Sé­lec­tion Ca­seus ré­pare son er­reur et at­tri­bue un prix à La Mou­ton­nière

Mais Lu­cille Gi­roux ne veut plus y par­ti­ci­per

La Nouvelle Union - - Actualités - HÉ­LÈNE RUEL he­lene.ruel@tc.tc

AGROA­LI­MEN­TAIRE. Au mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, on a re­con­nu avoir com­mis une er­reur lors de l’at­tri­bu­tion des prix du concours Sé­lec­tion Ca­seus 2017. La Mou­ton­nière de Sainte-Hé­lène-de-Ches­ter au­rait dû en re­ce­voir un pour son Foin d’odeur dans la ca­té­go­rie fro­mage de lait de bre­bis - croûte fleu­rie. Comme ce n’est pas la pre­mière fois que la ber­gère et fro­ma­gère Lu­cille Gi­roux est vic­time d’une telle er­reur, elle a pris la dé­ci­sion de ne plus par­ti­ci­per au concours.

C’est elle qui, re­ce­vant les fiches de poin­tage tou­jours dé­li­vrées après la re­mise des prix, a consta­té que son fro­mage avait été le seul dans sa ca­té­go­rie à ob­te­nir une note mi­ni­male de 80 points (86,4 %, en fait).

«Tous les fro­mages sont éva­lués, re­çoivent une note et ce sont ceux qui ob­tiennent plus de 80 qui sont en­suite pré­sen­tés pour un deuxième tour aux juges. Par consen­sus, ils dé­ter­minent en­suite le ga­gnant », ex­plique Mme Gi­roux. Lors du ga­la en sep­tembre der­nier, le mi­nistre a re­mis le Ca­seus au Fleur de bre­bis de la fro­ma­ge­rie Le Dé­tour.

Dans un com­mu­ni­qué en­voyé aux fro­ma­gers mer­cre­di, le mi­nis­tère re­con­naît son er­reur et, tout en pré­ci­sant que deux fro­mages n’ayant pas ob­te­nu la note de 80 n’au­raient pas dû se re­trou­ver au se­cond tour, at­tri­bue tout de même « ex ae­quo » le Ca­seus au Fleur de bre­bis et au Foin d’odeur.

« Cette si­tua­tion a en­traî­né un pré­ju­dice au seul fro­mage de cette ca­té­go­rie ayant ob­te­nu la note de 80 points, à sa­voir : le fro­mage Foin d’odeur de la Fro­ma­ge­rie La Mou­ton­nière », écrit le pré­sident du co­mi­té di­rec­teur de Sé­lec­tion Ca­seus, Alain Four­nier.

Il ajoute que le mi­nis­tère est « dé­so­lé des in­con­vé­nients qu’a pu oc­ca­sion­ner cette er­reur et s’en­gage à tout mettre en oeuvre afin qu’une si­tua­tion sem­blable ne se re­pro­duise pas dans les pro­chaines édi­tions du concours », sou­tient M. Four­nier. Il pour­suit en écri­vant que des dis­cus­sions étaient en cours afin d’ap­por­ter des cor­rec­tifs. « Il y a en ef­fet un exa­men à faire », af­firme Lu­cille Gi­roux.

Ce n’est pas tant d’avoir été frus­trée d’un Ca­seus qui la choque, mais qu’elle en soit vic­time pour la deuxième fois en quatre ans et que, contrai­re­ment à l’Ame­ri­can Cheese, par exemple, les notes ne semblent pas être prises en compte. Pen­dant plu­sieurs mois, pour­suit-elle, le concours fait la pro­mo­tion de fro­mages qui ne de­vraient pas être fi­na­listes. Elle ajoute, par ailleurs, que cer­taines ca­té­go­ries de­vraient être re­vues et que s’il n’y a qu’un fro­mage par­ti­ci­pant dans une ca­té­go­rie, le prix ne de­vrait pas être at­tri­bué.

Si elle par­ti­cipe an­nuel­le­ment à des concours comme Sé­lec­tion Ca­seus ou la com­pé­ti­tion amé­ri­caine, c’est beau­coup, dit-elle, parce qu’elle veut sa­voir où ses pro­duits se si­tuent par rap­port aux autres. Elle peut se sa­tis­faire d’une troi­sième place lors­qu’elle constate, par exemple, que son fro­mage se classe à quelques points de la pre­mière. Par contre, elle ques­tion­ne­ra ses pra­ti­ques si ses fro­mages se si­tuent loin der­rière.

COMME UN « TRO­PHÉE »

Si, lors de la pre­mière fin de se­maine de la Ba­lade gour­mande, elle ne pou­vait ex­hi­ber le Ca­seus qu’elle au­rait dû re­ce­voir, elle avait tou­te­fois mis en évi­dence, et comme un « tro­phée » sur son comp­toir, l’em­bal­lage du Cu­rieux pain de viande. Il s’agit d’un des six mets que Ch­ris­tian Bé­gin (ani­ma­teur de l’émis­sion Cu­rieux Bé­gin) vient de mettre en mar­ché. Tous les plats qu’il a mis au point se com­posent, à 99,2 % an­nonce-t-il,

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ruel)

Faute de pou­voir ex­hi­ber un tro­phée Ca­seus lors de la pre­mière fin de se­maine de la Ba­lade gour­mande, Lu­cille Gi­roux pré­sen­tait le Cu­rieux pain de viande où sa fé­ta est le deuxième in­gré­dient.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.