Au coeur d’un jar­din

La Presse - - PETITES ANNONCES - MA­RIE-ANDRÉE AMIOT La vue de cette chambre donne sur le pe­tit pont qui en­jambe le bas­sin d’eau. Une salle de bains par­ta­gée sert les in­vi­tés qui y sé­journent. La se­maine pré­cé­dant notre vi­site, les deux petits-fils étaient les in­vi­tés d’hon­neur.

On a d’abord cru qu’on s’était trom­pé de che­min. Les lieux res­sem­blaient à un jar­din bo­ta­nique du genre But­chart Gar­den, à Vancouver. Avec ses deux bas­sins (cer­tains par­le­ront de petits lacs) bor­dés de mas­sifs fleu­ris et d’ar­bris­seaux, sa fo­rêt digne d’un conte de fées et sa pe­louse fi­ne­ment ci­se­lée, on se di­sait que le ter­rain de 6,5 acres de­vait sans doute re­le­ver de la mu­ni­ci­pa­li­té de Hud­son.

Eh bien non, on avait tout faux.

Quand on a com­pris qu’on était à la bonne adresse, on s’est dit que les pro­prié­taires devaient en­ga­ger une ar­mée de jar­di­niers pour en­tre­te­nir la vaste par­celle de pa­ra­dis. Là aus­si, on était dans le champ.

Les sym­pa­thiques pro­prié­taires du do­maine nous ont re­mis dans le droit che­min. Ils font leur en­tre­tien eux-mêmes. Mau­vaises herbes ar­ra­chées et tout.

Jean et Rus­ty Thom­son, res­pec­ti­ve­ment 71 et 75 ans, ha­bitent leur do­maine de la rue Wind­crest de­puis une quin­zaine d’an­nées. Au­pa­ra­vant, ils ha­bi­taient tout près. « C’est là qu’ont gran­di nos en­fants, Ruar­ri et Ch­ris­ti­na. Dans un pe­tit bun­ga­low », ex­plique Jean. « Plu­tôt un grand bun­ga­low», cor­rige dou­ce­ment son ma­ri. Pas as­sez, semble-t-il, puisque leur mai­son ac­tuelle fait 5500 pi2.

Terre fer­tile

« À l’ori­gine, ce ter­rain ap­par­te­nait à un culti­va­teur et était par­fai­te­ment plat, nous a ex­pli­qué M. Thom­son pen­dant que nous rou­lions en voi­tu­rette de golf sur le sol dou­ce­ment ac­ci­den­té. C’est nous qui avons ajou­té les val­lons et les sen­tiers. » Et plan­té les fleurs et les bos­quets. Et ins­tal­lé le sys­tème éla­bo­ré de fon­taines et d’ir­ri­ga­tion pour ali­men­ter les deux bas­sins. Et fait ve­nir 100 tonnes de pierres pour créer l’ef­fet on­du­lé. Pro­ba­ble­ment aus­si qu’on a ra­té une foule d’autres élé­ments qui, en­semble, consti­tuent un vé­ri­table bi­jou d’ar­chi­tec­ture pay­sa­gère.

Des­sin unique

La mai­son est ins­tal­lée au centre du ter­rain. Elle a été construite se­lon un plan conçu par Jean de A à Z.

« Mon père était en­tre­pre­neur en construc­tion, je sa­vais ce que je vou­lais et je sa­vais comment m’y prendre », ex­plique Mme Thom­son avec beau­coup de convic­tion. C’est elle qui a su­per­vi­sé tous les tra­vaux, de la fon­da­tion aux so­lives. C’est elle aus­si qui, avec l’aide d’un ébé­niste, a fa­bri­qué chaque élé­ment en bois de la mai­son : portes, mou­lures, meubles-la­va­bos, ar­moires, ca­bi­nets, pont qui en­jambe le bas­sin, etc.

