Une ex­pé­rience ga­gnante à par­ta­ger

Carl Mal­lette veut jouer le rôle de ras­sem­bleur chez les Tigres

La Nouvelle Union - - Sports - MAT­THEW VA­CHON mat­thew.va­chon@tc.tc

HO­CKEY. Ca­pi­taine des Tigres lors de la seule conquête de la coupe du Pré­sident de l’his­toire de l’or­ga­ni­sa­tion, Carl Mal­lette amène un sa­voir pré­cieux au sein du ves­tiaire vic­to­ria­villois.

Outre ce cham­pion­nat ac­quis en 2002, Mal­lette compte éga­le­ment à son ac­tif cinq titres de la Coupe Ma­gnus en France. Fort de cette vaste ex­pé­rience vic­to­rieuse, il est dé­sor­mais en me­sure de no­ter les élé­ments cru­ciaux pour se rendre jus­qu’au bout. « J’ai un bon ba­gage d’ex­pé­rience en tant que joueur et ca­pi­taine. Lors de la conquête de 2002, c’est vrai­ment un cli­ché, mais je me sou­viens que l’es­prit d’équipe était in­croyable. De la pre­mière à la qua­trième uni­té, tout le monde s’en­ten­dait su­per bien. Chaque joueur avait un rôle bien dé­fi­ni et le per­son­nel d’en­traî­neurs s’as­su­rait que tout le monde était heu­reux », a re­la­té ce­lui dont le nu­mé­ro 97 flotte dans les hau­teurs du Co­li­sée Des­jar­dins.

Lorsque les Tigres ont sou­le­vé la pré­cieuse coupe du Pré­sident, ils n’étaient tou­te­fois pas con­si­dé­rés par­mi les équipes fa­vo­rites de la LHJMQ, ce qui dif­fère de l’ac­tuelle édi­tion. Si ce­la change la per­cep­tion des ama­teurs et des soi-di­sant ex­perts, Mal­lette as­sure que rien ne doit chan­ger au sein du ves­tiaire. « Lorsque j’ai joué en France, notre équipe était fa­vo­rite à cha­cune des cinq fois où nous avons ga­gné le cham­pion­nat. Ça fait en sorte que les gens parlent de ça évi­dem­ment. Les joueurs l’écoutent une fois, mais après ça, il faut le mettre de cô­té. Que tu sois fa­vo­ri ou non, la re­cette de­meure la même. Tu dois ve­nir tra­vailler tous les jours. Tous les dé­tails sont im­por­tants. »

Mal­gré cette dif­fé­rence de per­cep­tion entre les édi­tions 2001-2002 et 2017-2018, Mal­lette en­tre­voit des élé­ments qui lui rap­pellent la for­ma­tion cham­pionne dont il était le ca­pi­taine. « Il est en­core tôt pour faire des com­pa­rai­sons, mais je vois des si­mi­li­tudes entre ces deux édi­tions. Nous avons ga­gné deux matchs jus­qu’ici, peut-être pas de la ma­nière vou­lue, mais nous avons trou­vé le moyen de l’em­por­ter. Il y a donc une res­sem­blance de ce point de vue. L’es­prit d’équipe est bon, mais j’ai hâte de voir le vrai lea­der­ship lors des pé­riodes creuses. Est-ce que les jeunes vont s’en sor­tir en­semble ou ils vont se sé­pa­rer ? À par­tir de ce mo­ment, j’au­rai un meilleur ju­ge­ment », a fait va­loir ce­lui qui a di­ri­gé les Fi­lons de Thet­ford Mines au ni­veau col­lé­gial l’an der­nier.

LE KIRK MUL­LER DES TIGRES

D’un na­tu­rel vo­lu­bile et fa­cile d’ap­proche, Mal­lette est ce­lui qui au­ra pour mis­sion de s’as­su­rer que les joueurs sont dans les meilleures dis­po­si­tions pos­sibles. Il s’agit d’un rôle qui se com­pare à ce qu’ac­com­plit Kirk Mul­ler chez le Ca­na­dien de Mon­tréal. Ce­lui-ci était d’ailleurs une idole de jeu­nesse de l’en­traî­neur ad­joint des Tigres. « L’un de mes rôles se­ra de m’oc­cu­per des élé­ments qui concernent l’es­prit d’équipe et les dé­tails au­tour des joueurs. Si un joueur ne se sent pas bien, je vais ten­ter de com­prendre pour­quoi. Mon cô­té hu­main a tou­jours été là. J’aime com­mu­ni­quer et être le ras­sem­bleur », a ra­con­té ce­lui qui s’oc­cupe aus­si de l’as­pect of­fen­sif de la for­ma­tion cen­tri­coise.

Par exemple, si les Tigres font cer­taines ac­qui­si­tions à la date li­mite des tran­sac­tions, Mal­lette au­ra comme ob­jec­tif de s’as­su­rer que ces nou­veaux joueurs s’ac­cli­ma­te­ront bien au sein de leur nou­vel en­vi­ron­ne­ment. « À ce mo­ment, les di­ri­geants vont faire ce qu’il faut pour amé­lio­rer l’équipe. C’est par la suite qu’il faut ob­ser­ver comment le joueur s’adapte. Ça prend un bon lea­der­ship dans le ves­tiaire. Ce se­ra à moi de m’as­su­rer que ces nou­veaux joueurs se­ront ac­cep­tés. »

(Pho­to De­nis Mo­rin)

Carl Mal­lette compte mettre son ex­pé­rience vic­to­rieuse et son cô­té hu­main au pro­fit des joueurs des Tigres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.