Ch­ris­tian Pa­ra­dis tire sa ré­vé­rence

Il ne se pré­sen­te­ra pas aux pro­chaines élec­tions fé­dé­rales

La Nouvelle Union - L'Avenir de l'Érable - - Actualités - CLAU­DIA FOR­TIER clau­dia.for­tier@tc.tc

THETFORD MINES. Le dé­pu­té de Mé­gan­ticl’Érable et mi­nistre du Développement in­ter­na­tio­nal et mi­nistre res­pon­sable de la Fran­co­pho­nie, Ch­ris­tian Pa­ra­dis, ne se re­pré­sen­te­ra pas aux pro­chaines élec­tions fé­dé­rales pré­vues à l’au­tomne. Il en a fait l’an­nonce par voie de com­mu­ni­qué ven­dre­di après-mi­di.

Le Thet­for­dois de 41 ans a men­tion­né que cette dé­ci­sion avait été pro­fon­dé­ment ré­flé­chie avec l’aide de sa fa­mille et qu’il était temps pour lui de pas­ser le flam­beau. «Il y a dix ans dé­jà, j’ai pris la dé­ci­sion de faire le saut en po­li­tique avec, à mes cô­tés, mon épouse et mes trois jeunes en­fants. Fort de leur ap­pui et ce­lui d’amis et de bé­né­voles, que je ne sau­rai ja­mais as­sez re­mer­cier, nous étions au dé­but d’un pé­riple qui s’an­non­çait pé­rilleux, ris­qué et ar­du», peut-on lire dans sa mis­sive.

Il s’est no­tam­ment dit fier des réa­li­sa­tions de son par­ti alors qu’il était au pou­voir. «Le Ca­na­da fait l’en­vie du monde. Notre pays est do­té d’une éco­no­mie forte et bé­né­fi­cie des meilleures règles de gou­ver­nance. Il est aus­si re­con­nu comme le porte-éten­dard de la pri­mau­té du droit», pré­cise ce­lui qui ter­mi­ne­ra tout de même son pré­sent man­dat jus­qu’à l’élec­tion.

Le dé­pu­té a éga­le­ment sou­li­gné quelques dos­siers qu’il a ai­dé à faire avan­cer. «Je me ré­jouis d’avoir pu contri­buer per­son­nel­le­ment au rè­gle­ment d’im­por­tants dos­siers, dont l’har­mo­ni­sa­tion de la taxe de vente avec le Qué­bec et la conclu­sion de l’ac­cord de prin­cipe de co­ges­tion du gi­se­ment d’hy­dro­car­bures de Old Har­ry, si­tué dans le Golfe du St-Laurent, dos­siers qui trai­naient de­puis plus d’une dé­cen­nie et dont les re­tom­bées se­ront im­por­tantes pour le Qué­bec.»

Rap­pe­lons que l’avo­cat de for­ma­tion était dé­pu­té dans le ca­bi­net du Par­ti conser­va­teur de Ste­phen Har­per de­puis jan­vier 2006. Il avait ain­si suc­cé­dé au blo­quiste Marc Bou­lianne dans Mé­gan­tic-L’Érable. Il avait été ré­élu dé­pu­té de la cir­cons­crip­tion en oc­tobre 2008 et en mai 2011. Au cours de ses trois man­dats, il a oc­cu­pé les postes de se­cré­taire d’État à l’agri­cul­ture, mi­nistre des Tra­vaux pu­blics et Ser­vices et mi­nistre res­pon­sable de l’in­dus­trie, en plus d’être le lieu­te­nant po­li­tique du pre­mier mi­nistre pour le Qué­bec, en plus de ce­lui de mi­nistre du Développement in­ter­na­tio­nal et mi­nistre res­pon­sable de la Fran­co­pho­nie.

(Pho­to TC Me­dia - Ar­chives)

Ch­ris­tian Pa­ra­dis ne sol­li­ci­te­ra pas un nou­veau man­dat aux pro­chaines élec­tions fé­dé­rales.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.