Le «der­nier des Ba­ro­nets» était de pas­sage à Notre-dame-de-la-paix

La Petite-Nation - - COMMUNAUTAIRE - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

AR­TISTE. Le do­cu­men­ta­riste et ar­tiste Jean Beaulne était au Fes­ti­val de la Pa­tate, à Notre-dame-de-la-paix, le 12 août, pour faire la pro­mo­tion de son au­to­bio­gra­phie et d’un nou­vel al­bum en­re­gis­tré à New York en 1965 avec son groupe Les Ba­ro­nets.

La com­pa­gnie de disques qui avait en­re­gis­tré cet al­bum a dé­cla­ré faillite quelques se­maines après la pro­duc­tion du disque et ce­lui-ci est res­té sur une ta­blette pen­dant plus de 50 ans sans ja­mais avoir été en­ten­du du pu­blic. «L’an­née pas­sée, un gars de la Ca­li­for­nie m’a té­lé­pho­né pour m’en­voyer le conte­nu du disque qu’il a re­trou­vé en me di­sant que j’étais le seul qui pou­vait faire quelque chose avec ça, puisque Les Ba­ro­nets sont connus au Qué­bec», men­tionne le der­nier membre du groupe à être tou­jours vi­vants, puisque Pierre La­belle est dé­cé­dé en 2000 et Re­né An­gé­lil en 2016. «L’écoute de ce disque me rap­pelle des sou­ve­nirs ex­tra­or­di­naires», confie l’homme de 75 ans qui af­firme avoir «eu une vie as­sez rem­plie».

Après avoir quit­té Les Ba­ro­nets en 1970, M. Beaulne ra­conte avoir «mis au monde» plu­sieurs ar­tistes, no­tam­ment, France Cas­tel, Joël De­nis, An­dré-phi­lippe Ga­gnon, Ma­rio Pel­chat, Ma­ri­na Or­si­ni et les Bel Can­to en tant qu’im­pré­sa­rio, pro­duc­teur d’al­bums et aus­si grâce à la créa­tion «du pre­mier Star Aca­dé­mie de l’époque» qui se nom­mait La Re­lève su­per ta­lents. En 1995, il s’ins­talle à Los An­geles pour tra­vailler en ci­né­ma où il ren­contre plu­sieurs ve­dettes sur des pla­teaux de tour­nage, entre autres, Ro­bert De Ni­ro, Al Pa­ci­no, John Tra­vol­ta, Mi­chael Dou­glas et San­dra Bul­lock. En 2000, il re­vient au Qué­bec pour pro­duire des do­cu­men­taires et son pre­mier su­jet se­ra Mon­sieur Poin­tu. En tant que do­cu­men­ta­riste, il va cô­toyer d’autres ve­dettes, dont Bar­bra Strei­sand, Quin­cy Jones, To­ny Ben­nett et Jon Voight pour la réa­li­sa­tion d’un do­cu­men­taire sur le mu­si­cien et com­po­si­teur Mi­chel Le­grand. Ce film va le me­ner dans une sa­ga ju­di­ciaire de plu­sieurs an­nées qu’il va fi­na­le­ment perdre en 2015.

De­puis la ré­cente sor­tie de son au­to­bio­gra­phie in­ti­tu­lée Le der­nier des Ba­ro­nets, M. Beaulne est pré­sent dans plu­sieurs sa­lons du livre et fes­ti­vals. «J’aime bien ren­con­trer les gens et par­ta­ger mes sou­ve­nirs avec eux», dit ce­lui qui donne aus­si des confé­rences. «Je réa­lise que ce que j’ai réus­si dans le pas­sé, c’est parce que j’étais au­da­cieux et fon­ceur. J’ai eu des mo­ments Je réa­lise que ce que j’ai réus­si dans le pas­sé, c’est parce que j’étais au­da­cieux et fon­ceur.» - Jean Beaulne dif­fi­ciles et j’ai par­fois été au fond du ba­ril, mais je n’ai ja­mais lâ­ché. Mon livre, c’est un exemple pour les jeunes qui ont un ave­nir quel­conque à réus­sir», conclut-il.

(Pho­to ti­rée de l’au­to­bio­gra­phie de Jean Beaulne)

Avec la sor­tie ré­cente de nou­velles chan­sons des Ba­ro­nets, Jean Beaulne sou­haite rendre hom­mage aux deux autres membres du groupe, Pierre La­belle et Re­né An­gé­lil, tous deux dé­cé­dés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.