Des pas­sion­nés de ho­ckey re­trouvent leur fougue du bon vieux temps

La Nouvelle Union - - Sports - >Pierre-Oli­vier Girard

Plu­sieurs vé­té­rans ho­ckeyeurs ont ser­vi une vraie le­çon à la jeune re­lève, le wee­kend der­nier, à l’oc­ca­sion du tra­di­tion­nel Tour­noi Old Ti­mers, or­ga­ni­sé par le club des Es­sou­flés. Ve­nues d’un peu par­tout au Qué­bec, 21 équipes, dis­per­sées à tra­vers trois ca­té­go­ries, ont ten­té de re­trou­ver leur fougue du bon vieux temps afin de re­par­tir avec le titre de cham­pions.

Même si cette com­pé­ti­tion se veut avant tout un ren­dez-vous ami­cal, il se­rait er­ro­né de croire que le ca­libre n’est pas à la hau­teur. Bien au contraire, l’ex­pé­rience des joueurs pré­sents à l’Am­phi­théâtre Gil­bert-Per­reault a as­su­ré aux par­ti­sans un spec­tacle de grande qua­li­té. Pré­sident ce tour­noi pour une hui­tième an­née, André Pé­pin se ré­jouit que son évè­ne­ment conserve tou­jours la palme d’or à l’échelle pro­vin­ciale. «La for­mule est tout sim­ple­ment par­faite et avec les an­nées, le tour­noi est main­te­nant bien ro­dé. Même si ce­la de­mande beau­coup de tra­vail de la part des bé­né­voles et du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur, c’est tou­jours un plai­sir pour nous de te­nir ce ren­dez-vous entre boys, car nous sommes des pas­sion­nés de ho­ckey.»

Puisque les Es­sou­flés dans la classe 45 ans ont rem­por­té les grands hon­neurs l’an der­nier, le pré­sident ad­met que les at­tentes étaient, avec rai­son, en­core plus éle­vées cette an­née. « Le dé­fi est en­core plus dif­fi­cile, puisque nos for­ma­tions sont com­po­sées de plu­sieurs joueurs et notre ob­jec­tif est de faire jouer tout le monde sur un pied d’éga­li­té. On ne veut pas seule­ment don­ner du temps de glace aux meilleurs, car tous sont là avant tout pour avoir du plai­sir.»

Cette an­née, les Es­souf­flés, dans la classe 40 ans, ont rem­por­té la com­pé­ti­tion grâce à une vic­toire de 4 à 0 sur les Vé­té­rans de War­wick. Dans la ca­té­go­rie 30 ans, les Mé­téores d’As­bes­tos ont pris la me­sure de l’En­tre­prise M.G./Cage Sports de Vic­to­ria­ville par la marque de 3 à 2 en fi­nale. Chez les 45 ans, les An­ciens de Drum­mond­ville ont dé­fait les Su­pers ga­lettes de Bel­le­chasse par le poin­tage de 2 à 1 lors de l’af­fron­te­ment ul­time.

Pour une troi­sième an­née, les res­pon­sables ont dé­ci­dé de faire un re­tour dans le temps vers la fin des an­nées 70, en in­vi­tant les fon­da­teurs de ce tour­noi. «Au dé­but, les gars avaient créé cet évè­ne­ment comme une ligue de ga­rage. Au­jourd’hui, on est une des rares com­pé­ti­tions de ce genre au Qué­bec qui a réus­si à sur­vivre au fil des ans. Tout ce mé­rite va à nos an­ciens et cette pe­tite ac­ti­vi­té de re­trou­vailles se veut une fa­çon de les re­mer­cier.»

Aus­si, un hom­mage bien par­ti­cu­lier a été of­fert à Réal Le­mieux, un homme qui s’est dé­voué pour les Es­sou­flés pen­dant plu­sieurs an­nées, que ce soit en tant que joueur, ar­bitre ou par­te­naire.

Sans sur­prise, ce ras­sem­ble­ment des spor­tifs se­ra de re­tour l’an pro­chain pour une 35e an­née et pour sou­li­gner cet an­ni­ver­saire, le pré­sident a dé­jà une nouveauté en tête. En rai­son de la grande de­mande, une classe pour les ho­ckeyeurs de 50 ans et plus pour­rait voir le jour. «Ce n’est pas com­pli­qué, les gars ne veulent pas ac­cro­cher leurs pa­tins!», conclut André Pé­pin.

En tout, 21 équipes ont par­ti­ci­pé à la com­pé­ti­tion.

Le tour­noi fê­tait cette an­née son 34e an­ni­ver­saire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.