Le Manoir-pa­pi­neau, un lieu ins­pi­rant

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POULIN louis-charles.poulin@tc.tc

AR­TISTES. Le Sym­po­sium Les cou­leurs du Manoir-pa­pi­neau a at­ti­ré da­van­tage d’amou­reux d’art qu’à l’ha­bi­tude et a per­mis la créa­tion de nom­breuses oeuvres ins­pi­rées de ce lieu historique si­tué à Mon­te­bel­lo.

En rai­son du 150e an­ni­ver­saire du Ca­na­da et aus­si parce que cette ex­po­si­tion d’art vi­suel est de plus en plus connue, l’acha­lan­dage a été plus im­por­tant lors de cette troi­sième mou­ture qui se dé­rou­lait les 29 et 30 juillet. C’est le constat de plu­sieurs ar­tistes pré­sents, dont l’un des or­ga­ni­sa­teurs Ovi­la Da­vid Huard.

«Ça com­mence à être une ha­bi­tude pour les gens de ve­nir voir l’ex­po­si­tion. On amé­liore la qualité des ar­tistes qu’on choi­sit. C’est seule­ment sur in­vi­ta­tion et on est sur­pris de voir des ar­tistes de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale qui ac­ceptent de ve­nir. L’ex­po­si­tion se dé­marque par la qualité de ses ar­tistes qui ex­posent leurs oeuvres ori­gi­nales», men­tionne-t-il.

L’évé­ne­ment est or­ga­ni­sé en par­te­na­riat avec Parcs Ca­na­da qui offre l’ac­cès au Ma­noir­pa­pi­neau gra­tui­te­ment pour le 150e de la Confé­dé­ra­tion. «Ça amène plus de vi­si­teurs et le sym­po­sium a en­core pris plus son en­vol cette an­née», in­dique la ges­tion­naire du Manoir-pa­pi­neau, Ka­rine La­flêche.

Comme lors des édi­tions an­té­rieures, dans le cadre d’un concours, la tren­taine d’ar­tistes pré­sents étaient in­vi­tés à peindre en di­rect en s’ins­pi­rant de l’an­cienne ré­si­dence sei­gneu­riale de Louis-jo­seph Pa­pi­neau construite en 1850. Aus­si, les ar­tistes ont tra­vaillé en­semble pour pro­duire cinq toiles sur le thème du Manoir-pa­pi­neau qui ont été mises à l’encan afin d’amas­ser des sous pour la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer. Le pré­sident d’hon­neur du sym­po­sium, Gilles Goyer, s’est oc­cu­pé de la di­rec­tion ar­tis­tique de ces créa­tions com­munes.

«C’est un lieu très ins­pi­rant. Il y a tel­le­ment d’his­toires et de sites qu’on peut ex­ploi­ter», sou­ligne l’ar­tiste de Pa­pi­neau­ville qui a pro­fi­té de l’évé­ne­ment pour peindre la cha­pelle fu­né­raire où re­pose Louis-jo­seph-pa­pi­neau.

Les autres ar­tistes ren­con­trés sem­blaient tous ins­pi­rés de créer dans les jar­dins du Manoir-pa­pi­neau.

«C’est calme et zen comme thé­ma­tique. Le Manoir-pa­pi­neau est su­per beau. Son ar­chi­tec­ture et ses formes sont amu­santes à Les gens aiment peindre le bâ­ti­ment du Ma­noir­pa­pi­neau et ça donne tou­jours un beau ré­sul­tat.» Ovi­la Da­vid Huard peindre. Il y a di­verses pers­pec­tives et fa­çons de l’in­ter­pré­ter et c’est vrai­ment ins­pi­rant», confie l’ar­tiste Ca­thy Pri­meau qui avait rem­por­té le concours en 2016.

Cette an­née, cer­tains ar­tistes ont dé­ci­dé de faire le portrait de Louis-jo­seph-pa­pi­neau. «Il a un vi­sage très ty­pé et il est ins­pi­rant», se­lon Ju­lie Sal­kows­ki de Mon­tréal.

De plus, le Sym­po­sium Les cou­leurs du manoir a in­vi­té, pour la pre­mière fois, des sculp­teurs qui ex­po­saient dans le Mu­sée fa­mi­lial qui a ré­cem­ment été ré­no­vé. «Les gens ont moins l’ha­bi­tude de voir des sculp­tures et je re­marque qu’ils ap­pré­cient beau­coup d’en voir», fait sa­voir l’ar­tiste sculp­teur sur pierre, Öz­gen Eryaşa, qui était l’un des huit sculp­teurs pré­sents.

L’évé­ne­ment de­vrait être de re­tour en 2018.

(Photo TC Media – Louis-charles Poulin)

Plu­sieurs ar­tistes se sont ins­pi­rés du Manoir-pa­pi­neau pour peindre du­rant le Sym­po­sium Les cou­leurs du manoir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.