Le maire de Mont­pel­lier voit «l’ave­nir de fa­çon po­si­tive»

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

DEVELOPPEMENT. Mal­gré la fer­me­ture de com­merces im­por­tants pour la mu­ni­ci­pa­li­té dans les der­niers temps, le maire de Mont­pel­lier, Stéphane Sé­guin, n’est pas in­quiet que les ac­ti­vi­tés éco­no­miques re­pren­dront avec le temps.

Avec sa ré­élec­tion, Stéphane Sé­guin es­time qu’il a ob­te­nu «un man­dat très clair de la part de la po­pu­la­tion de vou­loir dé­ve­lop­per, d’agir et de bâ­tir au sein de notre mu­ni­ci­pa­li­té pour un ave­nir pro­met­teur.» Se­lon lui, les ci­toyens de sa mu­ni­ci­pa­li­té sont «très sa­tis­faits» du tra­vail qu’il a ac­com­plit de­puis qu’il est en poste. Il en­tend, donc, conti­nuer à tra­vailler avec la même phi­lo­so­phie, soit «de dé­ve­lop­per tout

(Photo TC Me­dia – Archives)

Mal­gré la fer­me­ture de plu­sieurs com­merces, dont le Rio­pel cet été, le maire de Mont­pel­lier es­time qu’il ne faut pas s’in­quié­ter de la si­tua­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.