CRÉER DES OP­POR­TU­NI­TÉS

La Liberté - - MMF-PROMOVOIR NOS DROITSF -

Afin d’as­su­rer que la com­mu­nau­té mé­tisse noit pas lais­sée pour compte et bé­né­fi­cie elle ausses op­por­tu­ni­tés liées à la construc­tion de grds pro­jets, comme Bi­po­laire 3 ou le pro­jede ca­na­li­sa­tion 3 d’En­bridge, la FMM s’est dée en2014 d’une en­ti­té éco­no­mique : Mé­tiN4 Construc­tion Inc.

De­puis, plu­sieurs cen­taines de Mé­tis ont bén­cié d’op­por­tu­ni­tés grâce aux par­te­na­riats de MétN4 Construc­tion avec des en­tre­pre­neurs de pets d’en­ver­gure ma­jeure.

« C’était une vi­sion du pré­sident de la FMM,id Chartrand, ex­plique le pré­sident de Mé­tiN4 Construc­tion et mi­nistre de l’Énergie etes In­fra­struc­tures au gou­ver­ne­ment Mé­tis, Ja­ckrk.

Trop sou­vent, les Mé­tis ne sont pas consi­dé­rés come des contri­bu­teurs po­ten­tiels dans les grands proj. Il était temps qu’on prenne notre place et qu’on pte nous aus­si des op­por­tu­ni­tés d’em­ploi ede dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique. »

En par­te­na­riat avec des lea­ders de l’in­dus­trie, come Ma­ni­to­ba Hy­dro, Mé­tis N4 Construc­tion dé­ve­loppes op­por­tu­ni­tés de for­ma­tion et d’édu­ca­tion au­toues grands pro­jets, tout en as­su­rant de four­nir des re­sir ces du­rables pour sou­te­nir les quelque 100 000 tis du Ma­ni­to­ba. Deux camps sont pré­sen­te­ment éta­blis à Win­ni­pe­sis

et Tre­herne. Un troi­sième camp était en exer­cice à Daw­son Bay mais il a été fer­mé ce e an­née. « Nous ne voyons pas les camps de nos ci­toyens Mé­tis tra­vaillant sur ces pro­jets comme de simples abris, ex­plique Da­vid Chartrand. Nous al­lons au de­là, en y dé­ve­lop­pant des oc­ca­sions de for­ma­tion aux arts cu­li­naires, en main­te­nance, et bien d’autres. » À Daw­son Bay par exemple, « nous avons no­tam­ment aus­si for­mé des per­sonnes au bû­che­ron­nage à la tron­çon­neuse. Des com­pé­tences du­rables et réuti­li­sables dans leur com­mu­nau­té », se ré­jouit Jack Park. La pre­mière phase du pro­jet Bi­po­laire 3, en dé­cembre 2015, a même per­mis la for­ma­tion du Mé­tis Moe Yu­sim à la fonc­tion d’agent en­vi­ron­ne­men­tal. Une si­tua­tion idéale de for­ma­tion grâce à un ac­cès pri­vi­lé­gié à des ex­pé­riences pra­tiques. Deux autres jeunes Mé­tis ont pu être for­més à l’éva­lua­tion et le compte-ren­du de si­tua­tions dan­ge­reuses, ain­si qu’à la car­to­gra­phie GPS, un pro­gramme ra­re­ment ac­ces­sible dans des pe­tites com­mu­nau­tés comme Win­ni­pe­go­sis, Daw­son Bay ou Tre­herne. « C’est un grand suc­cès, conclut le mi­nistre Park. L’en­thou­siasme est pal­pable. Les en­tre­pre­neurs eux­mêmes ont sou­li­gné que mes équipes, qui sont d’ailleurs en grand nombre com­po­sées de femmes, étaient phé­no­mé­nales! »

JACK PARKENER­GY & IN­FRA­STRUC­TURE MI­NIS­TER MI­NISTRE DE L’ÉNERGIE ET IN­FRA­STRUC­TURES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.