En Al­le­magne pour s’at­ta­quer au loup-ga­rou de Du­ha­mel

La Petite-Nation - - CULTURE - LOUIS-CHARLES POU­LIN lc­pou­lin@lexis­me­dia.ca

BANDE DES­SI­NÉE. Le bé­déiste et illus­tra­teur Chris­tian Ques­nel s’en­vo­le­ra pour la Ba­vière, en Al­le­magne, pour tra­vailler sur un ré­cit fan­tas­tique se dé­rou­lant à Du­ha­mel et met­tant en scène un loup-ga­rou.

L’ar­tiste ori­gi­naire de la ré­gion a été sé­lec­tion­né par le Con­seil des arts et des lettres du Qué­bec (CALQ), pour sé­jour­ner pen­dant deux mois dans une ré­si­dence, pour en­suite le pré­sen­ter en juin dans un fes­ti­val en Al­le­magne, puis en Ou­taouais lors de son re­tour au pays.

M. Ques­nel sou­hai­tait ex­ploi­ter de­puis une di­zaine d’an­nées la lé­gende «Une his­toire de loup-ga­rou» écrite par le poète et écri­vain qué­bé­cois Lou­vi­gny en 1898. Le bé­déiste la re­nom­me­ra pro­ba­ble­ment «Dé­luge blanc», qui est le titre d’une chan­son de la for­ma­tion black mé­tal For­te­resse qu’il aime beau­coup.

Le ré­cit se dé­roule en hi­ver, dans le sec­teur du Lac Ga­gnon à Du­ha­mel, où un trap­peur ra­conte son his­toire à des tou­ristes qui sou­haitent par­tir en ex­pé­di­tion et pas­ser la nuit près du Lac Ga­gnon.

Le trap­peur les aver­tit qu’il s’agit d’un sec­teur à évi­ter puis­qu’il a dé­jà été confron­té à une mys­té­rieuse bête par un temps hi­ver­nal. Il n’a eu d’autre choix que d’abattre la bête, avant de s’aper­ce­voir qu’il ve­nait de tuer son meilleur ami qui s’était trans­for­mé en loup-ga­rou, parce qu’il re­fu­sait de se confes­ser à l’église.

«C’est une lé­gende du 19e siècle, mais je vais la rendre contem­po­raine. Elle va se pas­ser dans le Du­ha­mel d’au­jourd’hui», men­tionne-t-il.

«Sur la lé­gende, je vais mettre des écrits et cer­taines ci­ta­tions d’an­thro­po­logues al­le­mands qui ont été par­mi les pre­miers à être en contact avec cer­taines cul­tures amé­rin­diennes. Je trou­vais ça in­té­res­sant d’avoir un re­gard sur les so­cié­tés pri­mi­tives su­per­po­sées à une lé­gende du 19e siècle ca­na­dien­ne­fran­çaise.»

Il de­vrait éga­le­ment y avoir une deuxième lé­gende qué­bé­coise à l’in­té­rieur de ce­lui-ci, qui se­ra réa­li­sé par son ami bé­déiste Ju­lien Poi­tras. «Mon ré­cit va être court, en­vi­ron une ving­taine de planches, donc j’ai de­man­dé à mon ami qui a le même style que moi de faire une lé­gende du même genre.»

M. Ques­nel, qui a été le su­jet de son ro­man gra­phique Coeurs d’ar­gile en 2011, oeuvre dans le do­maine de la bande des­si­née de­puis en­vi­ron 25 ans. Il avait éga­le­ment réa­li­sé son oeuvre Coeurs d’ar­gile dans une ré­si­dence à Londres of­ferte par le CALQ.

Il était alors de­ve­nu le pre­mier ar­tiste en bande des­si­née à rem­por­ter une ré­si­dence du CALQ à l’époque. M. Ques­nel est aus­si l’au­teur de la bande des­si­née sym­pho­nique Lud­wig qui a été réa­li­sée en par­te­na­riat avec l’or­chestre sym­pho­nique de Ga­ti­neau. Plus on tra­vaille sur des pro­jets qui nous sont proches géo­gra­phi­que­ment et cultu­rel­le­ment, plus ça de­vient uni­ver­sel et que ça parle aux gens.»

- Chris­tian Ques­nel

(Pho­to gra­cieu­se­té – Carl Ber­nier)

Le bé­déiste de la ré­gion, Chris­tian Ques­nel, ira en Al­le­magne pen­dant deux mois pour se consa­crer plei­ne­ment à sa nou­velle BD.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.