Tigres : Bruce Ri­chard­son congé­dié

La Nouvelle Union - - Sports - BE­NOÎT PLA­MON­DON be­noit.pla­mon­don@tc.tc

HO­CKEY. La chasse aux en­traî­neurs se­ra fé­roce ce prin­temps dans la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Qué­bec. Le Drak­kar de BaieCo­meau a par­ti le bal avec l’em­bauche de Mar­tin Ber­nard. À ce­la, il fau­dra pos­si­ble­ment ajou­ter les Moo­se­heads d’Ha­li­fax, dont les ru­meurs en­voient leur en­traî­neur- chef Do­mi­nic Du­charme à Blain­ville cet été. Claude Bou­chard, des Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan, Jean-Fran­çois Gré­goire, des Vol­ti­geurs de Drummondville, Ma­rio Pou­liot, du Ti­tan d’Aca­die-Ba­thurst, et Sté­phane Ju­lien, du Phoe­nix de Sher­brooke, ont quant à eux un sta­tut pré­caire.

Voi­là que les Tigres sont en­trés dans la danse. Lun­di ma­tin, ils ont congé­dié leur en­traî­neur­chef Bruce Ri­chard­son. Ce­lui-ci a no­tam­ment été vic­time de ses in­suc­cès en sé­ries. Il a été ba­layé au pre­mier tour éli­mi­na­toire à cha­cune de ses deux sai­sons dans les Bois-Francs.

Il faut aus­si dire qu’il avait été em­bau­ché par l’an­cienne ad­mi­nis­tra­tion. À son ar­ri­vée à la tête de l’équipe, le di­rec­teur gé­né­ral Da­niel Fré­chette avait choi­si de lais­ser la chance au per­son­nel en place de se faire va­loir. Or, il ap­pert que les deux hommes de ho­ckey ne par­ta­geaient pas la même phi­lo­so­phie. Fré­chette est re­con­nu pour être un grand par­ti­san de la qua­li­té de la struc­ture dé­fen­sive. Ri­chard­son, de son cô­té, aime pra­ti­quer un style de jeu plus agres­sif et plus of­fen­sif. Il res­tait une autre sai­son à écou­ler à son contrat. Outre l’en­traî­neur-chef, l’ad­joint Ke­vin Ber­gin a aus­si été re­mer­cié. L’en­tente le liant aux Tigres se ter­mi­nait à la fin de l’ac­tuelle cam­pagne. Quant au Vic­to­ria­villois Maxime Des­ruis­seaux, il a évi­té le cou­pe­ret. Le pro­chain en­traî­neur-chef de l’équipe de­vra pos­si­ble­ment prendre une dé­ci­sion dans son cas. Des­ruis­seaux est avec l’équipe de­puis quelques an­nées. Il a aus­si se­con­dé Ya­nick Jean.

À l’aube de deux sai­sons par­ti­cu­liè­re­ment im­por­tantes pour l’équipe, Fré­chette a donc choi­si de pas­ser à l’acte. L’éli­mi­na­tion hâ­tive contre les Wild­cats a don­né le coup de barre dans sa ré­flexion. Lorsque Ya­nick Jean a quit­té les Tigres au pro­fit des Sa­gue­néens de Chi­cou­ti­mi, tant Fré­chette que Ri­chard­son ont dé­mon­tré de l’in­té­rêt pour le poste de di­rec­teur gé­né­ral. Le pré­sident John­ny Iz­zi a fi­na­le­ment pen­ché en fa­veur de l’en­traî­neur des gar­diens de but. La hié­rar­chie a dras­ti­que­ment chan­gé au sein de l’or­ga­ni­sa­tion. Une pé­riode d’adap­ta­tion pour tous a été né­ces­saire. Ça a créé un cer­tain ma­laise au dé­part.

