Biel­lo : « Un match décisif »

L’Im­pact joue (presque) sa sai­son face au Min­ne­so­ta Uni­ted

La Presse - - SPORTS - PAS­CAL MILANO

Peu im­porte la fa­çon dont on re­garde la si­tua­tion, une très grande par­tie de la sai­son de l’Im­pact se joue­ra ce soir. Face au Min­ne­so­ta Uni­ted, équipe d’ex­pan­sion en proie à de sé­rieuses dif­fi­cul­tés, l’Im­pact doit mettre un terme à sa glis­sade des trois der­niers matchs. Pa­ral­lè­le­ment, il peut es­pé­rer un coup de pouce des Whi­te­caps de Vancouver qui ac­cueillent le Crew de Co­lum­bus, sixième au cha­pitre des points par match. «C’est un match décisif pour nous », a ré­su­mé Mau­ro Biel­lo, quelques mi­nutes après qu’Evan Bush eut par­lé de « victoire im­pé­ra­tive ».

« D’ha­bi­tude, je suis ré­ti­cent à dire ça, a ajou­té le gar­dien mont­réa­lais. On parle d’un match à do­mi­cile contre une équipe qui a connu des dif­fi­cul­tés pen­dant la ma­jeure par­tie de la sai­son et qui a joué à l’autre bout du pays, en mi­lieu de se­maine. Si on fait ce qu’il faut [ce soir], on s’oc­cu­pe­ra en­suite du match de mer­cre­di. On ne peut pas re­gar­der au­de­là de ce match. »

Bush fait al­lu­sion aux pro­chaines échéances qui at­tendent l’Im­pact à To­ron­to puis à At­lan­ta, la se­maine pro­chaine. Biel­lo a plu­tôt dé­cou­pé cette pé­riode char­nière en tron­çon de cinq matchs, soit jus­qu’à la pause in­ter­na­tio­nale du dé­but du mois d’oc­tobre. Avec éga­le­ment un af­fron­te­ment contre New York Ci­ty FC et un dé­pla­ce­ment au Co­lo­ra­do, ce­la ne s’an­nonce guère fa­cile sur pa­pier. D’où l’im­por­tance de bien dé­mar­rer la sé­quence face au Min­ne­so­ta, 10e de l’As­so­cia­tion de l’Ouest et in­ef­fi­cace à l’ex­té­rieur. «On doit ac­cu­mu­ler un cer­tain nombre de points et être capables d’avoir une pous­sée avec, en­suite, les deux der­niers matchs [de la sai­son], a-t-il dit sans dé­voi­ler le chiffre qu’il a en tête. On va se concen­trer sur Min­ne­so­ta et on va s’ajus­ter pour les autres.»

Jus­te­ment, à quoi s’at­tendre de Min­ne­so­ta? À chaque es­cale des Loons, le dis­cours est iden­tique. Oui, ils squattent les bas­fonds de leur as­so­cia­tion et oui, ils pos­sèdent la pire dé­fense de la MLS avec 56 buts en­cais­sés. Sans sur­prise, ils n’ont ja­mais été dans le bon wa­gon même s’ils sont tout de même capables de sur­sauts d’or­gueil. Dans le der­nier mois et de­mi, ils ont étrillé DC Uni­ted, et, sur­tout, sur­pris le Fire à Chi­ca­go.

«Mais oui, il faut faire at­ten­tion. Eux n’ont rien à perdre, ils vont ve­nir ici pour cher­cher des points. C’est pour ça qu’il faut bien com­men­cer et ne pas leur don­ner cette chance de croire qu’ils sont dans le match, a lan­cé Biel­lo. On doit avoir cette men­ta­li­té de vou­loir don­ner le ton. »

«C’est une équipe qui se re­groupe bien der­rière le bal­lon et qui agit en contre-at­taque, a pour­sui­vi Laurent Ci­man. Il ne faut pas croire que ça va être fa­cile et que tout est joué d’avance. Même s’ils sont re­grou­pés der­rière et qu’on a la pos­ses­sion de balle, il fau­dra être concen­tré der­rière et avoir une bonne cou­ver­ture.»

« Pourquoi pas nous ? »

Se­lon le site sports­clubs­tats.com, la pro­ba­bi­li­té mont­réa­laise de faire les sé­ries n’est plus que de 13,8 % après la dé­faite en Nou­vel­leAn­gle­terre. Avec en­core 21 points à en­gran­ger, la troupe de Biel­lo doit vi­ser le chiffre des 15 uni­tés. En d’autres termes, la marge d’er­reur est nulle, spé­cia­le­ment à do­mi­cile. Cette exi­gence de qua­si-per­fec­tion use-t-elle les es­prits? Pas pour Ci­man. «On se dit qu’on a en­vie de faire par­tie de ces [sé­ries]. Mal­heu­reu­se­ment, ça n’a pas tou­jours été comme on l’au­rait ai­mé cette sai­son, mais on a quand même une chance de pou­voir conti­nuer à rê­ver des sé­ries. On a vu Seat­tle, l’an der­nier, alors pourquoi pas nous?», a lan­cé le dé­fen­seur central.

Outre Co­lum­bus, l’Im­pact au­ra à l’oeil les Red Bulls de New York, qui ac­cueille­ront l’Union de Phi­la­del­phie, di­manche. Les Tau­reaux pos­sèdent cinq points d’avance sur le bleu-blanc-noir. « Si vous de­man­dez aux équipes de­vant nous, elles ont conscience que nous sommes là et que nous sommes capables d’en­chaî­ner de bons ré­sul­tats, comme on l’a fait il y a quelques se­maines», a af­fir­mé Bush.

Ré­cem­ment bles­sé à la che­ville, Has­soun Ca­ma­ra s’est en­traî­né nor­ma­le­ment dans les der­niers jours. Bal­lou JeanYves Ta­bla a aus­si re­trou­vé ses co­équi­piers, hier. Sa par­ti­ci­pa­tion au match de ce soir de­vait être dé­ter­mi­née à l’is­sue de la séance d’en­traî­ne­ment.

PHO­TO WINSLOW TOWNSON, USA TODAY SPORTS

L’en­traî­neur-chef Mau­ro Biel­lo, pen­sif, lors du match de l’Im­pact contre le Ré­vo­lu­tion de la Nou­velle-An­gle­terre, sa­me­di der­nier, qui s’est sol­dé par une dé­faite de 1-0.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.