Mon­tréal fait les yeux doux à l’Asie

La Presse - - VOYAGE QUÉBEC - NATHAËLLE MO­RIS­SETTE

Pro­mou­voir Mon­tréal à l’étran­ger, c’est avant tout vendre le Ca­na­da, sur­tout lorsque l’on s’adresse aux Chi­nois. Bon nombre d’entre eux connaissent notre pays avant tout pour le Grand Prix du Ca­na­da (For­mule 1), le Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du film de To­ron­to... et Jus­tin Tru­deau.

« C’est ven­deur », es­time le président-di­rec­teur gé­né­ral de Tou­risme Mon­tréal, Yves La­lu­mière.

«Pour nous, le mar­ché asia­tique est le mar­ché le plus important [pour les 10 pro­chaines an­nées]», af­fir­mait-il au cours d’une confé­rence de presse vi­sant à dres­ser un bi­lan de la sai­son es­ti­vale dans la mé­tro­pole, te­nue en dé­but de se­maine.

Trois mis­sions

Le pa­tron de Tou­risme Mon­tréal a par­ti­ci­pé à trois mis­sions vi­sant à in­ci­ter les ha­bi­tants de l’em­pire du Mi­lieu à ve­nir dé­cou­vrir la mé­tro­pole. Et il y en au­ra d’autres, as­sure M. La­lu­mière. En 2018, on met­tra éga­le­ment des ef­forts sur le Ja­pon. Dès juin pro­chain, la nou­velle liai­son entre Mon­tréal et To­kyo mise en place par Air Ca­na­da pour­rait rendre la mé­tro­pole plus at­trayante.

Mais lorsque l’on se rend sur le conti­nent asia­tique, il ne suf­fit pas de par­ler de Mon­tréal et de son Stade olym­pique pour at­ti­rer des vi­si­teurs. « Plus on est loin, plus on va vendre le Ca­na­da, ex­plique Yves La­lu­mière. On fait des mis­sions avec To­ron­to.» Tou­risme Mon­tréal tra­vaille éga­le­ment avec Des­ti­na­tion Ca­na­da, un or­ga­nisme de pro­mo­tion tou­ris­tique na­tio­nal.

Se­lon M. La­lu­mière, comme les vi­si­teurs asia­tiques par­courent une grande dis­tance pour ve­nir ici, ils ont ten­dance à vou­loir dé­cou­vrir plu­sieurs pro­vinces. «Vendre le Ca­na­da en pre­mier, vendre le Qué­bec et vendre Mon­tréal», voi­là la fa­çon de pro­cé­der, ex­plique-t-il.

De plus en plus nom­breux

Rap­pe­lons que de­puis quelques an­nées, les Chi­nois sont de plus en plus nom­breux à dé­bar­quer chez nous. En juin, le nombre de vi­si­teurs en pro­ve­nance de Chine qui sont en­trés au Ca­na­da par le Qué­bec a aug­men­té de 32,1 %.

« Pour nous, le mar­ché asia­tique est le mar­ché le plus important [pour les 10 pro­chaines an­nées]. » — Yves La­lu­mière, président-di­rec­teur gé­né­ral de Tou­risme Mon­tréal

La Chine est le qua­trième mar­ché en im­por­tance der­rière les États-Unis, la France et le Mexique. D’ici 10 ans, le pa­tron de Tou­risme Mon­tréal sou­haite que les vi­si­teurs chi­nois sur­passent en nombre les tou­ristes amé­ri­cains.

Pour l’an­née 2017, Mon­tréal de­vrait at­ti­rer un to­tal de 11 mil­lions de vi­si­teurs et on sou­haite ré­pé­ter l’ex­ploit l’an pro­chain.

PHO­TO SIMON GIROUX, LA PRESSE

Pour l’an­née 2017, Mon­tréal de­vrait at­ti­rer un to­tal de 11 mil­lions de vi­si­teurs et on sou­haite ré­pé­ter l’ex­ploit l’an pro­chain. De­puis quelques an­nées, les Chi­nois sont de plus en plus nom­breux à dé­bar­quer chez nous.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.