L’or en Coupe du monde pour Alexis Gui­mond

La Revue - - SPORTS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO an­to­ny.da­sil­va­ca­si­mi­ro@tc.tc

Avant d’en­ta­mer la pre­mière des­cente, il ne pen­sait pas à une mé­daille, en­core moins à l’or. À la fin de l’épreuve de sla­lom géant en Coupe du monde, Alexis Gui­mond a fi­na­le­ment pu mon­ter sur le po­dium. Et même sur la plus haute marche.

Son tout pre­mier po­dium sur le cir­cuit de la Coupe du monde et ain­si sa toute pre­mière mé­daille d’or. Le Ga­ti­nois de 17 ans ne pou­vait pas mieux de­man­der, lui qui a de­van­cé coup sur coup l’Au­tri­chien Ch­ris­toph Sch­nei­der et l’Aus­tra­lien Mit­chell Gour­ley par plus de deux se­condes à Kran­js­ka Go­ra, en Slo­vé­nie.

«C’était pour moi une ré­demp­tion, un sou­la­ge­ment. Après toutes ces dé­faites, j’avais en­fin une vic­toire » , a men­tion­né Bam­bi, sur­nom dé­go­té par les membres de sa fa­mille.

Le plus jeune membre de l’équipe ca­na­dienne de ski pa­ra-al­pin fait ré­fé­rence aux évé­ne­ments sur­ve­nus sur les pistes d’In­ner­krems, en Au­triche où il avait fi­ni 5e à une de­mi-se­conde du po­dium en su­per-G ou en­core ex­clu du po­dium avec quatre cen­tièmes de se­conde en des­cente.

« C’était tel­le­ment frus­trant. J’étais content de ma course, mais 0,04 se­conde c’est tel­le­ment pe­tit. Et après il y avait eu la mal­chance avec mon ski», a in­di­qué l’es­poir aux pro­chains Jeux pa­ra­lym­piques de Pyeong­chang, en Co­rée du Sud.

Ça et aussi la fin d’une di­sette en sla­lom géant.

«Cette mé­daille casse la chaîne. J’étais tom­bé à mes quatre der­nières couses en sla­lom géant en Coupe du monde. Là, j’ai pu mon­ter sur la pre­mière marche du po­dium», a ajou­té le pro­duit du col­lège Nou­velles Fron­tières qui pour­suit dé­sor­mais des études en ad­mi­nis­tra­tion sur les bancs col­lé­giaux.

Membre du club Mont-Trem­blant, Bam­bi avait même adop­té une nou­velle at­ti­tude avant sa plus ré­cente course: skier seule­ment pour lui, ne pas pen­ser à la mé­daille.

Ces der­nières ten­ta­tives en sla­lom géant avaient toutes con­nu la même conclu­sion. En y al­lant à fond, il avait chaque fois per­du le contrôle.

Sa nou­velle stra­té­gie a por­té ses fruits. Il risque de s’en ins­pi­rer cette se­maine en Ita­lie là où se tien­dront les Cham­pion­nats mon­diaux.

Gui­mond ne cache pas qu’il a de grandes vi­sées: des po­diums en sla­lom géant et en su­per-G, sur­tout.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.