Mine Wal­ling­ford-back : la res­pon­sa­bi­li­té re­vient au mi­nis­tère de l’éner­gie et des Res­sources na­tu­relles

La Petite-Nation - - CHRONIQUE D’HUMEUR - JES­SY LAFLAMME jes­sy.laflamme@tc.tc

MULGRAVE-ET-DERRY. La pré­fète de la MRC de Pa­pi­neau, Pau­lette La­lande, a été très claire lors du con­seil des maires, mer­cre­di der­nier, en pré­ci­sant à de nom­breuses re­prises que la res­pon­sa­bi­li­té de la sé­cu­ri­sa­tion de la mine Wal­ling­ford­back re­vient au mi­nis­tère de l’éner­gie et des Res­sources na­tu­relles (MERN).

Ain­si, la ving­taine de ma­ni­fes­tants pré­sents à cette ren­contre de Pa­pi­neau­ville ont ap­pris que les élus de Pa­pi­neau de­mandent, par voie de ré­so­lu­tion, au MERN de sé­cu­ri­ser la mine de Mulgrave-et-derry de fa­çon sûre et ef­fi­cace, et ce, 365 jours par an­née et d’in­ter­dire l’ac­cès en tout temps.

«Le fond de terre ap­par­tient au MERN, a ex­pli­qué Mme La­lande. Nous, on peut pré­sen­ter des pro­jets, car on est des lo­ca­taires, mais la MRC n’a au­cune res­pon­sa­bi­li­té concer­nant la sé­cu­ri­sa­tion du site.»

La MRC de Pa­pi­neau a donc aus­si man­da­té la table fo­rêt à ana­ly­ser le po­ten­tiel et à voir toutes les op­tions que pré­sente la mine dans la même ré­so­lu­tion. Mme La­lande s’est en­ga­gée à ce que les ci­toyens soient im­pli­qués dans cette dé­marche.

Après avoir adop­té cette ré­so­lu­tion, les ci­toyens pré­sents ont pu po­ser des ques­tions. Dans la foule, on re­trou­vait au­tant de gens en fa­veur de dé­ve­lop­per un pro­jet à la mine que de ré­si­dents vou­lant re­trou­ver leur tran­quilli­té. À la suite d’un re­por­tage pa­ru dans des mé­dias, l’en­droit a connu une vague de po­pu­la­ri­té l’été der­nier fai­sant en sorte que la mine a été en­va­hie de plu­sieurs vi­si­teurs par jour.

«Il y a avait des dé­chets par­tout, ra­conte la ré­si­dente Diane Ber­ge­ron. Les gens se fai­saient griller sur notre quai. On a même re­trou­vé notre ca­not en plein mi­lieu du lac. De plus, il y avait tel­le­ment de voi­tures par­tout qu’une am­bu­lance n’au­rait ja­mais pu pas­ser ad­ve­nant une ur­gence.»

Pour ré­gler la si­tua­tion, l’op­tion de dy­na­mi­ter la mine a été mise sur la table. Le Re­grou­pe­ment des amis de la mine Back a alors été fon­dé afin d’évi­ter le dy­na­mi­tage et de trou­ver une fa­çon de mettre en va­leur le po­ten­tiel du site tout en res­pec­tant les ci­toyens.

Mme Ber­ge­ron est sa­tis­faite de la ré­so­lu­tion des élus de Pa­pi­neau. Elle est d’ac­cord à ce que la mine soit dy­na­mi­tée. Elle se­rait prête à ac­cep­ter la créa­tion d’un pro­jet ré­créo­tou­ris­tique seule­ment si ce­lui-ci est très bien struc­tu­ré.

Le di­rec­teur gé­né­ral d’ar­bras­ka, Sté­phane Va­chon, était pré­sent pour in­for­mer les élus qu’il se­rait in­té­res­sé à dé­ve­lop­per un pro­jet sur le site. «Nous avons une di­zaine de sites au Ca­na­da et de­puis quatre, nous avons sau­vé la Ca­verne La­flèche, a-t-il men­tion­né aux élus. Au­jourd’hui, j’ai un vif in­té­rêt pour re­lan­cer ce joyau-là et je pense que plu­sieurs autres pro­mo­teurs sont in­té­res­sés.»

Pas­cal Sam­son a sou­li­gné qu’on re­trou­vait des chauves-sou­ris dans la mine alors que la re­pré­sen­tante de la So­cié­té d’his­toire du Qué­bec, Louise Du­mou­lin a sou­li­gné l’ap­port pa­tri­mo­nial du site. Mme La­lande leur a pro­po­sé de com­mu­ni­quer avec le MERN pour le conscien­ti­ser à ces points. Elle l’a aus­si re­com­man­dé à Luc La­fre­nière qui a ré­di­gé une thèse sur la géo­lo­gie du site.

La porte-pa­role du Re­grou­pe­ment des amis de la mine Back, Chan­tal Crête, est sor­tie de la ren­contre avec plus de ques­tions que de ré­ponses. «Je ne sais pas comment ré­agir, si je dois pleu­rer ou me ré­jouir», a-te-elle af­fir­mé. Avant d’en­tre­voir la suite des choses, elle pren­dra conscience du li­bel­lé de la ré­so­lu­tion.

Le mi­nis­tère le fe­ra comme il vou­dra, c’est lui qui por­te­ra l’odieux.» - Pau­lette La­lande

(Pho­to TC Me­dia – Jes­sy Laflamme)

Des gens s’op­po­sant au dé­ve­lop­pe­ment de la mine Wal­ling­ford-back et d’autres en fa­veur de la créa­tion d’un pro­jet ré­créo­tou­ris­tique sur le site étaient pré­sents au con­seil des maires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.