Marc-An­dré For­tier ter­mine en force une sai­son sa­tis­fai­sante

La Nouvelle Union - - Avis Publics - MAT­THEW VACHON mat­thew.vachon@tc.tc

VÉLO DE MONTAGNE. Au­teur d’une 12e po­si­tion au Cham­pion­nat mon­dial de vélo de montagne chez les moins de 23 ans, le Vic­to­ria­villois Marc-An­dré For­tier a conclu de la meilleure des fa­çons sa sai­son 2017.

« C’est la course la plus im­por­tante an­nuel­le­ment, ce qui fait en sorte que tout le monde veut être bon lors de cette com­pé­ti­tion. C’est très agréable de bien y per­for­mer. L’équipe na­tio­nale ca­na­dienne est d’ailleurs for­mée d’après ce cham­pion­nat », a fait va­loir l’ath­lète de 21 ans.

« C’est un beau bo­nus que de ter­mi­ner pre­mier par­mi les Ca­na­diens. Puisque j’étais dé­jà sur la for­ma­tion na­tio­nale, ça me per­met de re­nou­ve­ler ma pré­sence en vue de la pro­chaine an­née », a-t-il ren­ché­ri.

Ce­la lui per­met­tra donc de par­ti­ci­per à un d’en­traî­ne­ment en hi­ver tout en lui per­met­tant d’être de la par­tie lors des pro­chains cham­pion­nats du monde. Étant don­né qu’il au­ra 22 ans à l’édi­tion 2018 de cette com­pé­ti­tion, For­tier en se­ra à son der­nier tour de piste chez les moins de 23 ans. Il es­père du même coup y briller de tous ses feux. « Je ne m’at­ten­dais pas à faire un top 12 cette an­née et j’es­time que je peux en­core m’amé­lio­rer. Je crois donc en mes chances de me fau­fi­ler par­mi les dix meilleurs au monde chez les moins de 23 ans. Ce se­rait un bon objectif », a avan­cé ce­lui qui étu­die en ac­tua­riat à l’Uni­ver­si­té La­val.

LES JEUX OLYM­PIQUES 2020 DANS SA MIRE

Avec de tels ré­sul­tats, il est per­mis de rê­ver pour For­tier. Bien conscient du dé­fi qui se dresse de­vant lui, le cycliste ai­me­rait bien par­ti­ci­per aux Jeux olym­piques de To­kyo en 2020. « Je crois que 2020 est quelque chose d’at­tei­gnable. Ça risque d’être ser­ré, car le Ca­na­da est très fort en vélo de montagne. Je de­vrai donc me po­si­tion­ner par­mi les meilleurs au pays. C’est dans le do­maine du pos­sible », a-t-il ré­vé­lé.

Outre sa 12e po­si­tion au Cham­pion­nat du monde des moins de 23 ans, il a sou­ti­ré ce rang à la Coupe du monde au Mont-Sainte-Anne, signe de son grand po­ten­tiel. Il pro­fi­te­ra du pro­chain hi­ver pour pour­suivre ses études uni­ver­si­taires tout en par­ti­ci­pant à des camps en Afrique du Sud et en Ca­li­for­nie aux États-Unis. Il de­vrait éga­le­ment gar­der la forme en en­fi­lant ses chaus­sures de course et en pra­ti­quant le ski de fond. Le vélo de­meu­re­ra ce­pen­dant la pièce maî­tresse de son en­traî­ne­ment hi­ver­nal.

(Pho­to Ca­na­dian Cy­clist)

Marc-An­dré For­tier a si­gné une 12e po­si­tion au Cham­pion­nat du monde des moins de 23 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.