Une der­nière ex­po­si­tion pu­blique pour Louise Fal­strault

Du fi­gu­ra­tif à l’abs­trait

La Petite-Nation - - ARTS - MA­RIE PIER LÉCUYER ma­rie­pier.le­cuyer@tc.tc

ARTS VI­SUELS. Pour sa toute der­nière ex­po­si­tion pu­blique, au Centre d’ac­tion cultu­relle de la MRC de Pa­pi­neau, l’ar­tiste peintre Louise Fal­strault dé­voi­le­ra un cô­té d’elle que les gens connaissent beau­coup moins.

Cette fois-ci, elle re­tourne à ses pre­miers amours, avec l’art abs­trait, qu’elle a dé­cou­vert au Mu­sée d’art contem­po­rain à Mon­tréal, lors­qu’elle y tra­vaillait, il y a long­temps.

Connue pour avoir fait de la pein­ture fi­gu­ra­tive, sou­vent avec des pay­sages, de l’eau, des mon­tagnes et des arbres, elle a pe­tit à pe­tit lais­sé le fi­gu­ra­tif de cô­té pour faire quelque chose de dif­fé­rent, pour créer de ma­nière plus abs­traite.

Ce sont donc plus d’une ving­taine de toiles abs­traites qui se re­trouvent au Centre d’ac­tion cultu­relle de la MRC de Pa­pi­neau dans l’ex­po­si­tion Du de­hors au-de­dans. Les quelques pre­miers re­pré­sen­te­ront quant à eux la tran­si­tion de l’ar­tiste.

Le titre re­flète l’évo­lu­tion ar­tis­tique de l’ar­tiste. «L’abs­trac­tion, c’est le re­flet de l’in­té­rieur d’un ar­tiste. Il n’y a pas de loi, on se laisse al­ler», dé­taille-t-elle.

Mal­gré qu’elle ait tou­jours ai­mé peindre, la ré­si­dente de Notre-dame-de-la-paix fait de la pein­ture pro­fes­sion­nel­le­ment de­puis plus de vingt ans et a mul­ti­plié les sym­po­siums au Qué­bec, de Baie-co­meau à Ka­mou­ras­ka en pas­sant par de nom­breux autres en­droits.

Mais cette ex­po­si­tion en so­lo qui se­ra pré­sen­tée dès mer­cre­di et jus­qu’au 22 no­vembre, se­ra en quelque sorte la fin de sa car­rière pu­blique. Elle a bien l’in­ten­tion d’y clore la boucle. «Me pro­me­ner avec mon ba­gage, c’est fi­ni», confie-t-elle.

Elle s’in­té­resse aus­si à la sculp­ture de­puis quelque temps, que ce soit avec des mé­taux re­cy­clés, du bois, de la roche et d’autres in­gré­dients qui viennent de la terre.

Chose cer­taine, elle est bien avec sa dé­ci­sion, d’au­tant plus que les cir­cons­tances font qu’elle fait sa der­nière ex­po­si­tion so­lo dans la Pe­tite-na­tion, elle qui ha­bite dans ce coin de la ré­gion de­puis quatre dé­cen­nies. «Se­rei­ne­ment, je ferme la boucle, mais conti­nue tou­jours à en faire chez nous. Je n’ar­rête pas de créer pour au­tant»’ conclut-elle. Du 7 sep­tembre au 22 no­vembre, au Centre d’ac­tion cultu­relle de la MRC de Pa­pi­neau. Dé­tails au cultu­re­pa­pi­neau.org

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

Louise Fal­strault sort des sen­tiers bat­tus avec sa toute der­nière ex­po­si­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.