Luc Des­jar­dins sou­haite res­ter maire de Ri­pon

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

ÉLEC­TIONS. Même si ce­la fait 20 ans qu’il est au con­seil mu­ni­ci­pal, Luc Des­jar­dins est tou­jours aus­si pas­sion­né par son tra­vail et de­mande à ses conci­toyens de Ri­pon de lui faire confiance pour un troi­sième man­dat en tant que maire.

«Dans mes deux der­niers man­dats, il y a plu­sieurs choses qui se sont réa­li­sées», es­time-t-il. Il cite, comme exemples, le Mar­ché pu­blic, le dé­ve­lop­pe­ment des Mon­tagnes Noires, la construc­tion d’un nou­veau CPE et l’amé­lio­ra­tion de plu­sieurs che­mins. «Il y a beau­coup de tra­vail qui a été fait, mais il y en a en­core beau­coup à faire», note-t-il. «On veut conti­nuer à mettre l’em­phase sur nos che­mins en amé­lio­rant la qua­li­té de nos routes», dit le maire qui s’en­gage à conti­nuer de prendre des dé­ci­sions pour amé­lio­rer la qua­li­té de vie de l’en­semble des 1560 ci­toyens de sa mu­ni­ci­pa­li­té.

Ayant pas­sé deux dé­cen­nies en po­li­tique mu­ni­ci­pale, no­tam­ment en étant con­seiller de 1997 à 2009, M. Des­jar­dins re­marque que Ri­pon at­tire da­van­tage les jeunes fa­milles que par le pas­sé. Se­lon lui, le nombre de jeunes à fré­quen­ter l’école pri­maire dans la mu­ni­ci­pa­li­té a grim­pé d’en­vi­ron 50 en­fants dans la der­nière dé­cen­nie. «La fa­mille c’est l’une de nos prio­ri­tés et c’est im­por­tant d’avoir des ser­vices pour les jeunes en­fants», af­fir­met-il en ajou­tant que Ri­pon est éga­le­ment une Mu­ni­ci­pa­li­té amie des aî­nés.

«On veut que l’en­semble des ci­toyens de la mu­ni­ci­pa­li­té soit en forme ain­si qu’en bonne san­té mo­rale et phy­sique. On se di­ver­si­fie dans plu­sieurs do­maines. On es­saie d’avoir quelque chose d’in­té­res­sant pour tout le monde pour gar­der notre monde chez nous et que ce soit agréable de vivre à Ri­pon», sou­ligne-t-il.

M. Des­jar­dins men­tionne ap­pré­cier la dy­na­mique ac­tuelle au sein du con­seil mu­ni­ci­pal. «Il y a des opi­nions par­ta­gées et de bonnes dis­cus­sions. On s’écoute beau­coup, on ar­gu­mente et on vient tou­jours à bout de faire des com­pro­mis», dit ce­lui qui est aus­si pré­fet sup­pléant à la MRC de Pa­pi­neau et qui adore s’im­pli­quer au ni­veau ré­gio­nal. La mu­ni­ci­pa­li­té se dé­ve­loppe et il y a de plus en plus de jeunes fa­milles.» -Luc Des­jar­dins

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Le maire de Ri­pon, Luc Des­jar­dins, es­père conti­nuer à exer­cer ses fonc­tions ac­tuelles après les élec­tions mu­ni­ci­pales.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.