Elle ex­plique avec force dé­tails comment son ta­len­tueux aco­lyte, Re­né Isabelle, et elle ont tour­né les pièces de bois et concoc­té les élé­ments dé­co­ra­tifs des pla­fonds. Elle pointe vers les dé­tails des ar­moires de la cui­sine et l’ha­bille­ment des six foyers. Un tra­vail co­los­sal. « J’ai ap­pli­qué de la pein­ture pen­dant trois mois, sept jours sur sept. »

Pen­dant ce temps, son ma­ri s’amu­sait avec le ter­ras­se­ment. « J’étais comme un en­fant de 6 ans qui sau­tait dans les flaques d’eau avec ses bottes de pluie », dit en sou­riant M. Thom­son, an­cien pilote de ligne. À les re­gar­der, on a da­van­tage l’im­pres­sion que Jean, grande et élé­gante, se­rait plus à l’aise avec des par­te­naires de bridge. Rus­ty, à jouer au po­lo avec ses an­ciens com­pa­gnons de tra­vail. Le couple af­firme pour­tant que ce pro­jet a été pour la fa­mille un vé­ri­table la­bour of love.

On sent aus­si que la mai­son tout comme le jar­din ont fait l’ob­jet de plu­sieurs an­nées de ré­flexion. La construc­tion el­le­même a pris 17 mois. «Je me le­vais la nuit pour prendre des notes!», ra­conte Jean. Dans ses car­nets, elle no­tait que la chambre prin­ci­pale et les pièces com­munes, dî­nette, sa­lon et so­la­rium, devaient être ins­tal­lées au sud, de­vant le grand bas­sin. La salle à man­ger et les chambres d’in­vi­tés, au nord, de­vant le se­cond plan d’eau et la fo­rêt mi­toyenne de 15 acres pro­té­gée par la Ville.

Chaque dé­tail a été soi­gneu­se­ment pla­ni­fié. Le car­re­lage est im­por­té de Tur­quie. Tous les plan­chers sont chauf­fants. Le bois des par­quets est en ja­to­ba. Un es­pace a été pré­vu pour un of­fice (un but­ler’s pan­try) entre la cui­sine et la salle à man­ger, et un autre abrite un bar près du sa­lon. Le foyer ex­té­rieur (au bois) est mi­toyen à ce­lui de l’in­té­rieur (au gaz). On nous par­don­ne­ra d’en ou­blier, il y a tant à dire sur cette mai­son.

Le couple quitte son do­maine pour en­tre­prendre une nou­velle vie tout près, dans un nou­veau quar­tier ins­tal­lé au coeur du club de golf de Whit­lock. Où ils construi­ra sa mai­son, ré­duite, se­lon ses plans, bien sûr.

PHOTOS FOURNIES PAR RE/MAX ROYAL (JORDAN)

On a ins­tal­lé la fa­çade de­vant un bas­sin d’eau et de­vant un parc de 15 acres ap­par­te­nant à la Ville de Hud­son. Il n’y a donc au­cun voi­sin de ce cô­té.

Voi­ci le sa­lon. La par­tie ar­rière de la mai­son est dé­cloi­son­née. Au loin, la cui­sine. No­tez la vue du bas­sin et du bois.

Quand les Thom­son ont construit leur ré­si­dence, ils ont cru bon ajou­ter un ap­par­te­ment com­plet pour ac­cueillir les in­vi­tés. Ain­si, une gar­çon­nière se trouve à l’étage, au-des­sus des ga­rages. Elle est iso­lée de la mai­son par des pan­neaux in­so­no­ri­sants au cas où la vi­site dé­ran­ge­rait !

Voi­ci le plus grand des deux bas­sins. Tout au­tour, les pro­prié­taires ont amé­na­gé des bos­quets de fleurs et il y a une glo­riette pour sa­vou­rer les lieux.

Une des cinq salles de bains de la mai­son. Celle-ci jouxte la chambre prin­ci­pale.

La cui­sine est au centre de la mai­son, entre la dî­nette et l’of­fice (le but­ler’s pan­try), lui-même ad­ja­cent à la salle à man­ger.

Ins­tal­lée dans la par­tie nord de la mai­son, la salle man­ger jouxte l’of­fice (le but­ler’s pan­try) qui mène vers la cui­sine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.