Je­ra­bek es­père que sa ra­pi­di­té l’ai­de­ra à s’im­po­ser

La Presse - - SPORTS - RI­CHARD LABBÉ

Le Ca­na­dien de Mon­tréal a gran­de­ment be­soin d’un dé­fen­seur à ca­rac­tère of­fen­sif, ca­pable de pro­vo­quer des choses et aus­si ca­pable de re­lan­cer le jeu. Ce dé­fen­seur est peu­têtre dé­jà à Brossard.

Il s’ap­pelle Ja­kub Je­ra­bek, il a pas­sé la der­nière sai­son dans la KHL en Rus­sie, et il n’a tou­jours pas dis­pu­té un seul match dans la Ligue na­tio­nale.

Mais si le Ca­na­dien a pu battre quelques ri­vaux dans le der­by Je­ra­bek en mai, ce n’est pro­ba­ble­ment pas pour lui de­man­der de se trou­ver un ap­par­te­ment à La­val.

«J’es­père pou­voir avoir une place avec l’équipe, c’est la rai­son pour la­quelle je suis ici, a ex­pli­qué le dé­fen­seur tchèque, hier lors de la deuxième jour­née du camp à Brossard. Ça ne me dé­range pas si je joue ici ou là-bas [La­val]. Bien sûr, je veux jouer dans la LNH, mais je veux faire par­tie de l’or­ga­ni­sa­tion avant tout. J’ai dit oui à un contrat ici, je vais être pa­tient. Tout peut ar­ri­ver.»

Tout peut ar­ri­ver, en ef­fet, sur­tout dans une équipe mont­réa­laise où les ques­tions en dé­fense sont beau­coup plus nom­breuses que les ré­ponses.

Ce qui est cer­tain, c’est que trois vé­té­rans, Shea We­ber, Jeff Pe­try et Jor­die Benn, vont pa­trouiller dans cha­cun des trois duos dé­fen­sifs du club. Ce qui est moins cer­tain, c’est l’iden­ti­té de ceux qui vont se joindre à eux.

Mo­bi­li­té

Ce qui nous ramène à Je­ra­bek, 26 ans, cin­quième mar­queur par­mi les dé­fen­seurs de la KHL la sai­son der­nière avec 5 buts et 29 aides en 59 ren­contres. Le Ca­na­dien a un be­soin criant de mo­bi­li­té à sa ligne bleue, et c’est peut-être lui qui peut ai­der à ce cha­pitre.

Il af­firme d’ailleurs que s’il a pré­fé­ré le Ca­na­dien aux Jets de Win­ni­peg, aux Bruins de Bos­ton et aux Hur­ri­canes de la Ca­ro­line, c’est parce qu’il croit être en me­sure de com­bler un be­soin chez le club mont­réa­lais. Main­te­nant.

« Oui, c’est l’une des rai­sons pour les­quelles j’ai choi­si le Ca­na­dien, parce que je pense que je peux ai­der l’équipe... Avec les Bruins de Bos­ton, ça s’est ter­mi­né quand ils ont en­ga­gé [Char­lie] McA­voy. Je sais ce que je peux of­frir au Ca­na­dien: un bon jeu de po­si­tion, faire de bonnes passes, pro­vo­quer des chances et per­mettre à nos joueurs de mar­quer. Il y a 60 joueurs ici, c’est une ex­pé­rience in­croyable pour moi et j’es­père faire bonne fi­gure. »

C’est aus­si ce que le Ca­na­dien es­père. Après tout, si Na­than Beaulieu n’est plus ici, si la di­rec­tion du club a ju­gé qu’An­drei Mar­kov n’en va­lait plus la peine (fi­nan­ciè­re­ment, en tout cas), c’est qu’elle es­time – sou­haite? – avoir en Je­ra­bek le genre de dé­fen­seur mo­bile qui peut faire ou­blier les deux autres, avec un mo­deste sa­laire de 925 000$ pour la sai­son. En plus, Je­ra­bek n’a pas à pas­ser par le bal­lot­tage si ja­mais il doit al­ler per­fec­tion­ner son jeu avec le club-école à La­val.

Alz­ner et Schlem­ko

Karl Alz­ner et Da­vid Schlem­ko de­vraient être les deux autres dé­fen­seurs ré­gu­liers chez le Ca­na­dien cette sai­son. Schlem­ko est par ailleurs un fa­vo­ri des adeptes de sta­tis­tiques avan­cées, à son grand éton­ne­ment. « Je ne trouve ja­mais ces chiffres-là sur les feuilles de matchs, at-il ad­mis hier. Mais si les sta­tis­tiques avan­cées m’aiment, j’ima­gine que je les aime moi aus­si ! »

Mark Streit, Joe Mor­row et Bran­don Da­vid­son sont les autres dé­fen­seurs prin­ci­paux qui vont ba­tailler pour un poste au cours des pro­chaines se­maines.

Reste à voir où Ja­kub Je­ra­bek va se si­tuer quand le camp d’en­traî­ne­ment se­ra conclu, dans en­vi­ron trois se­maines.

«C’est dur à dire si le jeu de la LNH est si dif­fé­rent du jeu au­quel je suis ha­bi­tué en Eu­rope, a-t-il ajou­té. Pour moi, il y au­ra une pé­riode d’adap­ta­tion lors des pre­mières se­maines, mais je crois que je peux jouer ici. »

« Je sais ce que je peux of­frir au Ca­na­dien : un bon jeu de po­si­tion, faire de bonnes passes, pro­vo­quer des chances et per­mettre à nos joueurs de mar­quer. » — Ja­kub Je­ra­bek

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.