Kin­der Mor­gan : un dé­bat dé­con­nec­té de la réa­li­té

La Liberté - - ACTUALITÉS -

Le pro­jet d’oléo­duc de la com­pa­gnie Kin­der Mor­gan en Co­lom­bie-Bri­tan­nique sus­cite toutes sortes de ré­ac­tions. La guerre éclate entre les deux gou­ver­ne­ments néo-dé­mo­crates de l’Ouest. Le Fé­dé­ral ap­prouve le pro­jet, la C.-B. dé­clenche des tra­cas­se­ries ad­mi­nis­tra­tives pour y faire obs­tacle. En guise de re­pré­sailles, le gou­ver­ne­ment de l’Al­ber­ta dé­clare, puis lève, un em­bar­go sur les vins de la C.-B. De leur cô­té, les groupes au­toch­tones et en­vi­ron­ne­men­taux ma­ni­festent, et la chef du Par­ti vert, Eli­za­beth May, se fait ar­rê­ter. Qui a tort, qui a rai­son?

N’en dé­plaise aux groupes en­vi­ron­ne­men­taux, l’oléo­duc, qu’il soit construit ou non, au­ra peu ou pas d’im­pact sur le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. C’est l’uti­li­sa­tion du pé­trole et non sa dis­tri­bu­tion qui cause les gaz à ef­fet de serre. Le pé­trole al­ber­tain écou­lé via la C.-B. rem­pla­ce­ra d’autres sources de pé­trole, sans af­fec­ter la consom­ma­tion glo­bale. Tous les pro­ta­go­nistes dans ce dé­bat se fondent sur une pré­misse qui de­vient de moins en moins cré­dible : que la de­mande pour le pé­trole al­ber­tain s’ac­croî­tra ou se main­tien­dra pour des dé­cen­nies à ve­nir. Or, l’ac­crois­se­ment ful­gu­rant des éner­gies re­nou­ve­lables ré­dui­ra cette de­mande de fa­çon dra­ma­tique. (1) S’il est construit, l’oléo­duc Kin­der Mor­gan au­rait un ef­fet très bé­né­fique sur l’éco­no­mie al­ber­taine, mais seule­ment pour une courte du­rée. Les sables bi­tu­mi­neux conti­nue­ront d’être ex­ploi­tés pour un temps, avec les in­fra­struc­tures exis­tantes. Mais au­cun nou­veau pro­jet ne se­ra en­ta­mé. À long terme, Kin­der Mor­gan risque de n’avoir plus rien à mettre dans son pi­pe­line. Toute la contro­verse au­ra été vaine. (1) Voir la chronique de Ro­ger Tu­renne dans La Li­ber­té de la se­maine der­nière.

RO­GER TU­RENNE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.