La col­lecte des ré­si­dus do­mes­tiques dan­ge­reux ap­proche

13e Jour­née Nor­mand-Mau­rice

La Nouvelle Union - - La Une - CLAUDE THIBODEAU claude.thibodeau@tc.tc

EN­VI­RON­NE­MENT. En­core cette an­née, 26 mu­ni­ci­pa­li­tés des MRC d’Ar­tha­bas­ka et de L’Érable par­ti­cipent à la 13eJour­néeNor­mandMau­rice qui né­ces­site l’en­ga­ge­ment de plus de 200 jeunes bé­né­voles des groupes So­li­da­ri­té Jeu­nesse et Jeu­nesse sans fron­tière.

« Pour une deuxième an­née, dans le but de re­ce­voir une plus grande quan­ti­té de ré­si­dus do­mes­tiques dan­ge­reux (RDD), la Jour­née Nor­mand-Mau­rice se dé­roule en deux jour­nées, le 14 oc­tobre pour la MRC d’Ar­tha­bas­ka, et le 21 oc­tobre dans la MRC de L’Érable », a sou­li­gné Alexis Gagnon du Ser­vice d’ani­ma­tion spi­ri­tuelle et d’en­ga­ge­ment com­mu­nau­taire (SASEC).

Ain­si, le 14 oc­tobre, entre 9 h et mi­di, les jeunes bé­né­voles, ac­com­pa­gnés d’adultes, re­cueille­ront les RDD, de porte-à-porte, à Vic­to­ria­ville, Saint-Chris­tophe-d’Ar­tha­bas­ka et Saint-Sa­muel. On fe­ra de même le 21 oc­tobre dans la Ville de Ples­sis­ville. Par­tout ailleurs, les

Mu­ni­ci­pa­li­tés of­frant un point de dé­pôt -Ches­ter­ville -Da­ve­luy­ville -Ham-Nord -King­sey Falls -Mad­ding­ton Falls -Saint-Al­bert -Sainte-Clo­tilde-de-Hor­ton -Sainte-Hé­lène-de-Ches­ter -Saint-Louis-de-Bland­ford -Saint-Nor­bert-d’Ar­tha­bas­ka -Saint-Ré­mi-de-Ting­wick -Sainte-Sé­ra­phine -Saint-Ro­saire -Saint-Va­lère -Ting­wick -War­wick -Lau­rier­ville -Lys­ter -Notre-Dame-de-Lourdes -Saint-Pierre-Bap­tiste -Sainte-So­phie-d’Ha­li­fax -Pa­roisse de Ples­sis­ville 22 autres mu­ni­ci­pa­li­tés éta­bli­ront des points de dé­pôt per­met­tant aux ci­toyens de se dé­par­tir de leurs RDD.

Les or­ga­ni­sa­teurs ont pré­pa­ré des af­fiches, mais aus­si plus de 40 000 dé­pliants ache­mi­nés aux ci­toyens, dé­pliants fai­sant, se­lon la mu­ni­ci­pa­li­té concer­née, de la col­lecte porte-à-porte ou des points de dé­pôt. « Ces dé­pliants contiennent toutes les in­for­ma­tions né­ces­saires, à sa­voir no­tam­ment les ré­si­dus qui sont ac­cep­tés et ceux qui ne le sont pas », a pré­ci­sé Mi­riam Fil­lion.

L’an der­nier, au to­tal, 64 tonnes de RDD ont été dé­tour­nées des sites d’en­fouis­se­ment, près de trois tonnes de plus qu’en 2015 alors qu’on avait amas­sé 62,8 tonnes de ré­si­dus. Le ma­té­riel élec­tro­nique re­pré­sente en­vi­ron le tiers des ré­si­dus ré­col­tés, 26,1 tonnes l’an der­nier, com­pa­ra­ti­ve­ment à 21,2 tonnes en 2015.

Tout le ma­té­riel élec­tro­nique re­cueilli est ache­mi­né au CFER Nor­mand-Mau­rice. « Nos jeunes y dé­ve­loppent des ha­bi­le­tés de tra­vail pour dé­mon­ter le ma­té­riel. Et 99 % du ma­té­riel re­tourne au re­cy­clage pour une nou­velle vie », a pré­ci­sé le di­rec­teur Guy Mar­tel.

ÉCO-GÉ­NIE DE RE­TOUR !

Pour une hui­tième an­née, les jeunes des écoles pri­maires de la Com­mis­sion sco­laire des Bois-Francs (CSBF) par­ti­ci­pe­ront au tour­noi Éco-gé­nie, un jeu-ques­tion­naire sur l’en­vi­ron­ne­ment qui se tien­dra dans le mail cen­tral de La Grande Place des Bois-Francs. « Nous avons 26 équipes, le double de l’an der­nier, pro­ve­nant de 17 écoles. Nous avons une belle par­ti­ci­pa­tion des écoles et des en­sei­gnants. À la blague, on in­vite les écoles à ve­nir dé­lo­ger l’école Notre-Dame-des-Bois-Francs qui a rem­por­té les hon­neurs au cours des cinq der­nières an­nées », a confié Ka­the­rine Mc Crae.

« LE SENS DE LA RES­PON­SA­BI­LI­TÉ SO­CIALE »

La pré­si­dente de la CSBF, Pau­lette S. Ran­court, se ré­jouit que la Jour­née Nor­mandMau­rice se per­pé­tue an­née après an­née. « Ce­la fait par­tie du de­voir d’édu­ca­tion si cher à Nor­mand Mau­rice qui sou­hai­tait in­cul­quer cette forme de col­la­bo­ra­tion, ce sens de la res­pon­sa­bi­li­té so­ciale », a-t-elle ex­pri­mé, tout en sa­luant le tra­vail ac­com­pli par toutes ces per­sonnes im­pli­quées.

« Cha­peau à vous tous qui in­ter­ve­nez, mer­ci de conti­nuer cette mer­veilleuse oeuvre édu­ca­tive qui se veut, en même temps, ex­trê­me­ment ren­table au plan so­cial et éco­no­mique. Pour le maire de Vic­to­ria­ville, An­dré Bel­la­vance, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable « entre dans nos moeurs ». « Ça fait par­tie de notre ADN. Et si nous sommes re­con­nus comme un mo­dèle du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, c’est en rai­son des gestes et des ac­tions qu’on pose. Et la Jour­née Nor­mandMau­rice en fait par­tie. Au­jourd’hui, je dis un gros mer­ci aux jeunes », a-t-il conclu.

(Pho­to TC Me­dia)

Jeunes, in­ter­ve­nants et par­te­naires, un tra­vail d’équipe as­sure la réus­site de la Jour­née Nor­mand-Mau­rice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.