Plas­tiques agri­coles : Ting­wick s’élance dans un pro­jet-pi­lote

La Nouvelle Union - - Actualités - HÉ­LÈNE RUEL he­lene.ruel@tc.tc

RÉ­CU­PÉ­RA­TION. Dans quelques se­maines et pour une an­née en­tière, on mè­ne­ra à Ting­wick une ex­pé­rience-pi­lote vi­sant à fa­vo­ri­ser la ré­cu­pé­ra­tion des plas­tiques agri­coles. Se­lon les don­nées d’un échan­tillon­nage ef­fec­tué il y a quelques mois, on a dé­cou­vert que les plas­tiques agri­coles com­po­saient 30% des dé­chets de Ting­wick.

Il s’agit d’une don­née à ma­ni­pu­ler avec des pin­cettes, pour ain­si dire, puis­qu’elle ne pro­vient que d’un seul échan­tillon­nage, a in­di­qué San­drine Du­cruc, du Centre d’in­no­va­tion so­ciale en agri­cul­ture (CISA).

Reste que ce pour­cen­tage de 30% est énorme et fe­rait de Ting­wick la deuxième mu­ni­ci­pa­li­té en­fouis­sant le plus de plas­tiques agri­coles sur le ter­ri­toire de la MRC d’Ar­tha­bas­ka, la moyenne étant à 9%, se­lon les don­nées re­cen­sées par Fran­cis Gau­thier de Ges­ter­ra.

Il n’a pas vou­lu iden­ti­fier la mu­ni­ci­pa­li­té de la MRC où le pour­cen­tage est le plus éle­vé, mais il a no­té qu’évi­dem­ment, l’ur­baine Vic­to­ria­ville contri­buait à abais­ser la moyenne.

UNE COL­LECTE SPÉ­CIALE

Avec la col­la­bo­ra­tion, entre autres, de Chan­tale Ram­say, di­rec­trice gé­né­rale de la Mu­ni­ci­pa­li­té de Ting­wick et de Mi­chel Lessard, di­rec­teur des ventes et du mar­ke­ting chez Gau­dreau Environnement, Mme Du­cruc ani­mait une soi­rée d’in­for­ma­tion à la salle du con­seil mu­ni­ci­pal de Ting­wick mar­di soir.

Elle pro­po­sait aux pro­duc­teurs la pos­si­bi­li­té de par­ti­ci­per à une ex­pé­rience-pi­lote de ré­cu­pé­ra­tion des plas­tiques agri­coles. Les re­pré­sen­tants d’une di­zaine de fermes ont d’em­blée ac­cep­té de contri­buer à l’ex­pé­ri­men­ta­tion d’une col­lecte spé­ciale des plas­tiques agri­coles.

Les frais de cette col­lecte ex­pé­ri­men­tale – tous les deux mois pro­ba­ble­ment – se­ront as­su­més par la Mu­ni­ci­pa­li­té, alors que Gau­dreau Environnement four­ni­ra gra­cieu­se­ment les conte­neurs aux pro­duc­teurs par­ti­ci­pants.

Ce type de col­lecte de­vrait fa­ci­li­ter la vie aux pro­duc­teurs, ré­dui­sant les ma­ni­pu­la­tions des plas­tiques. Ac­tuel­le­ment, ils doivent plier et com­pri­mer leurs plas­tiques dans un grand sac qu’ils dé­posent en­suite dans un bac vert… dans plu­sieurs bacs verts se­lon la taille de leur en­tre­prise. Avec le conte­neur, ils n’au­ront plus be­soin de sacs, de­vront tou­te­fois cou­per en bouts de 15 ou 20 pieds les longs plas­tiques de si­los fosses ou les bâches. Des col­lectes sé­lec­tives de ce genre, il en existe dé­jà au Qué­bec, a in­di­qué Mi­chel Lessard.

Ce qui fait la par­ti­cu­la­ri­té de l’ex­pé­rience qu’on mè­ne­ra à Ting­wick, c’est qu’elle pro­cu­re­ra toute une sé­rie de don­nées sur la quan­ti­té, la qua­li­té, le type des ma­tières plas­tiques. Ul­ti­me­ment, on pour­rait es­pé­rer qu’un jour, les D’autres in­fos Les plas­tiques ac­cep­tés pour la col­lecte : les sacs de mou­lée, les films d’en­ru­ban­nage, les bâches si­los et fosses, les Ag bag, les sacs de tourbe blancs et noirs.

Ré­duire la consom­ma­tion à la source? Il semble qu’en agri­cul­ture, la consom­ma­tion suit une ten­dance à la hausse, rem­pla­çant no­tam­ment les si­los, note Mi­chel Lessard.

À Ting­wick, cer­tains mur­murent que si une ex­pé­rience-pi­lote s’or­ga­nise dans la Mu­ni­ci­pa­li­té, c’est que son maire, Réal For­tin, tra­vaille chez Gau­dreau Environnement. Chan­tale Ram­say pré­cise que la Mu­ni­ci­pa­li­té cherche une so­lu­tion de­puis bien avant l’élec­tion de M. For­tin et que, chaque fois qu’il est ques­tion de ce su­jet, il se re­tire de la table pour évi­ter toute ap­pa­rence de conflits d’in­té­rêts.

col­lectes four­nissent ce qu’il faut à une usine pou­vant les va­lo­ri­ser, ce qui n’existe pas au Qué­bec, a ex­pli­qué M. Lessard. Ce qu’on ré­cu­père est gé­né­ra­le­ment des­ti­né à l’ex­por­ta­tion.

Chan­tale Ram­say a in­di­qué que de fa­vo­ri­ser la ré­cu­pé­ra­tion des plas­tiques agri­coles se­rait bé­né­fique à tout le monde. Il y a long­temps, di­telle, au moins une bonne dé­cen­nie, qu’à Ting­wick on cherche une so­lu­tion pour fa­ci­li­ter le travail des pro­duc­teurs, pour ré­duire l’en­fouis­se­ment, plus coû­teux que la ré­cu­pé­ra­tion. Et pour pro­fi­ter des re­de­vances.

Cer­tains pro­duc­teurs es­pèrent que cette ex­pé­rience fasse re­cu­ler l’idée d’im­po­ser des éco­frais pour les plas­tiques agri­coles et que les pro­duc­teurs puissent bé­né­fi­cier un peu du Fonds vert qui s’en­ri­chit, par ailleurs, de la taxe de 0,04 $ par litre qu’ils paient sur le car­bu­rant qu’ils uti­lisent.

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ruel)

San­drine Du­cruc, char­gée du pro­jet-pi­lote pour le CISA, en dis­cus­sion avec un pro­duc­teur

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.