Ha­bi­tat pour l’hu­ma­ni­té, comment ça marche?

La Liberté - - SOCIÉTÉ -

Fon­dée aux États-Unis en 1976 sur l’idée d’un concept dé­ve­lop­pé dix ans plus tôt dans l’État de Géor­gie, l’or­ga­nisme Ha­bi­tat pour l’hu­ma­ni­té contri­bue à la construc­tion de lo­ge­ments pour des fa­milles du monde en­tier. Mi­chelle Pe­rei­ra, vice-pré­si­dente mar­ke­ting, com­mu­ni­ca­tions et phi­lan­thro­pie au Ma­ni­to­ba, ex­plique : «Nous ai­dons les fa­milles à re­ve­nus mo­destes à de­ve­nir pro­prié­taires à un prix abor­dable. Nous réa­li­sons des le­vées de fonds dans la com­mu­nau­té et tra­vaillons avec des bé­né­voles, à qui nous ap­pre­nons les bases de la construc­tion. » Les ter­rains sur les­quels les ha­bi­ta­tions sont bâ­ties sont ache­tés par l’or­ga­nisme ou don­nés. « Nous es­sayons de lais­ser les fa­milles à proxi­mi­té de leur sys­tème de sou­tien. Nous leur pro­po­sons trois adresses, et elles choi­sissent celle qui fonc­tionne le mieux pour elles. Nous pre­nons les ter­rains là où nous le pou­vons. » Une fois ter­mi­nés, les lo­ge­ments sont ven­dus aux fa­milles. « Nous ne leur de­man­dons pas de paie­ment ini­tial, mais des heures de bé­né­vo­lat. Ils rem­boursent la mai­son sans in­té­rêts pen­dant 15 ans pour un mi­ni­mum de 550 $ par mois, à hau­teur de 27 % de leur re­ve­nu brut. Cette somme est re­cal­cu­lée chaque an­née. » Après 15 ans, les fa­milles doivent rem­bour­ser la to­ta­li­té de la mai­son. « Ils doivent faire un prêt nor­mal. La somme qu’ils nous donnent est uti­li­sée pour construire de nou­velles mai­sons pour d’autres fa­milles. La va­leur de la pro­prié­té est éva­luée par un ex­pert in­dé­pen­dant, et c’est la somme que nous de­man­dons aux par­ti­ci­pants. » Cette an­née, la branche ma­ni­to­baine d’Ha­bi­tat pour l’hu­ma­ni­té tra­vaille sur 17 mai­sons dans la pro­vince. « La chose im­por­tante à re­te­nir est que toutes ces fa­milles achètent leur mai­son. Ce n’est pas un don. Gé­né­ra­le­ment, ce sont des fa­milles qui ré­sident en lo­ge­ments so­ciaux. Notre or­ga­nisme leur per­met de de­ve­nir pro­prié­taires, tout en li­bé­rant un lo­ge­ment so­cial. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.