Des jeunes graf­fi­teurs créa­tifs

La Revue - - COMMUNAUTAIRE - AMANDA MOI­SAN re­dac­tion.ou­taouais@tc.tc

Pour une deuxième an­née consé­cu­tive, Loïc Hé­bert a rem­por­té les grands hon­neurs du concours an­nuel de graf­fi­tis. L’évé­ne­ment se te­nait dans le cadre du pro­gramme de pré­ven­tion des tags et graf­fi­tis de la Ville de Ga­ti­neau.

S’ins­pi­rant du thème de la pein­ture, Loïc a conçu un vi­sage fé­mi­nin sur un ar­rière-plan ru­ral, en rem­pla­çant les édi­fices de la ville par des pin­ceaux et des cannes de pein­tures. Son oeuvre lui a va­lu le pre­mier prix du ju­ry et le coup de coeur du pu­blic.

Ra­faël Alin et Hu­go Lan­dre­ville ont res­pec­ti­ve­ment rem­por­té la deuxième et troi­sième po­si­tion dans la ca­té­go­rie avan­cé, op­po­sant des par­ti­ci­pants de 12 à 35 ans. Dans la ca­té­go­rie dé­bu­tant et in­ter­mé­diaire, ju­me­lés cette an­née, le ju­ry a dé­cer­né la pre­mière place à Adol­fo Or­te­ga et la deuxième place à Ro­bert Bu­ca.

Dy­lan Dra­peau a ter­mi­né au pre­mier rang des jeunes de 12 à 17 ans. Les toiles étaient ins­tal­lées au Fes­ti­val de mont­gol­fières de Ga­ti­neau pour la 13e édi­tion du concours de graf­fi­tis.

NOUVEAUPROJET DE CONTE­NEURS

Le concours an­nuel a été créé pour mettre en va­leur les graf­fi­tis faits dans la lé­ga­li­té et de faire com­prendre cette forme d’art, sou­vent mé­con­nue du pu­blic. La Ville a dé­ci­dé de mettre un nou­veau pro­jet de conte­neur cette an­née pour dé­mon­trer que les graf­fi­tis ne sont pas seule­ment cau­sés par des jeunes qui veulent faire du van­da­lisme.

«Il faut sen­si­bi­li­ser les gens et les jeunes qu’il y a des en­droits pro­pices pour faire ça. Quand c’est struc­tu­ré, les gens aiment ça et c’est dans ce but que le concours est né», a in­di­qué le maire de Ga­ti­neau.

Des ar­tistes graf­fi­teurs de haut-ni­veau ont été sé­lec­tion­nés pour faire va­loir leur sa­voir-faire en dé­co­rant quatre conte­neurs ma­ri­times. Sou­vent en bor­dure de scènes lors d’évé­ne­ments, les conte­neurs se­ront uti­li­sés par Ga­ti­neau pour le tran­sport des équi­pe­ments.

Les ar­tistes, qui tra­vaillent seuls ou en équipe, ont sou­mis des pro­jets lors d’un ap­pel de can­di­da­ture of­fert par la Ville. Les ar­tistes re­te­nus ont en­suite si­gné un contrat pour dé­co­rer les conte­neurs.

«Ça donne la chance à des jeunes qui ont le goût de s’ex­pri­mer de le faire dans un contexte qui est plus in­té­res­sant pour la Ville et qui em­bel­lit vrai­ment notre en­vi­ron­ne­ment. Tout le monde est ga­gnant à la fin», ajoute le maire.

(Pho­tos: Amanda Moi­san, col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Tous les ga­gnants du concours de cette an­née.

(Pho­tos: Amanda Moi­san, col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Les conte­neurs étaient un ajout à la pro­gram­ma­tion de cette an­née.

(Pho­tos: Amanda Moi­san, col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

L’oeuvre qui a rem­por­té à la fois le prix du ju­ry et le coup de coeur du pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.