Jo­seph Phan n’a rien à en­vier

La Revue - - ACTUALITÉS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO an­to­ny.da­sil­va­ca­si­mi­ro@tc.tc

Un nom de fa­mille si­mi­laire à une lettre près. Un po­ten­tiel de grand ta­lent au même âge. Calme et ti­mide. L’un est né à Ot­ta­wa, le se­cond a gran­di de l’autre cô­té de la ri­vière. Les com­pa­rai­sons se mul­ti­plient entre l’icône du pa­tin ca­na­dien Pa­trick Chan et l’étoile mon­tante Jo­seph Phan.

Et l’autre as­pect qui s’est ré­cem­ment ajou­té? Le pro­duit du CPA As­ti­cou par­ti­ci­pe­ra à ses pre­miers cham­pion­nats ca­na­diens se­niors à 15 ans. Chan en avait fait de même il y a une dé­cen­nie exac­te­ment.

Les gens ne cessent de lui en faire men­tion. Le prin­ci­pal in­té­res­sé, lui, en est flat­té, mais ne s’enfle pas la tête avec ces pro­pos.

Et son en­traî­neur, Yvan Des­jar­dins, s’as­sure d’être à ses cô­tés. Des pa­ti­neurs ar­tis­tiques au po­ten­tiel gran­diose peuvent cra­quer sous la pres­sion.

«On va là avec l’ob­jec­tif de pa­ti­ner sans pres­sion. On ne sait pas com­ment il va se sen­tir. Il y au­ra plus de mé­dias, plus d’en­tre­vues. Ce se­ra une pre­mière pour lui. On a hâte de voir sa ré­ac­tion. Ça va bou­ger un peu plus. Il fau­dra qu’il reste dans sa bulle.»

Et lorsque le men­tor parle à son élève des Na­tio­naux qui se dé­rou­le­ront pré­sen­te­ment à la Place TD, c’est plus l’ex­ci­ta­tion que le stress qu’il peut lire dans les yeux de ce der­nier.

«Il ne s’en rend pas compte. Ça ne l’af­fecte pas trop. Pour lui, il va pa­ti­ner avec ses idoles. Il ad­mire Pa­trick Chan. Il y au­ra aus­si Nam Nguyen (cham­pion du monde ju­nior en 2014) qui y se­ra.»

Nguyen et Phan se sont croi­sés lors du Dé­fi de Pa­ti­nage Ca­na­da. Le cham­pion ca­na­dien ju­nior en titre a de­man­dé de se faire pho­to­gra­phier avec l’ath­lète on­ta­rien qui a tout de suite re­con­nu le pro­té­gé de Des­jar­dins pour avoir en­ten­du par­ler de lui.

Par­lant du Dé­fi de Pa­ti­nage Ca­na­da, Jo­seph Phan a ter­mi­né au pre­mier rang, lui qui a pro­fi­té de l’ab­sence des meilleurs pa­ti­neurs au Ca­na­da ou en­core ceux qui ont ob­te­nu un lais­ser-pas­ser en rai­son de com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales.

Ga­gner le titre na­tio­nal n’est pas dans la mire de l’ado­les­cent aux ori­gines chi­noises et viet­na­miennes. On pour­rait tou­te­fois le voir dans le plus haut tiers du clas­se­ment.

«Il est l’un des meilleurs par ses qua­li­tés de pa­ti­nage et sa pres­ta­tion. Ses sauts ne sont peut- être pas au même ni­veau que les autres, mais par sa vi­tesse, il n’a rien à en­vier aux autres. Je ne se­rais pas éton­né qu’il fi­nisse dans le top7», a men­tion­né Yvan Des­jar­dins pré­ci­sant qu’il maî­trise le qua­druple-toe ain­si que d’autres qua­druples sauts.

Le triple- axel reste en­core à peau­fi­ner. L’en­traî­neur de Jo­seph Phan es­père pou­voir l’in­té­grer à ses pro­grammes.

LES MON­DIAUX JU­NIORS

Les Cham­pion­nats ca­na­diens se­niors ne se­ront que la pointe du gla­cier en vue de la sai­son 2017. La plus grosse com­pé­ti­tion de­meure les Cham­pion­nats mon­diaux ju­niors.

Pa­ti­nage Ca­na­da en­ver­ra trois re­pré­sen­tants à Hel­sin­ki, ca­pi­tale de la Fin­lande au dé­but du prin­temps. Outre Jo­seph Phan, les noms de Ro­man Sa­dovs­ky (17 ans), Ni­co­las Nadeau (19 ans) et Con­rad Or­zel (16 ans), tous plus âgés que lui.

Sa­dovs­ky a dé­jà pris part à deux Mon­diaux ju­niors. Nadeau, aus­si un pro­té­gé d’Yvan Des­jar­dins a été sa­cré vice- cham­pion l’an der­nier.

Avec une 5e et 6e po­si­tion à ses deux pre­mières épreuves en sol in­ter­na­tio­nal, Phan est ce­pen­dant tom­bé dans l’oeil de cer­tains di­ri­geants de la fé­dé­ra­tion ca­na­dienne, qui ont avoué ai­mer son style.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Âgé de 15 ans, Jo­seph Phan se­ra le plus jeune dans la ca­té­go­rie se­nior aux Cham­pion­nats ca­na­diens de pa­ti­nage ar­tis­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.