Des fro­mages de la Pe­tite-na­tion s’illus­trent

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

NOMINATIONS. Quatre fro­mages de l’ou­taouais se re­trouvent en nomination au 19e concours des fro­mages du Qué­bec, Ca­seus, dont les ga­gnants se­ront connus le 12 sep­tembre.

Par­mi ceux-ci, deux pro­viennent de la Fro­ma­ge­rie Mon­te­bel­lo, soit la Tête à Pa­pi­neau dans la ca­té­go­rie des fro­mages de lait de vache à croûte la­vée, mixte ou na­tu­relle à pâte de­mi-ferme, ain­si que le Ré­bel­lion 1837 dans la ca­té­go­rie des fro­mages de tout type de lait à pâte per­sillée. «Ça re­pré­sente un grand ac­com­plis­se­ment, puisque c’est un gage de qua­li­té. C’est tout un hon­neur d’avoir deux fro­mages en nomination dans un même concours. C’est la pre­mière fois que ça ar­rive», men­tionne le pré­sident fon­da­teur Alain Boyer qui es­père que les nominations de la Fro­ma­ge­rie Mon­te­bel­lo à ce «pres­ti­gieux» concours per­met­tront à ses fro­mages d’être da­van­tage ven­dus lo­ca­le­ment et à tra­vers la pro­vince. «C’est le fun l’on­ta­rio et l’est ca­na­dien, mais c’est im­por­tant pour nous d’être en­core plus fort dans la Pe­tite-na­tion et l’ou­taouais et on consacre pré­sen­te­ment notre éner­gie à ça», in­for­met-il en sou­li­gnant que ses fro­mages se re­trou- ve­ront bien­tôt sur les ta­blettes des bou­tiques Farm Boy à Ot­ta­wa. «Pour nous Ot­ta­wa, c’est consi­dé­ré comme lo­cal», pré­cise-t-il. La Fro­ma­ge­rie Mon­te­bel­lo pré­voit agran­dir ses ins­tal­la­tions et in­vite éga­le­ment la po­pu­la­tion à son Fes­ti­val Agro-pa­tri­mo­nial de Pa­pi­neau les 8, 9 et 10 sep­tembre.

Dans la ca­té­go­rie des for­mages de lait de bre­bis à croûte la­vée, mixte, ou na­tu­relle à pâte ferme ou dure, la Fro­ma­ge­rie Les fo­lies ber­gères, si­tuée à Thur­so, est fi­na­liste avec son fro­mage La cou­lée douce. «Je l’ap­pelle mon fro­mage pour boire du por­to et me la cou­ler douce, parce que je suis ama­trice de por­to», in­dique la co­pro­prié­taire, Mar­gue­rite Pa­ra­dis. Elle pré­cise que si elle a ins­crit son fro­mage à pâte de­mi-ferme avec une croûte la­vée avec un cidre du Ver­ger Cro­que­pomme, c’est avant tout pour avoir l’avis d’ex­perts et re­ce­voir des com­men­taires construc­tifs afin d’amé­lio­rer le pro­duit. «Si on gagne dans notre ca­té­go­rie, le té­lé­phone pour­rait com­men­cer à son­ner tout le temps», es­time-t-elle en di­sant que les ventes pour­raient ex­plo­ser à l’ex­té­rieur de la ré­gion. Rap­pe­lons que la fro­ma­ge­rie a rem­por­té un prix Ca­seus en 2012 avec son fro­mage La Pe­tite Fo­lie. «C’est le pre­mier fro­mage qu’on a dé­ve­lop­pé et c’est lui qui nous a fait connaître», spé­ci­fie Mme Pa­ra­dis qui se dit très heu­reuse On est bien re­pré­sen­tés en Ou­taouais cette an­née.»

- Mar­gue­ritte Pa­ra­dis d’être par­mi les fi­na­listes au Ca­seus 2017, en com­pa­gnie de la Fro­ma­ge­rie Mon­te­bel­lo et de la Trappe à fro­mage qui est aus­si sé­lec­tion­née avec son fro­mage en grains frais du jour. «On est bien re­pré­sen­tés en Ou­taouais cette an­née. Ce se­rait for­mi­dable pour la ré­gion, les fro­ma­ge­ries en ré­gion et l’in­dus­trie du fro­mage en gé­né­ral que l’un de nous perce.»

Afin d’être sé­lec­tion­nés, l’ap­pa­rence gé­né­rale, la tex­ture, l’odeur, la sa­veur et la fla­veur des fro­mages ont été éva­luées par un ju­ry com­po­sé de 25 spé­cia­listes pro­ve­nant de di­verses fi­lières du sec­teur fro­ma­ger. Ceux-ci ont éva­lué un nombre re­cord de 217 fro­mages ins­crits au concours cette an­née. «Le nombre re­cord d’ins­crip­tions au concours est la preuve écla­tante que Sé­lec­tion Ca­seus est de­ve­nu un ren­dez-vous an­nuel in­con­tour­nable et que le monde fro­ma­ger qué­bé­cois est en pleine san­té», conclut le mi­nistre de l’agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’ali­men­ta­tion, Laurent Les­sard.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Deux fro­mages de la Fro­ma­ge­rie Mon­te­bel­lo sont fi­na­listes au concours Ca­seus 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.