L’en­vie de dé­pous­sié­rer le pia­no

Avant d’al­ler à Pa­ris, To­ron­to ou San Fran­cis­co, c’est à Win­ni­peg que Jean-Mi­chel Blais, qui s’est ser­vi du pia­no pour soi­gner sa ma­la­die de Tou­rette, se pro­dui­ra pour une tour­née à la suite de der­nier al­bum, Dans ma main. (1)

La Liberté - - CULTUREL - Mor­gane LEMÉE mle­mee@la-li­berte.mb.ca

Sa musique, Jean-Mi­chel Blais la voit comme thé­ra­peu­tique. Certes, pour le pu­blic, mais sur­tout pour lui. « Quand j’étais en­fant, on ne sa­vait pas ce que j’avais. J’ai com­men­cé à écou­ter beau­coup de musique et ça m’apai­sait. Puis j’ai com­men­cé à jouer du pia­no à 11ans. Sur une vieille cas­sette VHS de mon pre­mier concert, on peut voir que j’avais beau­coup de tics, mais dès que je com­mence à jouer, tout cesse. Jus­qu’à ce que j’ar­rête de jouer, et là, les tics re­prennent. On a su plus tard que c’est le syn­drome de Tou­rette. Je peux dire aujourd’hui que je l’ai prin­ci­pa­le­ment trai­té par moi­même, avec l’usage de la musique. » Cet es­prit gué­ris­seur, JeanMi­chel Blais l’ap­plique éga­le­ment à son pu­blic. C’est cer­tai­ne­ment le fruit de sa car­rière d’in­ter­ve­nant so­cial. Avant de de­ve­nir un mu­si­cien pro­fes­sion­nel convoi­té au­tant au Ca­na­da qu’en Eu­rope, Jean-Mi­chel Blais était édu­ca­teur spé­cia­li­sé. « Je viens de re­fu­ser un poste de rem­pla­ce­ment à temps­plein, car je n’ai plus de temps. Au Qué­bec, être pro­fes­seur au CGEP, c’est un em­ploi très convoi­té. C’était une dé­ci­sion dif­fi­cile, car j’ai ten­dance à dire oui à tout, et je manque de temps. Je dois re­fu­ser par­fois des beaux pro­jets, pour vivre ma pas­sion, qui est aujourd’hui ma pro­fes­sion. C’est quand même un beau pro­blème. »

À 31 ans, tout dé­colle pour le pia­niste qué­bé­cois, après la sor­tie de son pre­mier al­bum, il, en 2016. En­re­gis­tré dans l’in­ti­mi­té de sa propre chambre, il fait ra­pi­de­ment fi­gure dans les dix meilleurs al­bums de l’an­née du Time

Magazine. « À la base, il ne de­vait pas être dif­fu­sé. C’était un pre­mier al­bum as­sez in­vo­lon­taire, pour me vi­der l’es­prit. Je l’ai quand même mis sur in­ter­net et très vite la mai­son de disque Arts & Craft m’a contac­té. On a si­gné et là, la musique a com­men­cé pour moi. Tout est al­lé très vite. J’es­saie de ne pas me flat­ter l’égo avec tout ça. Le fait de faire un al­bum chez soi, avec des amis, pour la mo­dique somme de 500 $, et de se re­trou­ver main­te­nant avec des mil­lions d’écoutes sur in­ter­net, c’est ça qu’il faut cé­lé­brer. C’est la pos­si­bi­li­té d’exis­ter en­core aujourd’hui dans l’in­dus­trie mu­si­cale en tout sim­pli­ci­té. »

Lors de sa der­nière ve­nue à Win­ni­peg en juin 2017, JeanMi­chel Blais était ac­com­pa­gné de son pia­no seule­ment. Cette fois-ci, il y son or­di­na­teur en plus, à l’image de son der­nier al­bum,

Dans ma main. Sor­ti en mai 2018, cet opus de dix titres ma­rie son fi­dèle pia­no à la musique élec­tro­nique. Un trait de­ve­nu ty­pique de Jean-Mi­chel Blais, qui avait dé­jà col­la­bo­ré avec l’ar­tiste élec­tro­nique CFCF en 2017, pour leur EP Cas­cades. « Ayant vé­cu à Ber­lin pen­dant un an, je suis de­ve­nu un fa­na­tique de musique élec­tro­nique. Je trouve vrai­ment in­té­res­sant de mé­lan­ger ces deux genres sous dif­fé­rentes formes. Il y a une vo­lon­té de trans­cen­der le pia­no, de l’ajour­ner. C’est un ins­tru­ment qui n’a pas tant évo­lué de­puis une cen­taine d’an­nées. Ce n’est pas pos­sible qu’il n’y ait pas plus de gens qui pensent le pia­no dif­fé­rem­ment. L’élec­tro­nique pour moi, c’est tel­le­ment 21e siècle. Al­lier les deux, c’est quelque chose d’in­ter­gé­né­ra­tion­nel. C’est un rêve que je ché­ris­sais. Et ça ouvre beau­coup de portes pour la créa­tion. »

(1) Le concert de Jean-Mi­chel Blais au­ra lieu le 14 sep­tembre 2018 à 20 h au West End Cul­tu­ral Centre (WECC), 586, ave­nue El­lice, à Win­ni­peg. Ou­ver­ture des portes : 19h 30. Prix des billets : 20 $ en avance (billets dis­po­nibles dans les bou­tiques In­to the mu­sic, sur ti­cket­fly.com et au WECC), 25 $ à la porte.

Pho­to : Gra­cieu­se­té John Lon­do­no

Le pia­niste Jean-Mi­chel Blais se­ra au West End Cul­tu­ral Centre le 14 sep­tembre, pour un concert aux en­vo­lées néo­clas­siques et élec­tro­niques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.