Club Hol­stein des Bois-Francs : un exemple de réus­site

La Nouvelle Union - - Agriculture - >Pierre-Oli­vier Girard

Une an­née his­to­rique at­tend les 494 membres du Club Hol­stein des BoisF­rancs, alors qu’ils au­ront le pri­vi­lège de prendre part aux fes­ti­vi­tés en­tou­rant leur 75e an­ni­ver­saire. Mal­gré les nom­breux dé­fis ren­con­trés, ce ras­sem­ble­ment a su s’adap­ter avec brio au fil des ans pour de­ve­nir, au­jourd’hui, la ré­fé­rence dans ce do­maine aux quatre coins de la pro­vince.

Ar­ri­vé à titre de pré­sident en 2005, Pierre Mar­coux ne cache pas sa fier­té d’oc­cu­per ce rôle pour cette an­née char­nière. «Ça fait un pe­tit ve­lours! Même si ce­la de­mande beau­coup d’heures de bé­né­vo­lat, c’est toute une fier­té à mes yeux. Heu­reu­se­ment, j’ai la chance de comp­ter sur une équipe for­mi­dable com­po­sée de gens qui font un tra­vail ex­cep­tion­nel.»

Alors que son Club se re­trouve au tout pre­mier rang au Qué­bec quant au nombre de membres, M. Mar­coux croit que quelques fac­teurs ex­pliquent cette réa­li­té. «La MRC des Bois-Francs re­groupe beau­coup de pro­duc­teurs lai­tiers, ain­si que des fermes qui oc­cupent une grande su­per­fi­cie de ter­ri­toire. La ré­pu­ta­tion que nous avons dé­ve­lop­pée n’est pas le fruit du ha­sard, car on a tou­jours ac­cor­dé une aus­si grande im­por­tance aux pe­tites fermes qu’aux grandes. Bien sou­vent, cette pas­sion a été trans­mise de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion.»

En plus de se vou­loir un grand hon­neur, l’ob­ten­tion d’une carte de membre du Club Hol­stein des Bois-Francs per­met aux per­sonnes de bé­né­fi­cier de plu­sieurs avan­tages. «Notre Club a dé­ve­lop­pé plu­sieurs contacts avec Hol­stein Qué­bec et Hol­stein Ca­na­da puisque l’on fait beau­coup d’af­faires avec eux. Ain­si, lors­qu’un de nos membres a be­soin d’un ren­sei­gne­ment quel­conque ou a un pro­blème, on peut le ré­fé­rer plus fa­ci­le­ment afin qu’il puisse trou­ver ré­ponse à ses in­ter­ro­ga­tions.»

Pour que 2009 soit ins­crite à ja­mais dans les an­nales, les res­pon­sables ont pla­ni­fié plu­sieurs ac­ti­vi­tés pour tous les goûts. Le pre­mier ren­dez-vous au­ra lieu le 28 fé­vrier au Centre com­mu­nau­taire d’Ar­tha­bas­ka avec un sou­per so­cial. «Pen­dant la soi­rée, il va y avoir la pré­sen­ta­tion d’une vi­déo, réa­li­sée par Au­drey Ca­ron, dres­sant un his­to­rique sur le Club. Ce se­ra une oc­ca­sion de se réunir, d’échan­ger et de pas­ser de bons mo­ments en­semble.»

Il ne faut pas aus­si oublier l’Ex­poP­rin­temps Hol­stein Qué­bec, qui en se­ra à son 32e an­ni­ver­saire. Pour l’oc­ca­sion, 250 bêtes re­pré­sen­tant en­vi­ron 15 pays sont at­ten­dues. «Nous avons l’hon­neur d’ac­cueillir en­core une fois cet évè­ne­ment d’en­ver­gure in­ter­na­tio­nale en rai­son prin­ci­pa­le­ment de la qua­li­té de nos in­fra­struc­tures. Aus­si, le fait que la Ville se re­trouve au centre du Qué­bec per­met aux agri­cul­teurs lo­ca­li­sés plus loin en ré­gion de ve­nir en pro­fi­ter éga­le­ment sans de­voir ef­fec­tuer trop de ki­lo­mètres. Il y a au­ra beau­coup d’échanges entre les pro­duc­teurs, ain­si que des ju­ge­ments d’ani­maux de haut ca­libre», conclut Pierre Mar­coux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.