Un nou­veau nom tou­ris­tique pour la Pe­tite-Na­tion

La Petite-Nation - - ACTUALITES - jes­sy.la­flamme@trans­con­ti­nen­tal.ca

>Jes­sy La­flamme

Après plu­sieurs an­nées de mé­sen­tente, le pro­blème de l’ap­pel­la­tion de la ré­gion pour­rait peut-être se ré­gler pro­chai­ne­ment.

La MRC Papineau et le CLD Papineau ont com­man­dé une étude au coût de 19 865 $ en août 2008 pour pro­po­ser une ap­pel­la­tion qui sau­ra ex­pri­mer, iden­ti­fier et pu­bli­ci­ser de fa­çon op­ti­male le ter­ri­toire des­ser­vi par la MRC de Papineau.

Le terme unique Pe­tite-Na­tion a été pros­crit dès le dé­part de l’étude. « La MRC Papineau est com­po­sée de deux val­lées, celle de la Lièvre et celle de la Pe­tite-Na­tion. Il est donc im­por­tant que ces deux sec­teurs soient re­pré­sen­tés dans le terme tou­ris­tique de la ré­gion » , a in­di­qué la pré­fet de la MRC Papineau, Pau­lette La­lande.

Le dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique de la ré­gion est gé­ré par le CLD Papineau. Cet or­ga­nisme par l’in­ter­mé­diaire de la Table tou­risme avait com­man­dé une étude à la firme DBSF en 2007. Cette firme re­com­man­dait for­te­ment l’uti­li­sa­tion de l’ap­pel­la­tion Pe­tite-Na­tion comme ap­pel­la­tion tou­ris­tique. Se­lon DBSF, cette ap­pel­la­tion ré­pond plus lar­ge­ment aux exi­gences de ce que doit être une ap­pel­la­tion forte d’un ter­ri­toire.

Le CLD avait donc vo­té ma­jo­ri­tai­re­ment à l’assemblée du 29 août 2007 que le vo­cable La Pe­tite-Na­tion soit em­ployé pour la pro­mo­tion tou­ris­tique.

Par contre, la MRC Papineau a re­je­té du re­vers de la main cette ré­so­lu­tion et a dé­ci­dé de com­man­der une autre étude. Comme la MRC Papineau fi­nance le CLD Papineau, ce­lui-ci n’a pas eu le choix d’al­ler dans le même sens.

Le di­rec­teur gé­né­ral du CLD Papineau, Ri­chard Char­le­bois, le pré­sident du CLD Papineau, Nor­mand Va­chon, la pré­fet de la MRC Papineau, Pau­lette La­lande et le di­rec­teur gé­né­ral de la MRC Papineau, Ghis­lain Ménard ont donc pré­pa­ré un de­vis et ont en­ga­gé la firme Zins Beau­chesne et as­so­ciés au coût de 19 865 $.

Après avoir ef­fec­tué quelques ren­contres avec les in­ter­ve­nants lo­caux et tou­ris­tiques de la Pe­tite-Na­tion, la firme et le co­mi­té se sont ren­con­trés au dé­but de la se­maine pour s’en­tendre sur une nou­velle ap­pel­la­tion. Il était im­pos­sible de connaître le choix du co­mi­té avant la pu­bli­ca­tion du jour­nal.

Par contre, la firme n’a ef­fec­tué au­cune étude à l’ex­té­rieur de l’Ou­taouais. Il se­ra donc im­pos­sible de connaître l’im­pact de la nou­velle ap­pel­la­tion sur le tou­riste po­ten­tiel si­tué à Mon­tréal.

Le CLD Papineau de­vra vo­ter sur le nou­veau vo­cable choi­si lors de sa ren­contre du 10 mars. En­suite, la MRC Papineau fe­ra de même le 25 mars.

Se­lon la firme Zins Beau­chesne, les do­cu­ments com­plets de l’étude de­vraient être ren­dus pu­blics en avril pro­chain.

Il est im­por­tant de pré­ci­ser qu’avant l’étude DBSF sur l’ap­pel­la­tion, une autre étude avait été ef­fec­tuée par la même firme en 2002 sur le plan stra­té­gique de mar­ke­ting tou­ris­tique de la MRC de Papineau. Il a été im­pos­sible de connaître le coût de ces deux études. De plus, la table tou­risme avait éga­le­ment créé un lo­go et des au­to­col­lants à l’ef­fi­gie de la Pe­tite-Na­tion afin d’iden­ti­fier les pro­duits lo­caux.

Donc, après trois études et des sous dé­pen­sés in­uti­le­ment en ar­ticles pro­mo­tion­nels, le pro­blème se rè­gle­ra peut-être grâce à un nou­veau nom.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.