Une tra­verse pié­ton­nière à sé­cu­ri­ser pour les éco­liers

La Nouvelle Union - - Actualités - HÉ­LÈNE RUEL he­lene.ruel@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Comment sé­cu­ri­ser cette tra­verse pié­ton­nière du bou­le­vard des Bois-Francs Sud (à la hau­teur de la rue Bois­vert) qu’em­pruntent tous les jours de la se­maine des élèves de l’École Mon­sei­gneur Mi­lot ? La Ville de Vic­to­ria­ville se le de­mande.

Le conseil mu­ni­ci­pal a confié à la firme d’in­gé­nieurs-conseils Les Ser­vices exp le soin de réa­li­ser une « étude d’avant-pro­jet » vi­sant, éven­tuel­le­ment, à ré­amé­na­ger la tra­verse pié­ton­nière afin de la rendre plus sé­cu­ri­taire. À cet en­droit, le bou­le­vard des Bois-Francs com­porte quatre voies. Et à cer­taines heures, no­tam­ment lorsque les en­fants le tra­verse, il est très acha­lan­dé, ex­plique le maire Bel­la­vance. Mal­gré la pré­sence d’une bri­ga­dière et les pan­neaux d’ar­rêt, il ar­rive trop sou­vent que des vé­hi­cules ne s’ar­rêtent pas, a-t-il pour­sui­vi.

Le contrat confié à la firme d’in­gé­nieurs coûte 18 925 $ à la Ville de Vic­to­ria­ville. Cher ? « L’en­jeu est com­plexe », ré­pond le maire. La Ville ne veut pas po­ser un geste qui en­traî­ne­rait des im­pacts né­ga­tifs en amont ou en aval du bou­le­vard, a-t-il sou­li­gné. Et il n’est pas dit que la tra­verse pié­ton­nière se main­tien­dra à la hau­teur de l’in­ter­sec­tion Bois-Francs/Bois­vert, a pré­ci­sé M. Bel­la­vance.

DES SUR­PLUS DE 327000$

S’il avait d’abord an­non­cé des sur­plus pro­je­tés de 600 000 $ à la fin de l’an­née fi­nan­cière 2017, le di­rec­teur gé­né­ral de la Ville, Mar­tin Les­sard, a rec­ti­fié ses don­nées à la fin de la réunion du conseil. Il a ce­pen­dant pré­ve­nu les élus, et les contri­buables par consé­quent, que ces don­nées sont tout à fait pré­li­mi­naires et que, an­née par an­née, les sur­plus de la Ville dé­passent les 2 mil­lions $.

DE GROS TRA­VAUX À VE­NIR

An­non­cés de­puis plu­sieurs mois, s’amor­ce­ront bien­tôt les tra­vaux d’agran­dis­se­ment de l’usine d’eau po­table Ha­mel qui de­vraient se ter­mi­ner d’ici l’été 2018. Des quatre sou­mis­sion­naires, c’est Per­reault Construc­tion qui a pré­sen­té l’offre la plus avan­ta­geuse au coût de 412 365 $.

Du cô­té de l’usine d’épu­ra­tion des eaux usées Achille-Ga­gnon, c’est à la firme d’in­gé­nieurs Plu­ri­tec que la Ville a oc­troyé le soin de pré­pa­rer les plans et de­vis pour le vo­let 1 de la mise en place d’un bas­sin d’aé­ra­tion et de deux dé­can­teurs se­con­daires ; ce vo­let im­plique une dé­pense de 169 511 $ des 376 206 $ re­quis en ser­vices pro­fes­sion­nels pour l’en­semble du pro­jet.

L’HI­VER S’EN VIENT

Et c’est de Sel War­wick que la Ville s’ap­pro­vi­sion­ne­ra en sel de voi­rie pour l’hi­ver pro­chain. L’en­tre­prise vic­to­ria­villoise a pré­sen­té la plus basse sou­mis­sion conforme au prix de 425 000 $, trois des quatre autres ayant pré­sen­té une offre non conforme.

MOINS DE BACS À VIDER

D’Eco­loxia groupe en­vi­ron­ne­men­tal, la Ville achè­te­ra trois conte­neurs se­mi-en­fouis pour une somme de 20 751 $. Ces conte­neurs se­ront ins­tal­lés der­rière le Grand Union où les pro­prié­taires d’éta­blis­se­ments com­mer­ciaux et ré­si­den­tiels de ce sec­teur du centre-ville pour­ront dé­po­ser leurs ma­tières ré­si­duelles, com­pos­tables et ré­cu­pé­rables. Il s’agit d’une ex­pé­rience pi­lote qui évi­te­ra l’ali­gne­ment de nom­breux bacs verts, gris ou bruns lors des jours de col­lecte, a spé­ci­fié le maire Bel­la­vance.

« NOUS NOUS SOUVIENDRONS D’EUX »

La séance ré­gu­lière d’oc­tobre, la der­nière avant l’élec­tion mu­ni­ci­pale du 5 no­vembre, s’est ou­verte avec la tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie au cours de la­quelle, entre autres, le sergent d’armes de la Lé­gion ca­na­dienne Da­niel Mont­plai­sir épingle le co­que­li­cot au re­vers du ves­ton du maire.

La cam­pagne du co­que­li­cot se tien­dra les 2, 3, et 4 no­vembre et le Jour du Sou­ve­nir se­ra sou­li­gné à Vic­to­ria­ville le sa­me­di 11 no­vembre. Le co­que­li­cot est, de­puis 1921, le rap­pel vi­suel de tous ceux qui ont sa­cri­fié leur vie lors de guerres.

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ruel)

La Ville veut sé­cu­ri­ser la tra­verse pié­ton­nière du bou­le­vard des Bois-Francs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.