«Fé­lix est la pro­chaine su­per­star»

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CA­SI­MI­RO an­to­ny.da­sil­va­ca­si­mi­ro@tc.tc

LIEN. Les mots ont ré­son­né dans la salle du com­plexe spor­tif et s’en est sui­vi de chauds ap­plau­dis­se­ments. Fé­lix Bertrand n’a pas ca­ché son sou­rire.

Quelques se­condes au­pa­ra­vant, son ami et mo­dèle Mi­kaël King­sbu­ry ve­nait de lui faire le plus beau des com­pli­ments alors que le sou­per­bé­né­fice en l’hon­neur de Fé­lix bat­tait son plein de­vant plus de 200 convives.

«Fé­lix est la pro­chaine su­per­star de notre sport», a lan­cé l’ath­lète de 25 ans qui a un pal­ma­rès fort bien gar­ni avec une mé­daille olym­pique, deux fois cham­pion du monde, dé­ten­teur d’une di­zaine de globes de cris­tal ain­si que du re­cord pour le plus grand nombre de vic­toires sur le cir­cuit international.

Ce ne sont pas des pa­roles lan­cées en l’air pour faire plai­sir à l’ado de 15 ans ou en­core pour s’at­ti­rer les louanges des in­vi­tés.

«Je le dis, car je le crois. Je n’ai ja­mais dit ça à quel­qu’un d’autre dans le pas­sé. Fé­lix est une fu­ture star en Coupe du monde. Il a le po­ten­tiel d’al­ler loin. Et il est pas­sion­né, dé­ter­mi­né, ta­len­tueux et a une éthique de tra­vail ex­cep­tion­nelle. Ça me rap­pelle moi sur cer­tains as­pects»

«Je ne lui mets pas de pres­sion car il est en­core jeune et tout va ve­nir en son temps, mais il a tout pour réus­sir et j’ai confiance qu’il va y ar­ri­ver. Il skie tou­jours avec le sou­rire et c’est le seul conseil que j’ai à y don­ner: de tou­jours gar­der le sou­rire», a ajou­té King­sbu­ry.

Leur re­la­tion re­monte à loin. Dès les dé­buts du skieur de Saint-an­dré-avel­lin. C’est même le mul­tiple-cham­pion des bosses qui lui a don­né sa pre­mière mé­daille lors­qu’il avait sept ans. À cette époque, Mi­kaël ve­nait de dé­mar­rer en Coupe du monde. Il était vu comme l’étoile mon­tante ca­na­dienne.

Dé­jà à ce mo­ment, Fé­lix em­bar­quait avec lui dans le re­monte-pente et une fois ar­ri­vée au som­met de la mon­tagne, il par­tait le pre­mier afin que son mo­dèle puisse le voir à l’oeuvre. Un exemple qui rap­pelle un King­sbu­ry plus jeune qui fai­sait pa­reil quand il avait la chance de cô­toyer les grands noms de ski acro­ba­tique.

Et ce n’est pas tout. Audrey et Maxime, soeur et frère de Mi­kaël, ont aus­si en­traî­né Fé­lix dans ses pre­miers hi­vers sur les pentes au Mont Saint-sau­veur. Et quand la fa­mille Bertrand est en­trée dans le monde du ski, elle ne connais­sait rien. Qui les a gui­dés à tra­vers le fonc­tion­ne­ment des com­pé­ti­tions, des poin­tages, etc.?

LE CLAN KING­SBU­RY!

Au­jourd’hui, le ca­det de dix ans dé­passe d’une bonne tête son idole de jeu­nesse. Et d’autres liens unissent les deux jeunes hommes, qui avouent suivre les ré­sul­tats de l’autre res­pec­ti­ve­ment.

«On vient de la même mon­tagne, on a les mêmes ra­cines de skieur. Et ce que les gens ne savent pas, c’est que toute la fa­mille de ma mère vient de l’ou­taouais. Je me sens plus at­ta­ché à lui qu’avec n’im­porte quel autre jeune. Il y a un petit sen­ti­ment d’at­ta­che­ment entre lui et moi», a ajou­té le roi in­con­tes­té du ski.

Fé­lix a tou­jours ten­té de suivre les pas de King­sbu­ry. Ce der­nier n’a ja­mais ces­sé de l’ai­der et la ve­dette de la soi­rée sa­me­di lui en a tou­jours été re­con­nais­sante.

Le duo de skieurs a d’ailleurs hâte au jour où ils pour­ront skier da­van­tage en­semble. Pour le mo­ment, Fé­lix a sui­vi deux camps en France avec l’équipe de dé­ve­lop­pe­ment du Qué­bec. La for­ma­tion de l’uni­fo­lié y était.

C’est d’ailleurs ses cou­leurs que rêve un jour Fé­lix de por­ter. Il a par­lé d’être aux cô­tés de son mo­dèle pour les Jeux olym­piques de 2022, en Chine. Le na­tif de Deux-mon­tagnes a ad­mis qu’il vou­lait pour­suivre pour un autre cycle olym­pique.

«Mais je prends une chose à la fois. Je dois d’abord per­cer l’équipe de per­for­mance du Qué­bec, puis l’équipe na­tio­nale. Pour cette an­née, je me concentre à faire des courses Nor-am», a lan­cé le blon­di­net de 6’0.

(Pho­to TC Me­dia – An­to­ny Da Sil­va-ca­si­mi­ro)

Mi­kaël King­sbu­ry et Fé­lix Bertrand, au­jourd’hui.

(Pho­to TC Me­dia – An­to­ny Da Sil­va-ca­si­mi­ro)

Il y a huit ans, Fé­lix ga­gnait sa pre­mière mé­daille en ski acro­ba­tique. C’est Mi­kaël qui lui a don­né.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.