Agres­sions sexuelles : la cause re­por­tée pour les trois ac­cu­sés

La Nouvelle Union - - Actualités - CLAUDE THI­BO­DEAU claude.thi­bo­deau@tc.tc

JUS­TICE. Ci­tés à procès à la fin fé­vrier à la suite de leur en­quête pré­li­mi­naire, les trois ac­cu­sés, re­liés à une af­faire d’agres­sions sexuelles qui se­rait sur­ve­nue au Com­plexe Sa­cré-Coeur de Vic­to­ria­ville, ont vu leur dos­sier re­por­té en fin de jour­née, mer­cre­di.

Au cours d’une courte au­dience par vi­sio­con­fé­rence de­vant le juge Ray­mond W. Pro­no­vost de la Cour su­pé­rieure du Qué­bec, les avo­cats de Pierre Blon­deau de Lé­vis et de Do­mi­nic Vé­zi­na de Qué­bec ont ré­cla­mé plus de temps de pré­pa­ra­tion, d’où leur de­mande de re­por­ter l’af­faire.

En re­vanche, par la voix d’une col­lègue, l’avo­cat de Jean-Ch­ris­tophe Mar­tin de Lé­vis a fait sa­voir au ma­gis­trat qu’il était prêt à fixer une date pour la te­nue du procès. Le pré­sident du Tri­bu­nal a consen­ti à re­por­ter la cause au pro­chain terme des as­sises cri­mi­nelles de la Cour su­pé­rieure le 14 sep­tembre à 16 h.

Les trois ac­cu­sés font face à quatre chefs d’ac­cu­sa­tion d’agres­sion sexuelle avec lé­sions sur une per­sonne de moins de 16 ans, d’agres­sion sexuelle avec la par­ti­ci­pa­tion d’une autre per­sonne, de con­tacts et d’in­ci­ta­tion à des con­tacts sexuels. Les faits qu’on leur re­proche se se­raient pro­duits sur une ado­les­cente de 15 ans dans la nuit du 24 au 25 oc­tobre 2014 à l’oc­ca­sion d’une soi­rée pour ados qui se te­nait au Com­plexe Sa­cré-Coeur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.