Mi­chel Plouffe ob­tient une ab­so­lu­tion in­con­di­tion­nelle

La Revue - - ACTUALITÉS - YAN­NICK BOUR­SIER yan­nick.bour­sier@tc.tc

client comme aide-ar­ti­fi­cier et pour le tir qui pour­rait avoir des ré­per­cus­sions en rai­son d’un ca­sier ju­di­ciaire.

SE RE­LE­VER

À sa sor­tie de la sale de cour, Mi­chel Plouffe était heu­reux de pou­voir mettre cette his­toire der­rière lui. «C’est un pas vers une nou­velle car­rière», es­père-t-il.

Il af­firme tou­te­fois avoir trou­vé la der­nière an­née dif­fi­cile et avoir pen­sé à quelques re­prises que sa vie était fi­nie. «Dans la vie, on peut tom­ber des fois, mais le plus im­por­tant, c’est le nombre de fois que tu te re­lèves.»

Cette his­toire était une er­reur qu’il ne re­fe­ra plus, as­sure- t- il. Il sou­haite main­te­nant pou­voir re­prendre des ac­ti­vi­tés comme homme d’af­faires. Lors de son té­moi­gnage, il a sou­le­vé les dif­fi­cul­tés qu’il avait pour pou­voir ac­qué­rir une en­tre­prise qui lui per­met­trait d’at­teindre ce but. «J’ose es­pé­rer que tout ren­tre­ra dans l’ordre», a-til af­fir­mé. Rap­pe­lons que le 6 jan­vier 2013, les po­li­ciers se rendent sur les lieux d’une ré­si­dence de Val- des-Bois à la suite d’une plainte d’un em­ployé d’Hydro-Qué­bec. Les po­li­ciers re­marquent des plants de can­na­bis et du ma­té­riel dans la mai­son, mais il n’y a per­sonne. Mi­chel Plouffe n’est pas im­pli­qué dans la pro­duc­tion de can­na­bis.

(Pho­to TC Me­dia – Yan­nick Bour­sier)

Mi­chel Plouffe a ob­te­nu une ab­so­lu­tion in­con­di­tion­nelle à la suite de son plai­doyer de culpa­bi­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.