Une chaude lutte à Pa­pi­neau­ville

La Petite-Nation - - ACTUALIES - >Jes­sy La­flamme jes­sy.la­flamme@trans­con­ti­nen­tal.ca

AAn­dré Blais

ndré Blais, Gilles Clé­ment et Gilles Hé­bert s’af­fron­te­ront dans la course à la mai­rie de Pa­pi­neau­ville en no­vembre pro­chain.

Sans l’ombre d’un doute, M. Blais dé­sire res­ter maire pour un autre quatre ans. «Le man­dat ac­tuel n’a pas été fa­cile no­tam­ment au ni­veau du parc in­dus­triel, des Pres­qu’îles et de la di­rec­tion gé­né­rale, mais ça com­mence à bien al­ler, a-t-il af­fir­mé. En 2007 et 2008, nous avons ter­mi­né l’an­née avec en­vi­ron 300 000 $ de sur­plus.»

M. Blais a été maire de Sainte-An­gé­lique de 1987 à 1993. Il s’est pré­sen­té comme pre­mier ma­gis­trat de Pa­pi­neau­ville à la suite de plu­sieurs pres­sions des ci­toyens. «Les gens dé­si­raient du chan­ge­ment et ont pen­sé à moi, ils m’ont ap­pro­ché pour que je me pré­sente», a-t-il ra­con­té.

Lors des trois der­nières an­nées, il a tra­vaillé au ni­veau de la ges­tion fi­nan­cière pu­blique et des ser­vices aux ci­toyens.

Il sait dé­jà qu’il af­fron­te­ra deux can­di­dats en no­vembre. «C’est un pro­ces­sus dé­mo­cra­tique, c’est la po­pu­la­tion qui au­ra le der­nier mot», a-t-il men­tion­né.

Gilles Clé­ment

Gilles Clé­ment, avec l’ap­pui de plu­sieurs ci­toyens, dé­sire se pré­sen­ter au poste de maire de Pa­pi­neau­ville.

«Ma for­ma­tion et mes 23 ans en ad­mi­nis­tra­tion sco­laire m’ont per­mis de dé­ve­lop­per les ha­bi­le­tés re­quises en ges­tion des res­sources hu­maines, ma­té­rielles et fi­nan­cières pour la fonction de maire, a-t-il in­di­qué. Mon rôle de ges­tion­naire m’a ame­né à dé­cou­vrir l’im­por­tance de l’écoute, à dé­ve­lop­per de bonnes stra­té­gies de com­mu­ni­ca­tion, à ré­soudre des pro­blèmes et à éla­bo­rer de nom­breux pro­jets.»

M. Clé­ment in­vite la po­pu­la­tion à par­ta­ger leurs at­tentes et be­soins au cours des pro­chains mois en té­lé­pho­nant au 819 427-5090 ou en écri­vant à gcle­ment2@sym­pa­ti­co.ca. « Pour ma part, je m’em­ploie­rai à consul­ter les ci­toyens, à les écou­ter et à faire connaître mes ob­jec­tifs et mes plans d’ac­tion», a-t-il men­tion­né.

Gilles Hé­bert

Ex-conseiller mu­ni­ci­pal pen­dant 23 ans, M. Hé­bert songe ef­fec­tuer un re­tour en po­li­tique mu­ni­ci­pale en sol­li­ci­tant le man­dat de maire de Pa­pi­neau­ville. «Je dé­sire mettre à contri­bu­tion mon ex­pé­rience et mon lea­der­ship au bé­né­fice des ci­toyens de Pa­pi­neau­ville», a-t-il af­fir­mé.

Il dé­sire pro­fi­ter de l’au­to­route 50 pour fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment ré­si­den­tiel, com­mer­cial et in­dus­triel et fa­ci­li­ter l’ac­cès aux ser­vices mu­ni­ci­paux aux ci­toyens.

« Il faut maxi­mi­ser nos forces et tra­vailler en concer­ta­tion pour at­ti­rer les jeunes fa­milles et trou­ver les moyens de main­te­nir le plus long­temps pos­sible nos aî­nés. Plus les gens se­ront fiers de de­meu­rer à Pa­pi­neau­ville, mieux se por­te­ront l’éco­no­mie et le dy­na­misme de la mu­ni­ci­pa­li­té», a dé­cla­ré M. Hé­bert.

Au cours des 40 der­nières an­nées, cet homme na­tif de Pa­pi­neau­ville âgé de 62 ans a oeu­vré dans les do­maines ad­mi­nis­tra­tifs à la Banque pro­vin­ciale du Ca­na­da, à la Com­mis­sion sco­laire Sei­gneu­rie, à la Com­mis­sion sco­laire au Coeur-des-Val­lées et à la Cor­po­ra­tion des Tran­sports adap­té et col­lec­tif de Papineau.

André Blais

Gilles Clé­ment

Gilles Hé­bert

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.