Une concer­ta­tion qui rap­porte aux plus dé­mu­nis

L'Écho de La Tuque - - COM­MU­NAU­TAIRE - MI­CHEL SCAR­PI­NO mscar­pi­no@le­cho­de­la­tuque.com

Pour le tré­so­rier et porte-pa­role du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Centre de bé­né­vo­lat, Alain Rien­deau, 2017 est une an­née im­por­tante pour l’or­ga­nisme de bien­fai­sance. Le Centre mise beau­coup sur la concer­ta­tion avec des or­ga­nismes de sé­cu­ri­té ali­men­taire de la ré­gion afin de pour­suivre la mis­sion de sou­la­ger la mi­sère dans le Haut-St-Mau­rice. On mise donc beau­coup sur la col­lecte de fonds ef­fec­tuée lors de la pro­chaine Cam­pagne du Gâ­teau.

On sait que tous les dons re­cueillis vont dans les coffres du Centre de bé­né­vo­lat, le­quel tra­vaille ex­clu­si­ve­ment à ve­nir en aide aux gens d’ici qui vivent des mo­ments fi­nan­ciers dif­fi­ciles.

« On dé­nombre de plus en plus de per­sonnes seules qui sont en dé­tresse fi­nan­cière », fait ob­ser­ver M. Rien­deau.

On le sait, l’or­ga­nisme qu’il re­pré­sente n’a pas les fonds pour ré­pondre à tous les be­soins ex­pri­més, tel­le­ment ils sont im­por­tants. Mais, de­puis quelques an­nées, le Centre de bé­né­vo­lat a noué des par­te­na­riats avec des or­ga­nismes lo­caux dans le but de concer­ter les ef­forts pour sou­la­ger la mi­sère et, du même coup, amoin­drir les coûts. « C’est une an­née de conso­li­da­tion de nos par­te­na­riats » a lais­sé en­tendre le tré­so­rier. En ef­fet, de­puis quelques an­nées, une en­tente a été conclue avec le Co­mi­té de dé­fense des droits so­ciaux. C’est cet or­ga­nisme qui prend les de­mandes de ren­dez-vous de per­sonnes qui sont dans le be­soin. Ce­la per­met deux avan­tages : éli­mi­ner les coûts de la ligne té­lé­pho­nique du Centre de bé­né­vo­lat et une prise de ren­dez-vous sur une plage ho­raire plus longue, soit du lun­di au jeu­di de 8 h à 16h.

Un autre im­por­tant par­te­na­riat a été conclu avec Mois­son du nord, un or­ga­nisme qui oeuvre aus­si en sé­cu­ri­té ali­men­taire. Via les spé­ciaux en épi­ce­rie, le Centre de bé­né­vo­lat peut contri­buer à ache­ter de la nour­ri­ture pour les per­sonnes qui y ef­fec­tuent une de­mande.

C’est une an­née de conso­li­da­tion de nos par­te­na­riats »

On vient aus­si en aide à l’Oeuvre de la soupe, qui offre des re­pas cinq jours par se­maine. « On sait qu’il n’y a pas de perte de nour­ri­ture», as­sure éga­le­ment Alain Rien­deau.

OP­TI­MI­SER CHAQUE DOL­LAR

Le but de tous ces par­te­na­riats est d’op­ti­mi­ser chaque dol­lar amas­sé à l’oc­ca­sion de la Cam­pagne du Gâ­teau. « On peut fiè­re­ment dire qu’on réus­sit as­sez bien », as­sure M. Rien­deau.

D’ailleurs, des re­pré­sen­tants des or­ga­nismes par­te­naires siègent au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Centre de bé­né­vo­lat.

D’au­tant plus que de­puis la dis­pa­ri­tion du Ves­tiaire, au dé­but 2016, tout l’ar­gent amas­sé est di­rec­te­ment di­ri­gé vers l’aide ali­men­taire. « Même si le Ves­tiaire n’est plus là, les be­soins sont tout aus­si im­por­tants», laisse ob­ser­ver Alain Rien­deau.

Il rap­pelle que l’ar­gent re­cueilli va di­rec­te­ment aux per­sonnes né­ces­si­teuses. Le Centre de bé­né­vo­lat n’a pas de per­sonnes sa­la­riées,

GÉ­NÉ­RO­SI­TÉ. - Alain Rien­deau

toutes ses opé­ra­tions sont gé­rées de fa­çon bé­né­vole.

On es­père que la po­pu­la­tion se­ra gé­né­reuse en­core cette an­née. Le pu­blic est d’ailleurs très pré­sent à l’oc­ca­sion de la Cam­pagne du Gâ­teau, dans l’une ou l’autre des salles du Com­plexe cul­tu­rel. Alain Rien­deau note que les en­tre­prises se montrent d’une très grande gé­né­ro­si­té, tant au ni­veau des dons qu’ils ef­fec­tuent que de leur contri­bu­tion dans l’un des huit lots at­tri­bués au terme de la jour­née de té­lé­ra­dio­thon.

La seule la­cune, on re­marque une di­mi­nu­tion de la mo­bi­li­sa­tion par­mi les em­ployés d’en­tre­prises la­tu­quoises. La Cam­pagne du Gâ­teau se­ra pré­sen­tée ce di­manche 3 dé­cembre, à comp­ter de 11h, en di­rect du Com­plexe cul­tu­rel Fé­lix Le­clerc, sur les ondes du FM 97,1 et de la té­lé­vi­sion com­mu­nau­taire de La Tuque. L’an der­nier, un peu plus de 88000$ avaient été amas­sés.

(Pho­to L’Écho de La Tuque - Mi­chel Scar­pi­no)

Alain Rien­deau, porte-pa­role du Centre du bé­né­vo­lat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.