Si les Tigres n’ont pas tar­dé à congé­dier leur en­traî­neur, c’est sur­tout pour en­trer dans la danse des ap­pels de can­di­da­ture ra­pi­de­ment. Ils veulent, ni plus ni moins, prendre les de­vants sur plu­sieurs équipes. Les hommes de ho­ckey de qua­li­té ne courent pas les rues. Le pro­chain pi­lote, qui se­ra le 14e de l’his­toire de l’équipe, de­vra mi­ser sur de l’ex­pé­rience, a dé­jà fait sa­voir Fré­chette. Au cours des der­nières an­nées, les Tigres ont sou­vent fait confiance en des hommes de ho­ckey plus ou moins ex­pé­ri­men­tés comme Mar­tin Ber­nard et Ya­nick Jean à l’époque. Fré­chette veut ten­ter de ren­ver­ser cette ten­dance.

Lorsque Jé­rôme Mé­so­né­ro a amor­cé sa quête d’un en­traî­neur-chef, il avait re­çu une quin­zaine de cur­ri­cu­lums vi­tae, dont ce­lui de Ri­chard­son. Ce­lui- ci di­ri­geait alors les Gre­na­diers de Châ­teau­guay, au ni­veau mid­get AAA. Il ve­nait d’être sa­cré l’en­traî­neur-chef de l’an­née au sein de ce cir­cuit, lui qui avait sou­le­vé la coupe Jim­myFer­ra­ri. Il avait fi­gu­ré par­mi les fi­na­listes au poste d’en­traî­neur-chef des Sa­gue­néens de Chi­cou­ti­mi et des Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan l’an­née pré­cé­dente, postes qu’avaient ob­te­nus Pa­trice Bosch et Mar­tin Ber­nard res­pec­ti­ve­ment. Ces deux der­niers ont été congé­diés de­puis.

Par­mi les en­traî­neurs dis­po­nibles pré­sen­te­ment, on compte l’an­cien pi­lotes des Tigres Judes Vallée. Mar­tin Ray­mond, re­mer­cié par les Vol­ti­geurs de Drummondville il y a quelques mois, est aus­si sans em­ploi. Les ru­meurs veulent éga­le­ment que le Vic­to­ria­villois Éric Veilleux, qui di­rige ac­tuel­le­ment les Ad­mi­rals de Nor­folk dans la Ligue amé­ri­caine de ho­ckey, re­vienne dans le gi­ron de la LHJMQ. On avance que si les Ca­ta­ractes ne ré­pondent pas aux at­tentes, Veilleux re­pren­drait les rênes de l’équipe mau­ri­cienne. Mar­co Pie­tro­ni­ro, congé­dié par le Drak­kar de Baie-Co­meau, est aus­si à la re­cherche d’un em­ploi. Chez les ad­joints sus­cep­tibles de convoi­ter la fonc­tion d’en­traî­neur­chef, on compte Éric Du­bois, ac­tuel­le­ment avec l’Océa­nic de Ri­mous­ki, et Da­niel Ja­cob, qui se­conde Joël Bou­chard avec l’Ar­ma­da, no­tam­ment. Au ni­veau du ré­seau mid­get AAA, Steve Hart­ley et Guillaume La­ten­dresse sont des noms qui re­viennent pé­rio­di­que­ment. D’autres ru­meurs veulent que l’ex-pi­lote des Is­lan­ders Char­lot­te­town Gor­die Dwyer, ac­tuel­le­ment dans la KHL, pour­rait re­ve­nir dans la LHJMQ la sai­son pro­chaine.

Fré­chette a fait sa­voir que le pro­ces­sus s’en­clen­che­rait ra­pi­de­ment. En deux sai­sons à la barre des Tigres, Ri­chard­son a conser­vé un dos­sier de 56 vic­toires et 74 dé­faites.

(Pho­to gra­cieu­se­té - Pix [M] Ni­co­las Si­mo­neau)

Bruce Ri­chard­son n’au­ra fait que pas­ser avec les Tigres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.