Pui­ser dans ses ra­cines et la na­ture pour créer

La Petite-Nation - - ARTS - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc TOU­RISME ÉQUESTRE

ARTS. L’ar­tiste éco­lo­gique de Saint-an­dréa­vel­lin, Mé­lo­die Cou­tou, se­ra l’une des sept créa­teurs qui dé­mon­tre­ront leur sa­voir-faire, du 1er au 9 sep­tembre dans l’aire de pi­que­nique Dol­lard-des-or­meaux du parc na­tio­nal de Plai­sance, dans le cadre du 3e Sym­po­sium d’art in si­tu ayant pour thème «Peuples des ri­vières».

Lors de cet évé­ne­ment, or­ga­ni­sé par le Centre d’ac­tion cultu­relle de la

MRC de Pa­pi­neau et la Mu­ni­ci­pa­li­té de Plai­sance, Mé­lo­die Cou­tou, qui porte le sur­nom ar­tis­tique La Res­sour­cière, s’ins­pi­re­ra de la tor­tue pour réa­li­ser sa nou­velle oeuvre qu’elle a in­ti­tu­lée : Ca­ra­pace du temps. Ayant des ra­cines au­toch­tones, La Res­sour­cière aime pui­ser dans ses ori­gines et s’ins­pi­rer des sciences na­tu­relles pour créer. «Sym­bole sa­cré des Pre­mières Na­tions, la tor­tue est à l’ori­gine de la créa­tion de la Terre. La tor­tue me suit de­puis que je suis toute pe­tite. J’ai dé­cou­vert que les Pre­mières Na­tions ont in­ter­pré­té la ca­ra­pace de tor­tue comme un ca­len­drier. Les 13 écailles re­pré­sentent les 13 lunes», ex­plique-t-elle en pré­ci­sant que son oeuvre est une dos­sière en acier, bois et pierres. Elle ajoute que son oeuvre re­pré­sente un dé­fi dans l’es­pace et le temps. «J’ai réa­li­sé la struc­ture en acier en ate­lier et pen­dant le Sym­po­sium, je vais tra­vailler les écailles. Je vais uti­li­ser la tech­nique de car­bo­ni­sa­tion par le feu et de mar­quage au fer sur les écailles en cèdre. Et pour la pre­mière fois, je vais ser­tir des pierres que j’ai prises dans la car­rière du Parc», ra­conte-t-elle.

Ce n’est, ce­pen­dant, pas la pre­mière fois que Mé­lo­die Cou­tou ose de nou­velles tech­niques pour pro­duire une oeuvre. C’est à elle que l’on doit plu­sieurs oeuvres vi­sibles un peu par­tout dans la ré­gion, no­tam­ment «L’arbre en équi­libre» si­tué de­vant la po­ly­va­lente Louis-jo­seph Pa­pi­neau, «Le vent tourne» de­vant l’école Ste-fa­mille à Thur­so, «la Fo­rêt de feu», la «Bombe» ain­si que sa ré­cente créa­tion le «Mou­ton Flore» à Saint-an­dréa­vel­lin. «Je pense que mes oeuvres se re­con­naissent à leurs lignes simples et à la com­plexi­té de réa­li­sa­tion. Les émo­tions qui nous ar­rivent et les ré­flexions qu’elles gé­nèrent», fait sa­voir celle qui se dit pri­vi­lé­giée de par­ti­ci­per au Sym­po­sium d’art in si­tu en com­pa­gnie de six autres ar­tistes ta­len­tueux.

Lors du sym­po­sium, la Res­sour­cière se­ra en­tou­rée du sculp­teur de Ga­ti­neau Mus­ta­pha Cha­did, du sculp­teur de Den­holm De­nis Mar­ceau, de la cé­ra­miste et créa­trice d’ins­tal­la­tions de Mon­tréal Pas­cale Gi­rar­din, du sculp­teur de Mes­sines Do­nald Doi­ron, de la sculp­teure de Mon­tréal Jo­siane Sau­cier, et de l’ar­tiste plu­ri­dis­ci­pli­naire de Mon­tréal Ma­rie-ève G. Rab­bath. Ces ar­tistes lé­gue­ront leurs créa­tions aux ci­toyens et vi­si­teurs de Plai­sance qui pour­ront les contem­pler sur place. Un ver­nis­sage afin de dé­voi­ler les Le Sym­po­sium est un es­pace riche d’émo­tions et de tra­vail in­tense.» - Mé­lo­die Cou­tou oeuvres ache­vées en pré­sence des ar­tistes au­ra lieu le 9 sep­tembre dès 14h. À no­ter que des ac­ti­vi­tés gra­tuites se greffent aus­si au Sym­po­sium, dont la créa­tion d’une oeuvre col­lec­tive, le 4 sep­tembre de 10h à mi­di au 275, rue Prin­ci­pale, sous la di­rec­tion de l’ar­tiste de Ri­pon Mi­chelle Le­mire. Une ac­ti­vi­té de dé­cou­verte sur les Peuples des ri­vières du parc se­ra ani­mée par un garde-parc na­tu­ra­liste, le 6 sep­tembre de 14h à 15h, dans l’aire de pique-nique Dol­lard-des-or­meaux.

(Pho­to TC Media – Louis-charles Pou­lin)

Mé­lo­die Cou­tou, lors de la créa­tion du «Mou­ton Flore» pour le Fes­ti­val Twist de Saintan­dré-avel­lin, il y a quelques se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.