«La» ques­tion : à quand la nou­velle ur­gence?

La Nouvelle Union - - Actualités - HÉ­LÈNE RUEL he­lene.ruel@tc.tc EN VI­DÉO SUR

SAN­TÉ. «Il de­vient de plus en plus dif­fi­cile de tra­vailler dans cette ur­gence des an­nées 1970», a dé­plo­ré le doc­teur An­dré Na­deau, par­lant de l’uni­té d’ur­gence de l’Hô­tel-Dieu d’Ar­tha­bas­ka.

L’ur­gen­to­logue a pro­fi­té de la pé­riode de ques­tions de la séance pu­blique du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion du Centre in­té­gré uni­ver­si­taire de san­té et de ser­vices so­ciaux (CIUSSS) de la Mau­ri­cie et du Centre-du-Qué­bec, la­quelle, pour la pre­mière fois en un an d’exis­tence, se te­nait à Vic­to­ria­ville.

Le doc­teur Na­deau a été le seul à po­ser une ques­tion, lors de cette pé­riode al­louée au pu­blic. «On a l’im­pres­sion d’être les pa­rents pauvres de la ré­gion!», a dit le mé­de­cin, évo­quant les autres pro­jets d’in­fra­struc­tures que vient d’an­non­cer le mi­nistre Bar­rette, à La Tuque et à Trois-Ri­vières.

Il a ajou­té qu’il tra­vaillait à l’ur­gence de l’Hô­tel-Dieu de­puis quinze ans, qu’à deux re­prises, il a été in­vi­té à par­ti­ci­per à l’éla­bo­ra­tion de plans, mais que chaque fois, il fal­lait at­tendre, at­tendre. En se­ra-t-il de même avec ce pro­jet, s’est-il de­man­dé, tout haut.

Le mé­de­cin dit s’être ré­joui d’ap­prendre que l e pre­mier mi­nistre l ui- même avait an­non­cé que le pro­jet était en­core bien vi­vant. «Mais quand peut-on s’at­tendre à ce qu’il se dé­ve­loppe?»

TOU­JOURS «EN TÊTE DE LISTE»

Le pro­jet d’agran­dis­se­ment de l’hô­pi­tal fi­gure tou­jours en «tête de liste des prio­ri­tés» du CIUSSS, a ré­pon­du le pré­sident di­rec­teur gé­né­ral Mar­tin Beaumont.

«On en est content, mais l’an­nonce pour l’ur­gence de La Tuque, c’était in­at­ten­du pour nous», a ad­mis M. Beaumont, pré­ci­sant que là aus­si, ce pro­jet était es­pé­ré de­puis une quin­zaine d’an­nées.

Pas plus tard que la se­maine der­nière, a-t-il ajou­té, les au­to­ri­tés du CIUSSS ont ren­con­tré le mi­nistre Gaé­tan Bar­rette. «On lui a pré­sen­té notre ordre de prio­ri­tés et ce­lui de l’ur­gence de l’Hô­tel-Dieu d’Ar­tha­bas­ka est tou­jours le pre­mier», a ajou­té le PDG. Il a pré­ci­sé que le chan­tier de quelque 30 mil­lions $ vi­sait non seule­ment à amé­na­ger une nou­velle ur­gence, mais d’autres uni­tés comme celle des soins in­ten­sifs.

«Le pro­jet évo­lue», a-t-il pour­sui­vi, fai­sant l’éloge du «travail de dé­mar­chage des an­ciennes équipes». Le PDG dit qu’outre le doc­teur Bar­rette, d’autres «ac­teurs» ont été sen­si­bi­li­sés au pro­jet, les mi­nistres Lessard et Bou­let ain­si que les dé­pu­tés de la ré­gion. www.la­nou­velle.net

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ruel)

Le doc­teur An­dré Na­deau a été le seul à s’avan­cer au mi­cro à la pé­riode de ques­tions pour po­ser «la» ques­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.