L’im­pact des chan­ge­ments cli­ma­tiques sur les fo­rêts se­ra étu­dié par L’ISFORT

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - YAN­NICK BOUR­SIER yan­nick.bour­sier@tc.tc

FO­RES­TE­RIE. L’ Ins­ti­tut des sciences de la fo­rêt tem­pé­rée (ISFORT) se pen­che­ra sur l’im­pact des chan­ge­ments cli­ma­tiques sur la fo­res­te­rie à tra­vers dif­fé­rents pro­jets nou­vel­le­ment fi­nan­cés.

Dans un pre­mier temps, L’ISFORT ac­cueille un nou­veau centre de re­cher­ché, soit le Centre de re­cherche sur l’adap­ta­tion aux chan­ge­ments glo­baux des fo­rêts en mi­lieux tem­pé­rés ur­bains, ru­raux et fo­res­tiers (Centre ACG) qui se­ra fi­nan­cé par l’uni­ver­si­té du Qué­bec en Ou­taouais au cours des cinq pro­chaines an­nées.

Trois pro­jets prin­ci­paux se­ront réa­li­sés par ce centre de re­cherche. D’abord, les cher­cheurs ten­te­ront de voir com­ment les arbres peuvent ré­duire les im­pacts né­ga­tifs des chan­ge­ments cli­ma­tiques sur le mi­lieu agri­cole. Un autre pro­jet se fe­ra en col­la­bo­ra­tion avec des par­te­naires de l’al­le­magne et de la France dont l’ob­jec­tif se­ra de trouver les es­pèces les plus fa­vo­rables pour la plan­ta­tion d’arbres après la dé­fo­res­ta­tion.

Le troi­sième pro­jet lié à ce nou­veau centre est en lien avec une pro­blé­ma­tique im­por­tante en ce mo­ment au Qué­bec, l’agrile du frêne. «On veut dé­ve­lop­per un ou­til pour ai­der les villes à sa­voir quoi plan­ter pour rem­pla­cer les frênes, in­dique le di­rec­teur scien­ti­fique de L’ISFORT, le pro­fes­seur Ch­ris­tian Mes­sier. Le cli­mat va de­ve­nir plus sec, mais la plu­part des arbres en mi­lieu ur­bain sont pour un cli­mat plus hu­mide.»

SUB­VEN­TION

En plus de ce nou­veau centre, L’ISFORT a ob­te­nu une sub­ven­tion d’un mil­lion$ sur deux ans de Qué­bec pour dé­ve­lop­per d’autres pro­jets dont les ré­sul­tats sont at­ten­dus à court terme.

Dans un pre­mier temps, les cher­cheurs tra­vaille­ront sur la ca­rac­té­ri­sa­tion des érables à sucre pour trouver si cer­tains érables peuvent mieux ré­sis­ter aux me­naces. Un deuxième pro­jet ten­te­ra de voir la si­tua­tion dans 20 ans où il y a eu des coupes fo­res­tières. Fi­na­le­ment, un pro­jet ten­te­ra de voir si des plan­ta­tions mixtes d’arbres sur un ter­rain sont plus bé­né­fiques que la plan­ta­tion d’une seule es­pèce. Pré­sen­te­ment, dans la grande ma­jo­ri­té des cas, c’est la même es­pèce qui est plan­tée au même en­droit.

Ces trois der­niers pro­jets sont im­por­tants pour Ch­ris­tian Mes­sier puisque Qué­bec avait ar­rê­té son fi­nan­ce­ment en re­cherche sur la fo­res­te­rie de­puis quelques an­nées. De bons ré­sul­tats pour­raient donc in­ci­ter le gou­ver­ne­ment à pour­suivre le fi­nan­ce­ment dans deux ans.

(Photo Gra­cieu­se­té)

Ch­ris­tian Mes­sier

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.