Un éco­centre pour Pa­pi­neau­ville, une main ten­due aux autres mu­ni­ci­pa­li­tés

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - PAS­CAL LA­PLANTE pas­cal.la­plante@tc.tc

EN­VI­RON­NE­MENT. L’ou­ver­ture of­fi­cielle de l’éco­centre de Pa­pi­neau­ville, en col­la­bo­ra­tion avec les en­tre­prises RLS, a été da­van­tage une oc­ca­sion de tendre la main au voi­si­nage d’em­bar­quer dans l’aven­ture.

La mu­ni­ci­pa­li­té a plu­tôt op­té pour un par­te­na­riat avec le pri­vé afin d’ou­vrir ce pre­mier éco­centre. Une rai­son simple: le coût était beau­coup plus ac­ces­sible, tout comme le centre l’est da­van­tage sous la for­mule ac­tuelle.

«Un centre gé­ré par la mu­ni­ci­pa­li­té au­rait été ou­vert une fois par se­maine, alors que là, il va être ou­vert six jours, et cinq pen­dant l’hi­ver, in­dique le maire Ch­ris­tian Beau­champ. Sans un ac­cès di­rect, les gens n’au­raient pas em­bar­qué.»

L’éco­centre est si­tué sur le site des en­tre­prises RLS, au 108, rue Pa­pi­neau. Les ci­toyens de Pa­pi­neau­ville peuvent y al­ler gra­tui­te­ment dé­po­ser des piles, des vê­te­ments, de la pein­ture, des huiles et des pro­duits élec­tro­niques, entre autres.

L’en­tre­prise s’oc­cupe, de son cô­té, d’en dis­po­ser sans pas­ser par le pro­ces­sus d’en­fouis­se­ment: «On tient un re­gistre de ce qui nous est ache­mi­né à l’éco­centre pour te­nir des don­nées sta­tis­tiques. Dans un an, nous au­rons le por­trait de la si­tua­tion et ce­la pour­ra être dé­po­sé à la mu­ni­ci­pa­li­té», sou­ligne Da­ny La­roche, pro­prié­taire de RLS.

UNE RÉ­DUC­TION DES COÛTS

L’ob­jec­tif pre­mier est d’amé­lio­rer bien sûr le rendement du pro­gramme de ges­tion de ma­tières ré­si­duelles (PGMR) à Pa­pi­neau­ville, mais aus­si de per­mettre de sau­ver de l’ar­gent.

«Un éco­centre dé­tourne des pro­duits d’un dé­po­toir et plu­tôt que d’al­ler vers un site d’en­fouis­se­ment, on peut re­cy­cler des ob­jets, in­dique M. Beau­champ. Mais c’est aus­si une éco­no­mie dont bé­né­fi­cie la mu­ni­ci­pa­li­té.»

En fait, Pa­pi­neau­ville in­vite ses voi­sines à joindre l’éco­centre. Plus il y a de par­ti­ci­pants, moins le coût se­ra éle­vé pour la ges­tion des ma­tières ré­si­duelles. D’ailleurs, quelques maires d’autres mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC de Pa­pi­neau étaient sur place pour consta­ter le tra­vail fait sur le site.

Rap­pe­lons que la mu­ni­ci­pa­li­té de Pa­pi­neau­ville a été l’une des pre­mières à of­frir le com­pos­tage aux ci­toyens, en oc­tobre der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.