25 000 vi­si­teurs au Ma­noir-pa­pi­neau pour le 150e

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POULIN louis-charles.poulin@tc.tc

TOU­RISME. L’acha­lan­dage au lieu his­to­rique na­tio­nal Ma­noir-pa­pi­neau a aug­men­té de 25% en 2017 com­pa­ra­ti­ve­ment à l’an­née der­nière.

Tout comme aux onze autres lieux his­to­riques na­tio­naux ou­verts au pu­blic de Parcs Ca­na­da dans l’ouest du Qué­bec, l’ac­cès gra­tuit aux sites, of­fert dans le cadre du 150e du Ca­na­da par le gou­ver­ne­ment, a at­ti­ré de nom­breux vi­si­teurs à l’an­cienne ré­si­dence sei­gneu­riale de Louis-jo­seph Pa­pi­neau. Les dif­fé­rents évé­ne­ments or­ga­ni­sés pen­dant l’été à cet en­droit, entre autres, le Gar­den-par­ty et le Sym­po­sium Les cou­leurs du Ma­noir-pa­pi­neau furent un suc­cès, tel que men­tion­né dans le jour­nal La Pe­tite-na­tion. De­puis l’ac­tion de grâce, les vi­sites gui­dées et les ac­ti­vi­tés ont ces­sé au Ma­noir-pa­pi­neau pour cette an­née. D’autres sites de Parcs Ca­na­da se sont éga­le­ment dé­mar­qués par leur acha­lan­dage, no­tam­ment, le lieu his­to­rique na­tio­nal des Forges-du-saint-mau­rice qui a plus que dou­blé sa fré­quen­ta­tion avec plus de 20 000 vi­si­teurs et le fort Cham­bly qui a ac­cueilli près de 190 000 vi­si­teurs au cours de ses nom­breux évé­ne­ments. À no­ter que Parcs Ca­na­da avait lan­cé une ap­pli­ca­tion mo­bile plus tôt cette sai­son. Celle-ci a été té­lé­char­gée plus de 150 000 fois jus­qu’à pré­sent.

La Mi­nistre res­pon­sable de Parcs Ca­na­da, Ca­the­rine Mcken­na, est ra­vie de consta­ter qu’au­tant de per­sonnes ont choi­si de cé­lé­brer le 150e an­ni­ver­saire de la Con­fé­dé­ra­tion dans les parcs et les lieux his­to­riques na­tio­naux. «Les parcs na­tio­naux du Ca­na­da sont des en­droits ex­tra­or­di­naires qui per­mettent aux Ca­na­diens et Ca­na­diennes de se fa­mi­lia­ri­ser avec la na­ture et l’his­toire. Puisque nous consta­tons les ef­fets des chan­ge­ments cli­ma­tiques par­tout dans le monde, nous sommes conscients que nous de­vons pro­té­ger ces en­droits tout en pro­fi­tant de ce qu’ils offrent avec nos amis et nos fa­milles. En créant des liens avec ces lieux, nous pou­vons in­ci­ter les jeunes d’au­jourd’hui à de­ve­nir les in­ten­dants de de­main – des gens qui connaissent ces tré­sors ir­rem­pla­çables et qui en prennent soin», in­dique celle qui se dit im­pa­tiente d’ac­cueillir les vi­si­teurs de nou­veau dans ces lieux en 2018.

Parcs Ca­na­da in­dique qu’il est pos­sible que la gra­tui­té de­meure en 2018 pour les per­sonnes âgées de moins de 18 ans. De nou­veaux ta­rifs de­vraient éga­le­ment être an­non­cés dans les mois à ve­nir pour les adultes qui vi­si­te­ront les lieux his­to­riques na­tio­naux. À no­ter que l’ac­cès aux sites de Parcs Ca­na­da est gra­tuit, en tout temps, pour ceux qui viennent d’ob­te­nir leur ci­toyen­ne­té ca­na­dienne et qui font la de­mande d’un Lais­sez-pas­ser cultu­rel.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Tout près de 25 000 vi­si­teurs se sont ren­dus au Ma­noir-pa­pi­neau en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.