Le point sur le Mu­sée de la ri­vière Win­ni­peg

Il manque un peu plus d’un mil­lion $ pour faire abou­tir le nou­veau Mu­sée du pa­tri­moine de la ri­vière Win­ni­peg à Saint-Georges. Pour le pro­mo­teur du pro­jet, pas ques­tion d’aban­don­ner.

La Liberté - - ACTUALITÉS - Da­niel BAHUAUD re­dac­tion@la-li­berte.mb.ca

La Pro­vince a ac­cor­dé, dé­but jan­vier, un oc­troi de 50 000 $ dans le cadre de son pro­gramme Com­mu­ni­ty

Places. Une somme qui a d’abord lais­sée per­plexe la Société his­to­rique de SaintGeorges.

Diane Du­bé, la di­rec­trice et cu­ra­trice du Mu­sée, sou­ligne que la réunion du 17 jan­vier du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la SHSG s’est avé­rée « dif­fi­cile » : « On au­rait sou­hai­té un sou­tien fi­nan­cier de taille. Notre di­lemme, c’est que le pro­jet est dé­jà à un stade avan­cé. Après de longues dis­cus­sions, le CA a vo­té en fa­veur d’al­ler de­man­der d’autres oc­trois de la Pro­vince, dé­but avril, au tout dé­but de la nou­velle an­née fis­cale. Bref, on n’aban­donne pas. Bien au contraire.

« Les tra­vaux ont été en­ta­més l’été der­nier. L’an­cien tra­ver­sier de la ri­vière Win­ni­peg est dé­jà ins­tal­lé à l’en­droit où il se­ra ex­po­sé en per­ma­nence. L’édi­fice qui l’abrite a été construit. Et le toit du Mu­sée est en train d’être mis en place. Très bien­tôt, on pour­ra chauf­fer l’in­té­rieur pour cou­ler le plan­cher en bé­ton. »

Les coûts pré­vus pour la construc­tion to­ta­lisent 3,4 mil­lions $. Le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral a dé­jà ac­cor­dé 1,4 mil­lion $ au pro­jet. De plus, la SHSG a ob­te­nu 900 000 $ des as­su­rances, suite à l’in­cen­die qui a ra­sé l’an­cien mu­sée en mai 2014. L’or­ga­nisme a aus­si ob­te­nu un ap­pui de 25 000 $ de la Ma­ni­to­ba Me­tis Fe­de­ra­tion.

« Nous au­rions sou­hai­té com­plé­ter l’in­té­rieur du Mu­sée d’un trait. Ce qui a chan­gé, c’est que nous al­lons de­voir fi­na­li­ser par étapes cet as­pect du pro­jet. Il fau­dra al­ler à la pêche au fi­nan­ce­ment. Ce qui va de­man­der plus de tra­vail, mais on n’est pas dé­cou­ra­gés. On a dé­jà 90 000 $ en main pour les ex­po­si­tions per­ma­nentes. Et on a ob­te­nu 10 000 $ de Fran­co­fonds et 5 000 $ pour com­plé­ter la ga­le­rie prin­ci­pale à l’en­trée du Mu­sée. On a même pu ache­ter des pré­sen­toirs à bon mar­ché d’une ex­po­si­tion tem­po­raire au Mu­sée ca­na­dien pour les droits de la per­sonne. « Pour nos ar­chives, qui se­ront dé­sor­mais sur les lieux, il fau­dra tra­vailler fort pour fi­nan­cer le tout. On au­ra les ar­chives de l’usine de pâte et de pa­pier de Pine Falls. Ces do­cu­ments re­montent à la créa­tion de la Ma­ni­to­ba Pa­per Com­pa­ny en 1920. Aus­si, on tra­vaille pré­sen­te­ment avec la Société his­to­rique de Bis­sett, pour ob­te­nir les ar­chives de Slave Falls et de Pointe-de-Bois, des vil­lages éta­blis par Hy­dro Ma­ni­to­ba et qui n’existent plus. »

La construc­tion de la struc­ture du Mu­sée de­vrait être ter­mi­née en mai. L’ou­ver­ture of­fi­cielle au­ra tout pro­ba­ble­ment lieu pen­dant le Fes­ti­val 4 P de Po­wer­view-Pine Falls, qui se dé­roule lors de la Fête du tra­vail en sep­tembre. Le Fes­ti­val 4 P cé­lèbre les quatre fa­cettes de la vie éco­no­mique de la ré­gion : le « pou­voir » hy­dro­élec­trique, le pa­pier, les pois et le do­ré (pi­cke­rel, en an­glais).

Diane Du­bé, sur le tra­ver­sier qui re­liait au­tre­fois les deux rives de la ri­vière Win­ni­peg à Saint-Georges.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.