Ré­or­ga­ni­sa­tion du Centre de gé­néa­lo­gie de la Pe­tite-na­tion

La Petite-Nation - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POULIN lc­pou­lin@lexis­me­dia.ca

Thun­der­bird dé­ca­po­table 1959, Mer­cedes Benz 500K 1934, Pon­tiac De­luxe 1938, Olds mo­bile 1940 et Ford F100 1953 sont quel­que­suns des mo­dèles qui étaient pré­sents l’an­née der­nière. Il y a fort à pa­rier que les voi­tures qui se­ront sur place pour cette 19e édi­tion de l’ex­po­si­tion se­ront en­core aus­si im­pres­sion­nantes pour les ama­teurs de voi­tures an­ciennes. «Si la tem­pé­ra­ture est belle, il de­vrait y avoir beau­coup de voi­tures et elles de­vraient ar­ri­ver as­sez tôt. On at­tend entre 100 et 125 au­tos», in­dique le maire de Ché­né­ville, Gilles Trem­blay, qui pré­cise que l’évé­ne­ment com­mence vers 8h et se ter­mine vers 15h30.

M. Trem­blay men­tionne que la mu­ni­ci­pa­li­té or­ga­nise cet évé­ne­ment an­nuel­le­ment, puis­qu’il a des re­tom­bées po­si­tives sur la ré­gion. «C’est comme un at­trait tou­ris­tique pour notre coin. Il y a presque 1000 per­sonnes qui viennent voir ça, donc ça crée de l’acha­lan­dage pour nos com­mer­çants. C’est un peu notre rôle au ni­veau mu­ni­ci­pal en fai­sant des ac­ti­vi­tés de faire bé­né­fi­cier nos com­mer­çants. Il va y avoir un peu d’ani­ma­tion sur place avec des mu­si­ciens», sou­ligne l’élu.

La veille de l’ex­po­si­tion, le maire convie la po­pu­la­tion à son sou­per fes­tif qui se dé­rou­le­ra à la salle Dan­ny Le­gault du Centre St-fé­lix-de­va­lois. Les portes ou­vri­ront à 17h et le sou­per se­ra ser­vi vers 18h30 au coût de 40 $ par per­sonne. «C’est un mé­choui de porc avec des fro­mages fins», an­nonce M. Trem­blay en ajou­tant qu’une soi­rée dan­sante sui­vra en com­pa­gnie du Brian Har­bec Band. RE­STRUC­TU­RA­TION. Le Centre de gé­néa­lo­gie de la Pe­tite-na­tion (CGPN) a dé­ci­dé de ces­ser ses ac­ti­vi­tés quelques se­maines afin de faire peau neuve.

Le nou­veau conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Co­mi­té des af­faires cultu­relles Pa­pi­neau­ville Ste-an­gé­lique (CCP) qui en­trait en fonc­tion à la suite de son as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle le 3 avril 2018, a confié à Alain Fau­bert la res­pon­sa­bi­li­té de son CGPN. Ce der­nier a dé­ci­dé, avec le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du CCP, de ré­or­ga­ni­ser le CGPN, au­tant lo­gis­ti­que­ment qu’au ni­veau des ser­vices of­ferts à sa clien­tèle. Ain­si, la salle de re­cherche, si­tuée au sous-sol du 188, rue Jeanne-d'arc, se­ra tem­po­rai­re­ment fer­mée pour une pé­riode de quelques se­maines afin de per­mettre à ses bé­né­voles de pro­cé­der aux tra­vaux de ré­or­ga­ni­sa­tion. Le CCP in­forme re­gret­ter cette fer­me­ture tem­po­raire, mais la juge néan­moins né­ces­saire pour at­teindre le ni­veau amé­lio­ré de ser­vices qu’il vise.

«On est en train de pro­cé­der à l’in­ven­taire com­plet et de ca­ta­lo­guer nos pu­bli­ca­tions et nos ar­té­facts à l’aide d’un nou­veau lo­gi­ciel qui per­met de bien gé­rer ça», pré­cise Öz­gen Eryaşa, vice-pré­sident et res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions du CCP, qui es­time qu’il se­ra plus fa­cile d’iden­ti­fier et de cher­cher des in­for­ma­tions par la suite.

Il spé­ci­fie que les tra­vaux en cours per­met­tront à d’autres en­droits du Qué­bec qui ef­fec­tuent des re­cherches gé­néa­lo­giques d’ac­cé­der à leurs do­cu­ments. M. Eryaşa ajoute que le CGPN tente de faire l’ac­qui­si­tion de nou­velles bi­blio­thèques de ran­ge­ment pour fa­ci­li­ter la re­cherche sur place éga­le­ment. «La salle va être ré­or­ga­ni­sée et on es­saie de mieux l’équi­per aus­si.»

Une ré­cep­tion mar­quant la ré­ou­ver­ture of­fi­cielle du Centre se­ra an­non­cée dès la conclu­sion des tra­vaux de ré­or­ga­ni­sa­tion. Se­lon M. Eryaşa, le GGPN de­vrait rou­vrir ses portes vers le mois d’août.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.