelques an­nées.

Pas moins de 4708 jeunes ont été ini­tiés au golf en 15 ans. En trois ans, 350 en­fants du Bou­camp ont cla­qué des balles. Cinq élé­ments de base ont été en­sei­gnés aux jeunes : la prise, la po­si­tion des pieds, la pos­ture, l’ali­gne­ment et l’élan. Ce der­nier élé­ment est d’ailleurs le plus im­por­tant pour tous bons gol­feurs se­lon Jean-Ma­rie La­forge. « J’ai tou­jours dit : si tu as un bel élan, tu as plus de chance de bien jouer. Ça a tou­jours été ma phi­lo­so­phie ».

LA­TU­QUOIS DE­PUIS 74 ANS

Na­tif de Dol­beau au Lac St-Jean, M. La­forge est ar­ri­vé à La Tuque à 9 ans. C’est avec Jacques Ver­reault qu’il a com­men­cé à jouer, dans la jeune ving­taine. « On avait un bois 5, un fer 7 et un put­ter. On jouait au golf de même », ri­gole-t-il.

Il a pris le temps de bien se per­fec­tion­ner au fil des dé­cen­nies. « J’ai sui­vi des le­çons de golf avec 19 pros amé­ri­cains », se sou­vient-il éga­le­ment.

PAS­SION.

SPOR­TIF AC­COM­PLI

Le golf n’est pas son seul sport. Ce­lui qui a été pro­fes­sion­nel du ski à La Tuque pen­dant plus de 40 ans a cé­lé­bré en 2015, ses 50 ans comme membre de l’Al­liance des mo­ni­teurs de ski.

On l’a aus­si vu en­sei­gner le bad­min­ton pen­dant 10 ans dans les écoles de La Tuque. Il a éga­le­ment pos­sé­dé sa bou­tique d’ar­ticle de sport pen­dant de nom­breuses an­nées, au centre-ville.

(Pho­to TC Media - Mi­chel Scarpino)

Jean-Ma­rie La­forge.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.