Xa­vier Si­mo­neau au Dé­fi Mon­dial M17

La Petite-Nation - - SPORTS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO an­to­ny.da­sil­va­ca­si­mi­ro@tc.tc

HOCKEY JU­NIOR . La pro­gres­sion de Xa­vier Si­mo­neau pour­suit son che­min. La fier­té de Saint-an­dré-avel­lin por­te­ra les cou­leurs du Ca­na­da dans moins de deux se­maines.

Les der­nières se­maines, voire mois, ont été à un rythme ef­fré­né pour l’an­cien de l’in­tré­pide de Ga­ti­neau.

Vu comme un choix de fin de pre­mière ronde, Si­mo­neau a été sé­lec­tion­né 9e au to­tal par les Vol­ti­geurs de Drum­mond­ville en juin. Plus tard dans le mois, il a été in­vi­té à un camp es­ti­val par Hockey Ca­na­da. S’en est sui­vi sa place dans la LHJMQ et une pro­duc­tion qui frôle la moyenne d’un point par match.

L’at­ta­quant de 16 ans ne pou­vait mieux es­pé­rer. Jus­qu’à tant qu’il ap­prenne une autre bonne nou­velle: à l’ins­tar de 65 autres ho­ckeyeurs, il a été choi­si pour re­pré­sen­ter le Ca­na­da au Dé­fi Mon­dial U17, en Co­lom­bie­bri­tan­nique au dé­but no­vembre.

«Quand j’ai re­çu l’ap­pel, je n’ai pas re­con­nu le code ré­gio­nal, mais une fois que la conver­sa­tion a com­men­cé et que c’était en an­glais, j’ai com­pris pour­quoi. C’est un sou­la­ge­ment et en même temps une fier­té de re­pré­sen­ter le Ca­na­da.»

«J’ai connu un bon camp cet été, mais j’étais là pour apprendre. Je n’y pen­sais pas trop après ça. Je vou­lais en pre­mier per­cer la for­ma­tion des Vol­ti­geurs et en­suite, me concen­trer sur ma sai­son», a in­di­qué Si­mo­neau qui avait pour mis­sion de se dé­mar­quer des 120 autres joueurs in­vi­tés au camp es­ti­val.

Les di­ri­geants de la fé­dé­ra­tion nationale veulent le voir en ac­tion contre les meilleurs es­poirs des autres pays. Il se me­su­re­ra donc aux Amé­ri­cains, mais aus­si aux Fin­lan­dais, aux Tchèque, aux Russes et aux Sué­dois pen­dant une se­maine.

Si­mo­neau ignore en­core s’il s’ali­gne­ra avec les Rouges, les Blancs ou les Noirs, mais ça n’a pas d’im­por­tance. Avoir la feuille d’érable comme lo­go est tout ce qui compte à ses yeux.

Il est le deuxième pro­duit local en au­tant d’an­nées à prendre part au Dé­fi mon­dial. L’an der­nier, c’était son bon ami Be­noit-olivier Groulx qui avait re­çu l’in­vi­ta­tion.

Tiens, Si­mo­neau ra­te­ra jus­te­ment ce ren­dez-vous contre son an­cien co­équi­pier. Les Moo­se­heads de Ha­li­fax doivent vi­si­ter Drum­mond­ville en no­vembre, au même mo­ment où Si­mo­neau se­ra dans l’ouest-ca­na­dien.

«C’est un gros match que je manque contre Be­noit-olivier, mais au moins, ce n’est pas ce­lui du 13 décembre à Ga­ti­neau», a ajou­té le prin­ci­pal in­té­res­sé qui ne veut pas ra­ter cette par­tie pour rien au monde. Une dé­lé­ga­tion de Sain­tan­dré-avel­lin et la Pe­tite-na­tion de­vrait se mas­ser en grand nombre der­rière le banc des vi­si­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.